Par La Rando

Dubai Marathon 2015

marathon-dubaiLes organisateurs et athlètes de l’élite espéraient mettre à jour les deux records de l’épreuve. Mais aucun n’est finalement tombé, ce vendredi 23 janvier 2015 à Dubai. Et Kenenisa Bekele a abandonné.

Deux chronos étaient particulièrement dans le viseur depuis plusieurs semaines et l’annonce des plateaux élites du Standard Chartered Dubai Marathon : 2h04mn23s chez les hommes, et 2h19mn31s chez les femmes, soit les deux records de l’épreuve, détenus respectivement par et les Ethiopiens Ayele Abshero et Aselefech Mergia Medessa depuis 2012.

Avec trois hommes ayant un record personnel en dessous des 2h05mn (les Ethiopiens Lelisa Desisa, Berhanu Shiferaw et Feyisa Lilesa), et deux femmes en dessous des 2h20 (Aselefech Mergia et la Kényane Lucy Kabuu), les ambitions affichées étaient hautes. Et la présence de Kenenisa Bekele ne faisait que les augmenter. Ces dernières semaines, il n’avait cessé de marteler que son « entraînement s’était bien passé », et qu’il voulait « améliorer » son « record personnel » (2h05mn04s à Paris en 2014). Pourtant, l’Ethiopien qui courait là son troisième marathon avant celui de Londres en avril (voir le plateau masculin de l’épreuve britannique) n’a finalement pas terminé l’épreuve, abandonnant aux alentours du 30ème kilomètre, souffrant visiblement d’une jambe. Il était dans le groupe de tête jusqu’au 28ème kilomètre.

Déception, donc, pour Kenenisa Bekele mais aussi pour les organisateurs avec un cru 2015 de ce Standard Chartered Dubai Marathon qui se sera en fait gagné en 2h05mn28s par – et c’est une surprise – Lemi Berhanu. La consolation pourra venir pour l’Ethiopie qui réussit la performance de truster les dix premières places chez les hommes, Lelisa Desisa et Deribe Robi Melka complétant le podium en 2h05mn52s et 2h06mn06s.

Reste que ce chrono de 2h05mn28s est le moins rapide pour un vainqueur à Dubai depuis 2011 (victoire du Kényan David Barmasai Tumo en 2h07mn18s).

Chez les femmes, Aselefech Mergia a elle tenu son rang, s’imposant au finish sur la ligne devant la Kényane Gladys Cherono Kiprono. Mais l’Ethiopienne n’a pas réussi à améliorer son record de l’épreuve, ne parvenant pas non plus à passer sous la barre des 2h20, pour deux petits centièmes (2h20mn02s). A noter tout de même que les quatre premières femmes se tiennent en moins d’une minute et terminent toutes le parcours en moins de 2h21, soit les meilleures performances sur ce tracé depuis l’édition 2012 qui avait vu le podium se jouer en moins de 2h20. Les dix premières féminines affichent un temps inférieur à 2h23.

Les résultats

Hommes

  1. Lemi Berhanu (ETH), vainqueur en 2h05mn28s
  2. Lelisa Desisa Benti (ETH), 2h05mn52s
  3. Deribe Robi Melka (ETH), 2h06mn06s
  4. Feysa Lelisa Gemechu (ETH), 2h06mn35s
  5. Sisay Lemma Kasaye (ETH), 2h07mn06s

Femmes

  1. Aselefech Mergia Medessa (ETH), vainqueur en 2h20mn02s
  2. Gladys Cherono Kiprono (KEN), 2h20mn03s
  3. Lucy Wangui Kabuu (KEN), 2h20mn21s
  4. Shure Damissie Ware (ETH), 2h20mn59s
  5. Aberu Kebede Shewaye (ETH), 2h21mn17s

Les résultats complets

Source: Lepape info

Par La Rando

Red Bull Air Race World Championship à Abu Dhabi

Red Bull Air Race World Championship uaeAbu Dhabi sera de nouveau l’hôte de la première course du Championnat du Monde 2015 Red Bull Air Race.
L’événement cadre dans une série internationale de courses aériennes, où les concurrents doivent naviguer dans un parcours d’obstacles difficiles dans le temps le plus rapide.
Le championnat 2015 de huit de courses mettra en vedette deux nouveaux arrêts au Japon et en Russie, en plus des compétitions à Budapest, en Hongrie, entre février et octobre 2015.
La série du sport automobile le plus rapide du monde sera également de retour à cinq endroits populaires en 2015 avec des arrêts à Abou Dhabi, Ascot en Angleterre, Spielberg en Autriche et Fort Worth et Las Vegas aux Etats-Unis.
La huitième saison de ce sport débutera le 13-14 février avec l’ouverture traditionnelle à Abou Dhabi.
Erich Wolf, directeur général de Red Bull Air Race GmbH, déclare : «Nous sommes heureux d’annoncer officiellement que Red Bull Air Race 2015 se rendra dans deux nouveaux pays, à savoir le Japon et la Russie, des pays intéressés par le sport automobile et l’aviation.»
Selon les organisateurs, le Red Bull Air Race World Championship verra les meilleurs pilotes du monde mis à l’épreuve dans une compétition pure, combinant vitesse, précision et habileté.
Les pilotes utilisent les avions les plus rapides, agiles et légères, pour une course aérienne de bas niveau prédéfinie selon des pylônes remplis d’air (portes d’air), avec l’objectif de terminer dans le temps le plus rapide possible et encourir le moins de pénalités possibles.

