Par La Rando

Dubai Cares au Bangladesh

Dubai CaresUne école au Bangladesh est construite en l’honneur de Sufia Akter, une nounou morte durant sa tentative de sauver quatre garçons émiriens de la noyade. Le projet de Dubai Cares suit la directive de SA Cheikh Mohammed bin Rashid, Vice-président et Premier ministre des Emirats et Souverain de Dubaï. Akter, une Bangladeshi, est décédée en octobre 2014, après avoir sauvé des garçons âgés entre six et dix ans à l’époque, dont deux étaient à sa charge. Lire la suite “Dubai Cares au Bangladesh”

Par La Rando

Dubai Cares en Palestine

dubai palestineDubai Cares annonce un nouveau programme à Gaza, en Palestine, offrant 2.750 enfants réfugiés palestiniens le droit à l’éducation.
Soutenant deux écoles avec plus de Dh11,4 millions ($ 3,1 millions) au cours des deux prochaines années, le programme fait partie de l’initiative «Reconstruire la Palestine, commencer par l’éducation» qui a été lancé en 2014 en partenariat avec l’UNRWA. Lire la suite “Dubai Cares en Palestine”

Par La Rando

Les Emirats Arabes Unis au top dans l’humanitaire

dubai humanitaireLes Emirats Arabes Unis, sous la direction du Président Son Altesse Cheikh Khalifa bin Zayed Al Nahyan, sont devenus une plaque tournante mondiale pour les initiatives humanitaires et les œuvres qui peuvent faire la différence dans les domaines du développement humain, affirme SA Cheikh Hamdan bin Zayed Al Nahyan, Représentant du Souverain dans la Région de l’Ouest et Président de l’Autorité du Croissant-Rouge des Emirats (RCA).
Dans une déclaration à l’occasion du 32e anniversaire de la RCA, SA Cheikh Hamdan réitère l’approche unique du pays en matière des œuvres caritatives et humanitaires. “Les Emirats ont joué un rôle important dans la transformation de l’aide momentanée en temps de crises et de catastrophes à des projets continus de développement. Cette approche prospective a permis au pays de devenir le plus grand donateur mondial d’aide au développement.”
SA Cheikh Hamdan a salué la confiance de la direction dans la RCA, qui se traduit par l’exécution en temps opportun des principales initiatives et des campagnes humanitaires, dont la dernière en date concerne la Compassion Campaign, visant à aider les réfugiés touchés par la vague de froid dans le Levant.
SA Cheikh Hamdan a réitéré la détermination de la RCA à continuer son rôle et de suivre le chemin de feu Cheikh Zayed bin Sultan Al Nahyan.

Source: Agence de Presse des Emirats, WAM

Par La Rando

Dubai : humanitaire aux Philippines

philippines dubaiPour faire face à la situation difficile des enfants dans les Philippines, l’organisation philanthropique Dubai Cares a lancé des initiatives visant à améliorer l’éducation des adolescents.Le projet aide les enfants marginalisés à terminer l’école dans deux des provinces les plus pauvres du pays, Masbate et Northern Samar
Le projet de 2 millions de dollars (Dh 7,3 millions) a été officiellement lancé le 11 octobre à l’occasion de la troisième édition de la Journée internationale de l’enfant. Avec son partenaire Plan Philippines, Dubai Cares a dévoilé le programme en juillet de l’année dernière, visant à aider près de 11.000 élèves, dont 70 pour cent de filles.
Dubai Cares a visité Masbate la semaine dernière avec une délégation des médias pour suivre et évaluer l’avancement du projet et documenter la situation des bénéficiaires ciblés.
Dans les deux zones cibles, de nombreux élèves des villages éloignés, en particulier dans les hautes terres ou dans la montagne, sont obligés de marcher de 2 km à 10 km vers l’école à travers les champs de riz, ou même des rivières ou de petits étangs.
“Aucun véhicule ne peut entrer dans la zone, seuls les motos. Mais je ne prends pas la moto parce que c’est dangereux. La descente est pleine d’arbres et il y a des falaises très raides. Cela devient boueux quand il pleut. Mais même si c’est glissant, nous devons encore à aller à l’école,” déclare Jo-Ann, dont le père est pêcheur.
Jo-Ann est parmi les 1300 étudiants qui marchent de leur village vers la Haute Ecole Nationale Rondena Atendino, le plus grand lycée de Palanas, qui dessert huit villages reculés. L’école se trouve au sommet d’une montagne et les enfants ont une dernière montée à faire avant d’y arriver.
Dans la province de Palanas, le programme de Dubai Cares a identifié 146 élèves à l’école secondaire qui présentent un risque de décrocher. Environ 70 pour cent d’entre eux sont des filles, tandis que le restes ont des garçons. À l’école primaire, 81 élèves ont été identifiés comme étant à risque de ne pas poursuivre leurs études à l’école secondaire.
Dans la ville voisine de Milagros, le taux de décrochage scolaire est plus prononcé et rien que pendant les quatre premiers mois de cette année scolaire, 40 élèves ont déjà abandonné l’Ecole nationale.
Pour l’année scolaire 2011-2012, par exemple, seulement 44,44 pour cent des élèves terminaient la septième année, mais la mise en œuvre du programme de Dubai Cares a permis de porter le taux à 85 pour cent.
Le programme répond aussi aux impératifs liés à la pauvreté, en personnalisant une aide financière et en nature aux bénéficiaires en fonction des besoins. Le programme offre notamment des fournitures scolaires et des uniformes, et couvre les frais de scolarité, du transport, de la nourriture et des allocations de pension pour encourager les élèves à poursuivre leurs études.
Selon Tariq Al Gurg, directeur général de Dubai Cares, le programme atteint les objectifs. “La chose la plus importante est d’atteindre un niveau durable. Une fois que le programme atteint un niveau durable, nous pouvons préparer une plus grande échelle dans l’ensemble du district et à l’échelle nationale.” selon Gulf News.

