Par La Rando

Emirates annonce l’élargissement des conditions d’accès à ses salons

Emirates vient d’annoncer l’élargissement des conditions d’accès à ses salons premium de l’Aéroport International de Dubai. Les membres de son programme de fidélité, ainsi que les personnes qui les accompagnent, pourront désormais accéder à ces salons en payant un supplément par personne, et ce quelle que soit la classe dans laquelle ils voyagent. Lire la suite “Emirates annonce l’élargissement des conditions d’accès à ses salons”

Par La Rando

Emirates: Dubai-Panama, reporté

Emirates , Emirates dubai, Emirates panama, Emirates record, vol Emirates, vol Emirates panamaLa compagnie Emirates, qui devait lancer en mars ce qu’elle présentait comme le plus long vol direct du monde, entre Dubaï et Panama, a annoncé le report du projet pour environ un an. Le lancement de cette liaison, prévu pour le 31 mars, a été repoussé à la fin 2016 ou au début 2017 en raison de “facteurs opérationnels, “dont l’utilisation de la flotte et la demande commerciale”, a indiqué la compagnie de Dubaï dans un communiqué diffusé mercredi au Panama. Lire la suite “Emirates: Dubai-Panama, reporté”

Par La Rando

Pourquoi les algériens vont à Dubai

dubai algerieTariq Obaid est à la tête de la compagnie Emirates en Algérie depuis décembre 2013. Dans cet entretien, il revient sur les perspectives de développement d’Emirates en Algérie et explique pourquoi les Algériens se rendent à Dubaï et pour quelles raisons le billet Alger-Dubaï coûte moins cher que les billets entre l’Algérie et l’Europe.

Quelle est l’importance de la destination Algérie, pour la compagnie Emirates ?

Elle est très importante. Le marché algérien est en croissance significative pour nous. Il y a beaucoup de voyages d’affaires et de tourisme et cela représente un potentiel important. Nous nous efforçons de fournir tous les services requis dont nos clients ont besoin. Nous créons un lien entre eux et les six continents qu’Emirates dessert.

Combien d’Algériens voyagent à bord d’ Emirates à partir d’Alger ?

Je ne peux pas vous donner un chiffre exact, parce qu’il est variable. Nous avons beaucoup de passagers qui voyagent avec Emirates et la demande augmente. Cela, pas uniquement vers Dubaï mais également au-delà. Par exemple, l’année dernière nous étions à plus de 100 000 passagers, ce qui représente une croissance significative depuis notre installation en Algérie.

En regardant les perspectives d’avenir, nous sommes sûrs que ce chiffre sera amené à augmenter davantage.

Vous avez dit que les Algériens voyagaient vers « Dubaï et au-delà ». Quels sont les autres destinations ?

Une grande part des voyageurs vont et restent à Dubaï, qui est une destination d’affaires et de tourisme très prisée. Surtout que nous proposons des offres spéciales intéressantes vers cette destination. Il y a par exemple le festival du « shopping » de Dubaï à la fin de l’année, donc nous attendons beaucoup de personnes.

Mais une proportion importante des passagers vont également au-delà, vu que nous offrons des liens vers les 6 continents. Certains continuent vers l’Extrême-Orient, d’autres vont également vers l’Europe. Même si le continent européen est plus proche de l’Algérie, certains viennent faire des affaires à Dubaï et continuent ensuite leur voyage vers l’Europe.

Les Algériens vont-ils à Dubaï pour des voyages d’affaires ou pour les loisirs ?

C’est un mixe des deux. Cela dépend également des destinations que nous desservons. Parfois, vous avez les deux à la fois. Dubaï par exemple, qui est notre hub, renferme tout ce que les gens recherchent.

Vous opérez 5 vols par semaine, comptez-vous augmenter les fréquences et les destinations vers le pays ?

A l’heure actuelle, nous avons 5 vols par semaine. Nous utilisons un Airbus A340-500, contrairement à nos débuts, lorsque nous utilisions un A330. Cela dénote de notre développement, au gré de la demande. Celle-ci augmente, le nombre de passagers est en hausse et nous avons estimé qu’il fallait un plus gros porteur. Nous avons également amélioré nos services, tant dans les airs, qu’au sol.