Source: Gulf News

Par La Rando

Hamilton vainqueur à Abu Dhabi

Hamilton uaeLewis Hamilton (Mercedes) s’est imposé dimanche à Abu Dhabi et décroche son deuxième titre mondial après 2008. L’Anglais a devancé les Williams de Felipe Massa et Valtteri Bottas. Nico Rosberg (Mercedes), handicapé par des soucis mécaniques, a fini 14e.

La course

Le scénario envisagé par Nico Rosberg (Mercedes), et tous ceux qui espéraient une course spectaculaire, est tombé à l’eau dès le départ. L’Allemand, pourtant sur la partie propre de la piste, a très mal démarré et laissé Lewis Hamilton prendre la tête dès le premier virage. Rosberg, qui comptait bien s’imposer à Abu Dhabi et croisait les doigts pour qu’une Williams s’intercale entre lui et son coéquipier pour devenir champion, a donc dû subir une première désillusion. Mais ce n’était que le début de ses ennuis…
Après avoir réussi à rester à distance raisonnable de Hamilton dans le premier tiers de la course, entre deux et trois secondes, l’Allemand a soudainement vu sa monoplace victime de problèmes mécaniques, au 25e tour. Apparemment, son récupérateur d’énergie a connu des ratés et l’empêchait de disposer de la pleine puissance de son moteur. Felipe Massa (Williams) en a alors profité pour revenir et le dépasser, au 27e tour. Six boucles plus tard, c’est l’autre Williams, celle de Valtteri Bottas, qui l’a doublé. Rosberg, victime également de coupures moteur inopinées, ne pouvait alors plus compter que sur un abandon de son coéquipier pour être titré. Mais non seulement Hamilton a vécu une course limpide, lui permettant de s’imposer pour la 11e fois cette saison, de plus, Rosberg a continué sa dégringolade au classement, pour finir à la 14e place. Son stand lui a même demandé de rentrer pour abandonner à deux tours de la fin, mais l’Allemand a tenu à vivre son cauchemar jusqu’au bout…

Le champion du monde

Dominé par Nico Rosberg en qualifications, comme souvent cette saison, Lewis Hamilton a pris sa revanche en course. Une fois encore impeccable du début à la fin du Grand Prix, mettant même un point d’honneur à s’imposer malgré le retour de Felipe Massa dans les derniers tours, l’Anglais a donc signé sa 11e victoire de l’année, et, à 29 ans, devient double champion du monde après son titre acquis en 2008 chez McLaren. Ce titre récompense son talent, sa vitesse et sa régularité, puisque mis à part ses trois abandons, il a toujours fini sur le podium cette saison. Il devient ainsi le premier double champion du monde britannique depuis Jackie Stewart en 1971.
Lire la suite sur : Lequipe.fr…
Par La Rando

Handball : forfait pour les Emirats Arabes Unis

emirats arabes unis handballLes Emirats arabes unis ont déclaré forfait pour le Mondial-2015 messieurs de handball, qui se déroulera du 15 janvier au 1er février au Qatar. A l’instar du Bahrein hier, l’état du golf persique tient à montrer son opposition aux récentes prises de position du Qatar sur la scène internationale.

Selon l’AFP « Nous avons saisi par courrier la fédération internationale de handball (IHF) de notre retrait officiel du prochain Mondial au Qatar », a déclaré le président du Conseil exécutif de la fédération émiratie, Majed Sultan. Les Emirats étaient dans le groupe de la France, qui comprend aussi  l’Egypte, l’Algérie, la Suède et la République tchèque. M. Sultan a déclaré que le retrait des Emirats était motivé par « des  considérations techniques et une préparation insuffisante » de l’équipe. Même si ces arguments peuvent être pris en compte, les éléments géo-politiques de cette zone du Moyen-Orient semble néanmoins privilégiés pour expliquer ce forfait. Il s’agit du deuxième forfait pour le Mondial au Qatar après celui de Bahreïn, qui était dans le groupe du Danemark, de la Pologne, de la Russie, de l’Argentine et de l’Allemagne. La Fédération internationale de handball (IHF) devrait se réunir le 21 novembre pour décider du repêchage éventuel de remplaçants. Soit l’IHF fait appel aux équipes de la zone Asie comme la Corée du Sud ou l’Arabie Saoudite ou alors elle calme le jeu auprès des nations européennes en prenant l’Islande et la Serbie.