Par La Rando

Dubai Cares en Bosnie-Herzégovine

dubai-caresDubai Cares a lancé un programme de deux ans dans l’éducation préscolaire en Bosnie-Herzégovine, en partenariat avec le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF).
Une délégation conduite par Tariq Al Gurg , directeur général de Dubai Cares, a lancé hier officiellement le programme, une deuxième initiative en Bosnie-Herzégovine et qui vise à accroître l’accès aux programmes d’éducation de qualité.
Le programme met également l’accent sur les enfants vulnérables tels que les enfants roms et les enfants ayant des retards et des déficiences développementales.
S’exprimant lors d’une conférence de presse à Sarajevo, Tariq Al Gurg, directeur général de Dubai Cares, déclare : «L’éducation est l’un des outils les plus puissants dans la lutte contre la pauvreté. Sa signification est amplifiée dans des pays comme la Bosnie -Herzégovine, où la jeunesse instruite aura à jouer un rôle clé dans la prospérité et la croissance de ce pays en pleine évolution. Ce programme permettra de développer le capital humain en Bosnie-Herzégovine en fournissant une occasion pour les enfants de bénéficier de l’éducation préscolaire. » Dr Zlatko Lagumdzija, vice-président du Conseil des ministres de Bosnie-Herzégovine et Ministre des Affaires étrangères, affirme : «Je suis très heureux que j’ai eu l’occasion de rencontrer les représentants de Dubai Cares, et j’espère que la coopération entre Dubai Cares et la Bosnie-Herzégovine sera poursuivie à l’avenir. » Lire la suite sur WAM

Par La Rando

Aide humanitaire des Emirats arabes unis au Mali

afrique-emiratsDans le cadre de ses actions humanitaires, les Emirats arabes unis se sont formellement engagés à appuyer notre pays. Ils lui ont ainsi fait un don significatif, dimanche après midi au fret de l’aéroport de Bamako-Sénou. Le don se compose de 40 tonnes de vivres, des produits pharmaceutiques et des tentes. Les colis ont été réceptionnés par le ministre de la Santé, Soumana Makadji, représentant son homologue en charge de l’Action humanitaire. C’était en présence du représentant des donateurs, Fahd Abdrahamane, du président de la Croix Rouge malienne, Abdourahamane Touré, et d’une équipe de « National Medical Council Emirates News Agency-Wam » mobilisée spécialement pour l’occasion. Lire la suite sur Maliactu
Par La Rando

Aide humanitaire des emirats à l’Ethiopie

afrique-emiratsDubai Cares, une organisation philanthropique émirienne, annonce le lancement de son programme de cultures alimentaires (HGSF) sur une période de 3 ans auprès de 30 écoles éthiopiennes. Le programme vise à répondre aux besoins de santé et de nutrition de 30.700 d’enfants en âge d’être scolarisés.
Selon le Programme alimentaire mondial, 66 millions d’enfants en âge scolaire fréquentent des classes en ayant faim, dont 23 millions en Afrique.
Lord d’une récente conférence de presse par une délégation de Dubaï Cares, dirigée par Tariq Al Gurg, directeur général de l’association, un programme de Dh14,7 millions (4 millions de dollars) était ainsi annoncé, financé par Dubai Cares en Ethiopie et visant à améliorer les taux de scolarisation dans le primaire tout en développement un modèle durable de santé et de nutrition. Le programme s’aligne et soutient le Global Education First Initiative du Secrétaire général de l’ONU, qui donne la priorité Ethiopie en tant que pays cible clé. Lire la suite sur WAM

Par La Rando

Aide des Emirates Arabes Unis à Madagascar

humanitaire-dubai-aideDes pays ne sont pas insensibles à la détresse des sinistrés de Haruna. Les Émirats arabes unis figurent parmi ceux qui apportent une aide conséquente. Les dégâts provoqués par le cyclone Haruna dans le Sud ont eu des impacts positifs. Une délégation en provenance de Dubaï est dans les murs de la Grande île, depuis hier. Elle est composée essentiellement de membres du Croissant-Rouge des Émirats arabes unis et des journalistes de la télévision nationale, de la presse écrite et de la radio de cet État de la péninsule arabique.
Les éléments du Croissant-Rouge dirigés par Sohel Rachid vont prêter main-forte à la Croix-Rouge malgache durant leur prochain séjour dans le sud du pays. Des donations basées sur la liste des besoins établie par la Croix-Rouge malgache seront effectuées.
«La Croix-Rouge se trouvait déjà sur le terrain et ses agents connaissent ce dont on a besoin pour venir en aide aux sinistrés. Nous avons reçu une liste et nous allons appuyer financièrement cette entité. En outre, nous allons acheminer des vivres et du matériel qui seront achetés à Antananarivo», note Sohel Rachid, hier, à l’arrivée de la délégation à l’aéroport d’Ivato.
D’autres membres du Croissant-rouge des Émirats arabes unis et des cargaisons de vivres seront attendus incessamment.
20 millions d’ariary
Lire la suite…