Vous savez qu’Emirates est la compagnie aérienne qui grandit le plus vite dans le monde, et l’Algérie connait également une grande croissance. Donc nous voulons faire partie de cette croissance et l’accompagner. Nous augmenterons ainsi la fréquence des vols selon la demande.

L’Algérie se prépare à ouvrir son espace aérien au privé. Emirates profitera-t-elle de l’opportunité pour opérer des vols domestiques en Algérie ?

Nous n’avons pas de plans pour participer à des vols domestiques pour l’instant, ce n’est pas le créneau de notre compagnie. Emirates est connue pour le transport à l’international et tous nos vols passent par notre hub de Dubaï.

Cela dit, nous avons des partenariats avec un réseau d’agences de voyages et des compagnies aériennes. Nous offrons donc la possibilité à nos passagers de réserver, en une seule fois, leur voyage vers leur destination finale, même sur des lignes domestiques où des compagnies internationales ne vont pas. Il y a des accords sur les tarifs entre Emirates et des compagnies partenaires sur ce genre de vols.

L’aéroport Houari Boumediene d’Alger veut devenir un hub. Cela va-t-il concurrencer Dubaï et Emirates  ?

Nous ne nous focalisons pas sur la concurrence mais nous privilégions l’amélioration de notre offre de services, afin d’offrir à nos passagers la meilleure expérience possible. Par exemple nous avons l’une des flottes les plus jeunes du monde, avec une moyenne d’âge de 6 ans pour nos appareils. Notre personnel de bord vient de 190 nationalités différentes et parle plus de 120 langues. Nous avons une offre de services à bord qui surpasse la concurrence (1400 chaînes de télévision). Nous nous efforçons d’être les meilleurs, donc la concurrence ne nous inquiète pas.

En se basant sur les distances et la durée des vols, vos tarifs entre Alger et Dubaï sont relativement moins chers que les billets entre l’Algérie et l’Europe. Comment l’expliquez-vous ?

Je ne dirais pas « bas », mais nos prix sont ajustés pour offrir un meilleur rapport qualité/prix. Nos passagers choisissent Emirates pour vivre une véritable expérience de voyage et empruntent nos vols, y compris vers des destinations comme l’Europe. Si nos prix étaient largement supérieurs que la concurrence, ils choisiraient des compagnies qui offrent un itinéraire plus court.

Nous révisons régulièrement notre politique de prix pour nous assurer qu’elle est convenablement alignée et ajustée, pour nous assurer que la demande ne baisse pas, et au contraire, continue à augmenter.

Certains passagers sont prêts à payer plus pour aller plus vite. C’est une question d’offre et de demande. Le fait que ce soit plus proche ne signifie pas nécessairement que ce sera moins cher. Prenons l’exemple de l’Arabie Saoudite, à la période du pélerinage du Hadj : vous remarquerez que les prix augmentent parce qu’il y a une forte demande, peu importe si c’est un vol de 7 heures où de 2 heures.

Parfois, les vols de deux heures peuvent être même plus chers, selon le pays de départ. Cela dépend aussi du pouvoir d’achat dans le pays. C’est pour cela qu’il est difficile de comparer les prix entre les compagnies en se basant uniquement sur la distance. Nous avons notre offre de services, nos produits, nos distances, tandis que les autres compagnies ont les leurs aussi.

http://www.youtube.com/watch?list=UUZKtJYiPtoDcVMxU-jDwiCQ&v=AQpqCYjlR7w#t=48

http://www.youtube.com/watch?v=sjZSSCtdJfg

Source: TSA

Par La Rando

Emirates fait la promotion de Dubaï

dubai emirates uaeAvec un budget de 20 millions de dollars, « Rendez-vous à Dubaï » est la plus vaste campagne de communication menée à ce jour par la compagnie aérienne Emirates.

Ayant pour objectif de promouvoir la ville de Dubaï (qui est le hub d’Emirates),  cette campagne de marketing, organisée en partenariat avec le DTCM (l’office du tourisme de Dubaï), vise à toucher un large public à travers le monde avec une attention particulière sur les marchés d’Europe, d’Asie, d’Afrique, d’Amérique Latine et du Moyen Orient.

