Par La Rando

Visiomed Group s’installe à Bahreïn

Visiomed Group bahreinVisiomed Group a annoncé ce jeudi matin avoir signé un accord avec le groupe Nasser Pharmacy, filiale de Remza Investment Group, l’un des plus importants conglomérats de Bahre…

Visiomed Group a annoncé ce jeudi matin avoir signé un accord avec le groupe Nasser Pharmacy, filiale de Remza Investment Group, l’un des plus importants conglomérats de Bahreïn, actif à la fois dans les secteurs de l’immobilier, de la santé, de la restauration, du commerce et de la mode dans les pays du Golfe.  Lire la suite “Visiomed Group s’installe à Bahreïn”

Par La Rando

Conseil ministériel arabe des finances à Bahreïn

bahreinLe Maroc participera ce mercredi 6 mars à la 7ème réunion du Conseil des ministres arabes des finances à Bahrein. La délégation marocaine sera conduite par le ministre de l’Economie et des finances, Mohamed Boussaid. Ce dernier y exposera notamment les grandes lignes de la politique macro-économique du royaume, visant particulièrement à réduire à 3,5% le taux déficit budgétaire à fin 2016. Lire la suite “Conseil ministériel arabe des finances à Bahreïn”

Par La Rando

Coopération militaire entre le Bahreïn et la Russie

russie bahreinLe directeur du Service russe pour la coopération militaire et technique Alexandre Fomine et le commandant en chef des forces armées de Bahreïn Cheikh Khalifa bin Ahmad Al Khalifa ont signé un accord de coopération.

Bahreïn et la Russie ont signé mardi un accord intergouvernemental de coopération militaire dans le cadre d’une visite du directeur du Service fédéral russe pour la coopération militaire et technique (FSVTS) Alexandre Fomine à Manama.

La cérémonie de signature s’est tenue avec la participation de M.Fomine et du commandant en chef des forces armées de Bahreïn, Cheikh Khalifa bin Ahmad Al-Khalifa.

M.Al-Khalifa a souligné l’intention de maintenir et de développer les relations entre les deux pays. Selon lui, “les deux pays ont du potentiel pour renforcer le partenariat, ce qui est possible grâce à l’influence politique et économique de la Russie sur la scène internationale, à son expérience dans le domaine militaire”.

Lire la suite sur sputniknews.com…

Par La Rando

Communauté tunisienne à Bahreïn

Le président de la république Beji Caid Essebsi a rencontré mercredi soir à Manama la communauté tunisienne établie au Bahreïn.
Le chef de l’Etat a souligné devant les ressortissants tunisiens que « la Tunisie fait actuellement face à de nombreux problèmes dont en premier lieu le terrorisme », appelant la communauté tunisienne à Manama à véhiculer une bonne image sur la Tunisie auprès des bahreïnis.

Lire la suite “Communauté tunisienne à Bahreïn”

Par La Rando

Aéroport de Bahreïn: offres d’emploi

L’aéroport international de Bahreïn (code AITA : BAH • code OACI : OBBI) est un aéroport international desservant la ville de Manama (arabe : المنامة Al-Manāmah), capitale de Bahreïn, située au nord de l’île de Bahreïn, dans le golfe Persique, et plus grande ville du pays. L’aéroport se trouve sur la commune de Muharraq, sur l’île de même nom, à 7 km de Manama. En 2010, il a accueilli près de 8,9 millions de passagers. C’est la plate-forme de correspondance pour les compagnies Gulf Air et Bahrain Air. L’aéroport recherche des personnes: Lire la suite “Aéroport de Bahreïn: offres d’emploi”

Par La Rando

Bahreïn : Gulf Air annonce de nouvelles destinations

Gulf Air bahreinLa compagnie aérienne Gulf Air lancera fin octobre une nouvelle liaison entre Kuwait City et Larnaca, sa deuxième route internationale depuis le Koweït après celle à destination d’Istanbul annoncée la semaine dernière.

