Par La Rando

Tension au maximum entre l'Iran et l'Arabie saoudite

iran arabie saoudite petroleAu cours des derniers jours, l’Arabie saoudite et l’Iran, rivaux de longue date, ont échangé par médias interposés des propos particulièrement vifs.
Dans une tribune publiée par le New York Times le 13 septembre, le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a émis de dures critiques contre l’Arabie saoudite, qu’il tient pour responsable de la propagation du terrorisme au nom de l’islam à travers la promotion internationale du wahhabisme. Lire la suite “Tension au maximum entre l'Iran et l'Arabie saoudite”

Par Randonnée

Escalade en Iran

Outdoor sports activities are becoming more and more popular in Iran especially since there is so much wonderful nature to take advantage of. Rock climbing is one of these activities that can be practiced and perfected indoors before going out to climb rocks outdoors. The individual climbers challenge themselves and inspire us to do the same. Lire la suite “Escalade en Iran”

Par La Rando

L’Iran vendra moins cher son pétrole que l’Arabie saoudite

iran arabie saoudite petroleSur fond d’appels à geler la production pétrolière, l’Iran a annoncé sa décision de l’augmenter. Téhéran envisage de porter sa production de pétrole brut à 4 millions de barils par jour (mbj) et de vendre cet hydrocarbure moins cher que ses concurrents régionaux, y compris l’Arabie saoudite. En mai 2016, la société publique iranienne National Iranian Oil Co. (NIOC) vendra le pétrole Forozan Blend aux consommateurs asiatiques 2,43 dollars moins cher le baril que le prix moyen du pétrole provenant d’Oman et des Emirats arabes unis, rapporte l’agence Bloomberg, citant un représentant de NIOC qui a souhaité garder l’anonymat. Le baril d’Iranian Light coûtera aux consommateurs asiatiques 60 cents de moins que le pétrole similaire produit au Proche-Orient”.

Un rabais encore plus important est prévu pour le pétrole lourd. Ainsi, le baril d’Iranian Heavy coûtera 2,60 dollars moins cher que le baril de brut omanais ou dubaïote. Quant au baril de Soroosh, il se vendra 5,65 dollars moins cher que celui d’Iranian Heavy.

John Driscoll, directeur de la stratégie à JTD Energy Services, a déclaré à Bloomberg que la principale concurrence entre l’Iran et les pays du Proche-Orient s’exercerait en Asie. Il a dans le même temps souligné que la Méditerranée et l’Europe du Nord-Ouest ne resteraient pas non plus à l’abri des rivalités. Selon les analystes de Bloomberg, cette année, l’Iran entrera également en concurrence avec la Russie.

Lire la suite sur Sputnik

Par La Rando

Ces français qui investissent en Iran

L’Iran, qui vient de voir ses sanctions internationales levées, recommence à s’ouvrir au monde. Surnommé la Chine du Moyen Orient, le pays vise maintenant une croissance de 7 à 8% par an. Du coup, de nombreuses entreprises françaises souhaitent bénéficier de ce nouveau marché de près de 80 millions d’habitants, notamment dans les secteurs de l’automobile et du cosmétique. Lire la suite “Ces français qui investissent en Iran”

Par La Rando

Amélioration des relations entre l’Arabie saoudite et l’Iran?

iran-arabie-saouditeEn visite au Qatar, le ministre des Affaires étrangères iranien appelle l’Arabie saoudite à travailler avec son pays pour promouvoir la paix et la stabilité dans la région. “Nous pensons que l’Iran et l’Arabie saoudite devront travailler ensemble pour promouvoir la paix et la stabilité dans la région”, a déclaré Mohammad Javad Zarif depuis Mascate, dans le sultanat d’Oman.

Le ministre iranien des Affaires étrangères, après sa visite à Oman, est arrivé lundi à Doha dans le cadre d’une tournée régionale destinée à rassurer les pays arabes voisins de l’Iran. Mohammad Javad Zarif doit être reçu à Doha par l’émir du Qatar, cheikh Tamim Ben Hamad Al-Thani, et s’entretenir avec son homologue qatari, Khaled al-Attiya.

Zari est prêt à visiter l’Arabie saoudite

Il a répété qu’il était prêt à visiter l’Arabie saoudite, qui n’est pas prévue au programme de sa tournée. Il s’est rendu dimanche au Koweït. “Je visiterai bientôt” le royaume saoudien, a-t-il déclaré, ajoutant que les relations irano-saoudiennes “devraient être élargies car nous considérons l’Arabie saoudite comme un pays très important dans la région et dans le monde islamique”.

Le ministre iranien tente de convaincre les monarchies du Golfe que l’accord conclu le 24 novembre à Genève par l’Iran avec les grandes puissances sur son programme nucléaire est dans l’intérêt de la stabilité régionale.