« Dubaï est une destination internationale et une plate-forme mondiale de premier plan en termes de trafic passagers. C’est ce qui en fait une destination unique, car nous avons toujours eu pour ambition de relier Dubaï au reste du monde et de connecter le monde à travers Dubaï », explique Ahmed bin Saeed Al-Maktoum, PDG d’Emirates Airline & Group, «En 2013, Dubaï a accueilli plus de 11 millions de visiteurs et notre objectif est de développer cette fréquentation en renforçant notre offre touristique afin de faire de notre ville une destination de premier choix pour tous les voyageurs du monde entier. »

Lire la suite sur  AirJournal…

Par La Rando

Rendez-vous à Dubaï

emirates-dubai-A380Emirates et le Dubai Department of Tourism and Commerce Marketing (DTCM) lancent aujourd’hui une nouvelle campagne qui célèbre les différents aspects de la ville de Dubaï.
La campagne ” Rendez-vous à Dubaï ” a nécessité un investissement de 20 millions de dollars. Il s’agit de la plus grande campagne menée à ce jour par Emirates, en partenariat avec DTCM pour cibler un large public à travers le monde en se focalisant notamment sur les marchés d’Europe, d’Asie, d’ Afrique, d’Amérique Latine et du Moyen Orient.
« Dubaï est en soi une plate-forme mondiale pour le trafic passager et une destination internationale. C’est ce qui nous démarque le plus. Nous avons toujours eu pour mission de connecter Dubaï au reste du monde et de connecter le monde à travers Dubaï », a affirmé Son Altesse Sheikh Ahmed bin Saeed Al-Maktoum Président Directeur Général, Emirates Airline & Group.
«Notre ville dynamique se développe rapidement, conformément à la Vision 2020 de Son Altesse Cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum. Qu’ils soient nouveaux arrivants ou qu’ils y aient déjà été, les visiteurs de Dubaï pourront toujours découvrir quelque chose de nouveau à apprécier et à partager dans l’émirat. L’année dernière, Dubaï a accueilli plus de 11 millions de visiteurs et notre objectif est de continuer à augmenter ces chiffres tout en renforçant chaque aspect qu’offre cette destination, pour que notre ville devienne le premier choix pour toutes les catégories de voyageurs du monde entier. Emirates et DTCM mettent constamment en valeur Dubaï à travers les différentes occasions – que ce soit lors des événements internationaux et professionnels, les sponsorings, ou à travers les campagnes marketing. Nous sommes convaincus que notre nouvelle campagne contribuera à renforcer l’attrait de Dubaï auprès de plus de futurs visiteurs à travers le monde
Lancée à travers la presse écrite,  l’audiovisuel et l’affichage, la campagne « Rendez-vous à Dubaï » mettra en valeur les expériences  habituelles et inattendues qu’offre la ville de Dubaï,  véhiculant l’esprit de cette passionnante ville mondiale qui est en constante évolution.
Tandis que la plupart des visiteurs sont familiers avec les monuments emblématiques de Dubaï tels que Burj Al Arab, Burj Khalifa et Dubaï Mall, l’émirat offre encore plus d’attractions et d’expériences – incluant une variété d’activités au désert, de belles plages et une multitude de sports nautiques, en plus du monde des arts et de la culture qui est en développement, et le large choix de restaurants internationaux.
Par ailleurs, la campagne défie les stéréotypes traditionnels de Dubaï et montre comment la ville peut allier l’authenticité et la modernité. Une œuvre de création  montre par exemple une simple cabane de pêcheur servant aux clients du poisson frais du jour contre la belle toile de fond de Burj Al Arab – un contraste inhabituel entre un complexe touristique de haut niveau et un simple lieu de restauration qu’on peut trouver sur une des plages préservées de Dubaï. La cabane, appelée Bu Qtair, a été présentée en tant que découverte culinaire dans le programme « No Reservations » du Chef Anthony Bourdain, diffusé sur la chaîne Travel. A l’origine, la cabane faisait partie d’un village de pêcheurs au bord de la mer.
Un autre exemple d’une grande juxtaposition est la croisière en Dhow arabe traditionnel  dans l’ultra-moderne Marina de Dubaï. Les Dhow représentent une partie importante de l’histoire de Dubaï et ils ont joué un très grand rôle dans son commerce. Certains Dhow transportent toujours des marchandises à destination et en provenance de l’Inde, l’Iran et vers les ports voisins tels que Muscat et Bahreïn.
Le succès de Dubaï en tant que destination touristique est le résultat de nombreux investissements dans son infrastructure touristique, avec Emirates et l’aviation qui jouent un rôle crucial dans ce domaine.
En plus de fournir d’importantes liaisons aériennes pour le tourisme et le commerce, Emirates soutient vigoureusement les manifestations de grande envergure à Dubaï et qui attirent le monde en termes d’attention et de présence, dont : Le Emirates Airline Dubai Rugby 7s, le Festival de Littérature d’Emirates Airlines, et le Festival international du film de Dubaï, ainsi que d’autres évènements.
Source: Dakaractu.com