A partir du 26 octobre 2014, la compagnie nationale du Bahreïn proposera deux vols par semaine entre l’aéroport de Kuwait City et l’île de Chypre, opérés en Airbus A320ER pouvant accueillir 14 passagers en classe Affaires et 96 en Economie. Les vols du mercredi et dimanche décolleront à 11h00 pour arriver à 13h20, et repartiront de Larnaca à 14h05 pour atterrir à 17h50. Pas de concurrence directe sur cette route pour Gulf Air, qui dessert déjà Chypre trois fois par semaine – et Kuwait City six fois par jour, mais Emirates Airlines, Etihad Airways et Qatar Airways atterrissent déjà à Larnaca.

Cette nouveauté répond « à une demande croissante au Koweït », déclare la compagnie dans un communiqué, son CEO intérimaire Maher Salman AlMusallam précisant qu’elle s’appuie aussi sur « la réponse positive reçue par la liaison entre Kuwait City et Istanbul », une route qui sera inaugurée jeudi 2 octobre. Gulf Air s’efforce de proposer « les options les plus attirantes possibles entre les vols directs et les correspondances », a ajouté le dirigeant.

Source : air-journal.fr

Par La Rando

Une cathédrale à Bahreïn

bahrein chretienLa cathédrale Notre Dame d’Arabie aura la forme d’une tente comme celles que les juifs montaient dans le désert pendant l’exode pour prier Dieu. Elle sera octogonale parce que le chiffre huit symbolise l’éternité. Cette cathédrale sera construite sur un terrain de près de 9000 mètres carrés offert à l’Eglise catholique par le roi du Bahreïn. Sur notre antenne, le vicaire épiscopal d’Arabie du Nord, Mgr Camillo Ballin, a précisé que les travaux n’avaient pas encore commencé. L’appel d’offre, a-t-il indiqué, a été remporté par un architecte italien qui a proposé un projet très simple. Cette église pourra accueillir 2300 personnes.

La chapelle du Saint-Sacrement sera placée sur le côté gauche et à droite une chapelle consacrée à Notre Dame d’Arabie. L’église sera équipée d’un parking souterrain. Pas de croix ni d’autres signes religieux à l’extérieur pour ne pas provoquer de réactions de la part des fondamentalistes, mais il y aura un clocher qu’on pourra voir de loin. La mission des chrétiens au cœur de l’islam, souligne Mgr Ballin, est de manifester l’amour de Dieu par leur manière de vivre, pas de convertir. Le Vicaire apostolique raconte avec joie que le roi lui demande souvent des nouvelles sur l’avancement du projet. Grace à sa générosité, une maison religieuse comprenant une soixantaine de pièces sera également construite.

Les quelque cinquante prêtres que compte le Vicariat d’Arabie du Nord auront enfin un lieu où se rencontrer et organiser leurs retraites spirituelles. Ce Vicariat couvre quatre pays : le Bahreïn, le Koweit, le Qatar et l’Arabie Saoudite dont le territoire est interdit à toute pratique religieuse autre que celle de l’islam. Pas moins de 2,5 millions de chrétiens, essentiellement des catholiques, vivent dans ces pays. La plupart sont des ouvriers philippins, indiens ou sri-lankais. La nouvelle cathédrale permettra de mieux couvrir les besoins des chrétiens en lieux de culte. En signe de solidarité, le roi du Bahreïn s’est dit, par ailleurs, disposé à aider 200 familles chrétiennes de Mossoul. Selon Mgr Ballin, jusqu’ici les jihadistes de l’Etat islamique sont vus avec méfiance et hostilité dans le royaume, y compris par les fondamentalistes.

Source: radiovaticana.va

Par La Rando

Ce bahreïni sans papier

bahrein passeportJehad Khalaf est né au Maroc d’une mère marocaine et d’un père bahreïni. Mais ses parents ont divorcé avant sa venue au monde. Considéré comme apatride depuis sa naissance, il est sur le point d’obtenir la nationalité bahreïnie après 28 années de calvaire.
Jehad Khalaf peut enfin bénéficier de la citoyenneté ! Cet homme, né il y a 28 ans au Maroc, a passé toute sa vie sans avoir aucune nationalité. Sa mère Thuraya Lafrat, mariée à un Bahreïni, a en effet divorcé bien avant sa naissance et quitté ce pays du Golfe. Lorsqu’elle est revenue dans le royaume, son fils ne pouvait pas prétendre à la citoyenneté marocaine. Il a ainsi vécu en étant considéré commme ”apatride” pendant 28 ans.