Lire la suite sur Lexpress.fr…

Par La Rando

Les Emirats arabes unis souhaitent relancer les échanges commerciaux avec l’Iran

iran business emiratsLes Emirats arabes unis (EAU) cherchent à raviver ses échanges commerciaux avec l’Iran après que ce dernier eut conclu un accord avec le groupe 5+1 sur le dossier nucléaire iranien, accord qui assouplira les sanctions auxquelles fait face Téhéran jusqu’ici, ont indiqué samedi différentes sources à Dubaï.

Les EAU ont entamé une initiative diplomatique suite à l’accord auquel sont parvenus le 24 novembre à Genève l’Iran et le groupe 5+1, à savoir la Chine, les Etats-Unis, la France, le Royaume-Uni et la Russie, plus l’Allemagne. Jeudi, le ministre des Affaires étrangères Cheikh Abdullah Bin Zayed a effectué une rare visite à Téhéran où il a rencontré le président iranien Hassan Rouhani. Les deux parties ont convenu d’accélérer les échanges commerciaux et les investissements.

La tension était montée d’un cran entre les deux pays voisins lorsque Mahmoud Ahmadinejad, prédécesseur de M. Rouhani, s’était rendu en avril 2012 sur l’île d’Abou Moussa, l’une des trois îles disputées dans le Golfe.

Le litige territorial n’a pas été abordé lors du voyage du chef de la diplomatie émiratie, les discussions étant portées essentiellement sur le développement régional et les relations économiques bilatérales, a rapporté l’agence de presse émiratie WAM.

Du fait que l’accord à Genève permettra de lever partiellement les sanctions à l’encontre de Téhéran, l’Iran et les EAU espèrent donner un nouvel élan au commerce bilatéral, qui a subi d’énomes répercussions ces dernières années en raison des sanctions infligées aux secteurs financier et énergétique de l’Iran.

Mercredi, le gouverneur de la Banque centrale des EAU, Al-Suwaidi a fait remarquer que les sanctions avaient un impact considérable sur l’économie émiratie. “Les échanges commerciaux entre les EAU et l’Iran sont passés de 45 milliards de dollars à 4 milliards suite à l’application des sanctions … Nous souhaitons qu’à l’avenir, la situation soit meilleure et que le commerce augmente de nouveau”, a indiqué le gouverneur.

Selon le Conseil du commerce de l’Iran à Dubaï, environ 400 000 ressortissants iraniens vivent dans l’Emirat, qui se trouve à seulement 160 km de la côte iranienne. Un total de 8 000 hommes d’affaires iraniens sont enregistrés à Dubaï, selon la même source.

A noter que lors de sa visite à Téhéran, le ministre émirati des Affaires étrangères a également inauguré le nouveau bâtiment de l’ambassade du pays dans la capitale iranienne, désireux de voir que les relations entre les deux pays s’amélioreront davantage.

Source: French.cri.cn

Par La Rando

L’Arabie saoudite pointe ses armes sur l’Iran et Israël

armement-omanL’Arabie saoudite aurait des missiles balistiques orientés vers l’Iran et Israël, installés sur une base secrète dans le désert, a affirmé jeudi un groupe de consultants spécialisés dans la défense. Des images satellites montrent des rampes de lancement de missiles avec des marques pointées vers des cibles iraniennes potentielles et d’autres vers des emplacements possibles en Israël, a affirmé l’étude de IHS Jane Intelligence Review.

Si ces informations étaient confirmées, cette base installée au coeur du désert saoudien serait la troisième du genre identifiée en Arabie saoudite.

«Notre étude nous indique que cette base est partiellement ou totalement opérationnelle avec des rampes de lancement de missiles pointées vers Israël et l’Iran», a déclaré Robert Munks, le rédacteur en chef adjoint du groupe.

Cette base pourrait également fonctionner comme un centre d’entraînement et de stockage, selon la même source. Lire la suite sur Tribune de Genève

Par La Rando

Foot: Qatar vs Iran

Un match qui comptait pour la qualification du mondial 2014 au Brésil. L’Iran a battu 1 à 0 l’équipe du Qatar. Voir le résumé en vidéo de ce match ci-dessous.

Par La Rando

Relations entre le Bahrein et l'Iran

revoltes-bahreinLe ministre bahreïni des Affaires étrangères, Cheikh Khaled Ben Ahmed Ben Mohamed Al-Khalifa, a profité de la conférence de presse conjointe avec son homologue algérien, pour solliciter la médiation de l’Algérie pour le rétablissement des relations entre le Bahrein et l’Iran.
«Nous disons à nos frères d’informer l’Iran qu’il a des pays voisins qui lui veulent du bien. Si le message parvient à l’Iran, c’est une bonne chose. La diplomatie algérienne est la meilleure qui peut faire parvenir les messages», a déclaré le ministre du Bahreïn. Lire la suite sur lexpressiondz