Par La Rando

Emirates commande 50 Airbus A380

emirates-dubaiToujours intéressé par le plus gros avion commercial du monde, le transporteur Emirates a passé une commande ferme pour une cinquantaine d’Airbus A380, pour un montant de 23 milliards$ US. L’entreprise de Dubaï, aux Émirats arabes unis, a confirmé lundi la nouvelle qui avait été annoncée en novembre, lors d’un salon de l’aéronautique.

À elle seule, Emirates a jusqu’ici commandé 140 appareils A380 à Airbus. C’est l’avion sur lequel elle mise le plus. L’entreprise est aussi le plus gros acheteur de cet appareil. Elle en exploite déjà 44. L’A380 est entré en service en 2007 et 122 unités ont été livrées. Il peut parcourir une distance de 15 700 kilomètres sans arrêt, soit près de la moitié de la circonférence de la planète, et transporter jusqu’à 853 personnes.

Source: journaldemontreal

Par Randonnée

Rando à Dubaï, (UAE)

dubai-randoQuoique n’étant pas la capitale des Émirats arabes unis, Dubaï est devenue la ville la plus connue de la fédération.
Cette renommée est due notamment à la médiatisation de ses projets touristiques comme l’hôtel Burj-Al-Arab, le plus luxueux et le plus « étoilé » du monde, au gigantisme des projets immobiliers comme Palm Islands, presqu’île artificielle en forme de palmier, The World, archipel artificiel qui reproduit la carte du monde, la Dubaï Marina à l’architecture particulière et démesurée, sans oublier l’immeuble le plus haut du monde, le Burj Khalifa. Une randonnée citadine dans cette ville qui ne dort jamais. Découvrez les photos.

Par La Rando

Documentaire TV: Emirates

emirates-dubaiLa compagnie aérienne la plus puissante du Golfe organise des journées de recrutement à Paris, Lyon, Bordeaux et Marseille. Emirates, lancé en oct 1985, est actuellement la 3è compagnie mondiale et devrait passer leader en 2014. Visite très ouverte sur les raisons de ce succès et les quelques contreparties que cela impliquent. Emirates est une compagnie aérienne basée à Dubaï, elle est la plus importante compagnie des Émirats arabes unis. Emirates figure parmi les 10 premières compagnies aériennes mondiales par le nombre de passagers internationaux en 2011, avec environ 30 millions de passagers. Découvrez le reportage Complément d’enquête passé sur France 2.

Par La Rando

Trafic passagers à l’aéroport International de Dubaï

dubai-aeroportDubai International, le deuxième aéroport le plus fréquenté au monde pour les passagers internationaux, enregistre une croissance à deux chiffres en mai, soit une augmentation de 18,9 pour cent du nombre de passagers, selon un rapport publié par l’opérateur Dubai Airports.
Le trafic passager en mai a atteint 5.218.832 unités, soit une augmentation de 18,9 pour cent par rapport au mois correspondant en 2012. Le mois de mai était le sixième mois consécutif affichant un nombre de passagers supérieur à 5 millions.
Le développement de la compagnie aérienne Emirates et l’expansion du réseau de flydubai expliquent en grande partie la forte augmentation. Après le lancement des vols de Qantas en mai, suite à un accord avec la compagnie aérienne Emirates, l’Australie affiche la plus forte croissance avec 50 pour cent de croissance du trafic, alors que l’Arabie Saoudite arrive en deuxième position (40 pour cent) grâce à l’essor de la libéralisation dans le secteur de l’aviation du royaume. Lire la suite sur WAM