C’est un nouveau gros coup dur pour le Qatar et l’IHF à moins de 3 mois du début de la compétition. La nomination des 2 équipes remplaçantes risque à nouveau de faire beaucoup parler quand on repense encore à l’éviction de l’équipe d’Australie en juillet dernier pour des raisons et critères qui restent à ce jour très flous…

Source : handnews.fr

Par La Rando

Emirates et la FIFA, c’est fini !

Emirates fifaLa compagnie aérienne Emirates a annoncé lundi qu’elle ne reconduirait pas son accord de parrainage avec la Fédération internationale de football.

“Emirates peut confirmer que la décision a été prise de ne pas renouveler l’accord de sponsoring avec la Fifa au-delà de 2014”, a déclaré le groupe dans un communiqué, confirmant une information du magazine allemand Der Spiegel.

La compagnie n’a pas précisé de montant mais indiqué que les demandes de la Fifa ne la satisfaisaient pas.

Emirates faisait partie des six principaux parrains qui ont payé ensemble quelque 180 millions de dollars (144 millions d’euros) à la fédération l’an dernier.

Les sponsors de la Fifa font pression pour qu’elle fasse toute la lumière sur les accusations de corruption qui ont terni l’attribution des Coupes du monde 2018 et 2022, respectivement à la Russie et au Qatar.

Selon Der Spiegel, le japonais Sony a également décidé de ne pas reconduire son contrat lorsqu’il arrivera à expiration à la fin de l’année. Il pourrait être remplacé par le sud-coréen Samsung, a ajouté le magazine.

Qatar Airways, présenté comme un successeur possible d’Emirates, s’est refusé à tout commentaire.

Emirates avait parrainé la Coupe du monde de 2006 en Allemagne puis avait renforcé ses liens avec la Fifa l’année suivante pour devenir l’un de ses principaux sponsors.

(Nadia Saleem, Véronique Tison pour le service français)

Source: Bourse.lesechos.fr

Par La Rando

Abu Dhabi, capitale des faucons

faucon abu dhabi uae emiratsPlus de 500 fauconniers venus de 80 pays se donnent rendez-vous à Abu Dhabi le mois prochain pour prendre part à ce qui est considéré comme le plus grand rassemblement de fauconniers dans l’histoire du sport.
Les festivals internationaux de fauconnerie, organisés dans le cadre du Heritage Festival Sheikh Zayed à AbuDhabi, sont prévus au Camp des fauconniers à Hamim, Al Gharbia, le 7 décembre.
Après les trois premiers jours à AlGharbia le festival se déplacera à Al Forsan International Sports Resort à Khalifa City, où il sera ouvert au public.
Les visiteurs seront en mesure de voir les oiseaux de proie et les fauconniers vêtus de leur costume national selon le quotidine des Emirats arabes unis The National.

Par La Rando

L’équipe de parachutisme des Emirats Arabes unis

parachutisme dubaiL’équipe nationale de parachutisme, Asaar, a remporté une médaille d’or au championnat de parachutisme à Bandung, en Indonésie. Asaar à su former 30 formations en 35 secondes, un nouveau record à comparer avec les 29 formations réalisées en 2008 par Singapour.
CraigGirard, capitaine d’Asaar, déclare : «Nous sommes très heureux de cette réalisation et très honorés d’être en mesure d’apporter cette réalisation aux Emirats. »
L’équipe était composée d’Abdulaziz Shukari, Abdulrahman Almaamari, Khaled Abduljalil, Ahmad Alabdooli et Iurii Railean sous la houlette de Girard, un septuple champion du monde de parachutisme. Avec 33 ans d’expérience, Craig a fait près de 30.000 sauts, réalisant aussi trois records du monde pour les plus grandes formations.
L’équipe Asaara été reçu par Ahmed AlSharif, directeur général du Conseil des sports de Dubaï; et par le représentant du Bureau du Prince héritier de Dubaï ainsi que par le directeur exécutif de SkyDive Dubaï à l’aéroport international de Dubaï. Asaar se spécialise dans une discipline du parachutisme appelée formation à quatre voies, une discipline où les quatre membres d’une équipe effectuent une séquence de cinq à six formations en chute libre, le cinquième membre de l’équipe capturant l’équipe sur vidéo. L’équipe dispose de 35 secondes pour effectuer la séquence autant de fois qu’ils le peuvent.

Source traduite de Khaleej Times