Selon GulfsDailyNews, Jehad Khalaf pourrait enfin obtenir la nationalité bahreïnie la semaine prochaine. Son cas est étudié depuis plusieurs années au Bahreïn. En 2008, il avait déposé une demande de nationalité et a contacté le cabinet Isa Ebrahim à travers un groupe de défense des droits de l’homme basé au Maroc. Toujours d’après, GulfsDailyNews, un tribunal de Bahreïn a statué en sa faveur et Jehad Khalaf, arrivé ce week-end, devrait rencontrer des responsables du ministère de l’Intérieur pour la Nationalité, les Passeports et les Affaires de Résidence (NPRA).

L’obtention de la nationalité retardée par la mort du père de Jehad

Le calvaire de Jehad pourrait être dû au divorce de sa mère marocaine. Sa mère « n’a pas pu l’inscrire en tant que citoyen marocain et obtenir un passeport ou une carte d’identité ». « L’homme a vécu toute sa vie sans identité et a été déclaré apatride », souligne un avocat du cabinet Isa Ebrahim. En 2008, ce cabinet a commencé à travailler sur cette affaire. « Nous avons demandé le numéro de contrat de Mme Lafrat, puis nous avons commencé à travailler sur l’affaire », explique-t-il à GulfDailyNews.

Mais l’obtention de la citoyenneté n’était pas un long fleuve tranquille. « Nous avons authentifié et envoyé tous les documents, y compris le certificat de mariage et de naissance, ainsi que d’autres documents prouvant que Mme Lafrat était marié à un Bahreïni et est restée avec lui », ajoute l’avocat. L’affaire a même atterri au tribunal. « Nous avons déposé une plainte contre les services de l’immigration dans un tribunal civil pour obtenir le droit de M. Khalaf à disposer de la citoyenneté bahreïnie ».  

Mais qu’est-ce-qui a pu faire trainer la demande formulée depuis 2008 ? Selon la même source, le décès du père de Jehad est en la principale cause. « Nous avons été confrontés à des problèmes lorsque le père Bahreïni de M. Khalaf est mort en 2009 », indique l’avocat. « Durant plusieurs audiences, personne ne s’est présenté aux services de l’immigration et nous avons beaucoup souffert. Finalement, nous avons pu soumettre à nouveau tous les documents devant un juge », se réjouit-il. « Nous avons gagné l’affaire et M. Khalaf va finalement avoir son passeport bahreini ». Selon l’avocat, les agents du service de l’immigration ont approuvé ses papiers et vont délivrer ce passeport la semaine prochaine.

Source: Yabiladi.com

Par La Rando

La culture du Bahreïn au festival d’Asilah

bahrein cultureDécouvrir les multiples facettes de la culture du Royaume de Bahreïn en deux semaines seulement, c’est possible. Le Festival international culturel d’Asilah dans sa version 2014 vous le promet. La participation du Royaume de Bahreïn se profile comme une invitation tout d’abord à la découverte, ensuite un voyage décoiffant au cœur de la culture de ce pays, et enfin une plateforme sérieuse pour le dialogue culturel qui réunit les nations. À travers cette participation, le Bahreïn vise à «exposer ses productions culturelles, artistiques, humanistes, historiques et à les transposer au Maroc. Pour cela, nous avons concocté un programme exceptionnel dont l’élaboration a nécessité plusieurs mois de travail», pour ne prendre les termes de la ministre de la Culture bahreïnie, Sheikha Mai bint Mohammad Al Khalifa. Par ces activités, l’invité d’honneur de cette édition entend promouvoir sa culture et ses traditions. Tous les ingrédients de la culture bahreïnie sont réunis au Moussem. La peinture à l’huile et la peinture murale, la gravure, la sculpture, la littérature, la musique, le documentaire, la gastronomie, et la mode, l’histoire et le patrimoine culturel de ce pays frère se révèlent à travers les créations authentiques des Bahreïnis.

Le pays est présent aussi aux colloques organisés dans le cadre de la vingt-neuvième session de l’Université d’été Al-Mouatamid Ibn Abbad à la Bibliothèque du Prince Bandar Bin Soltan. À cette occasion, des personnalités du monde de la diplomatie, de la culture et des arts s’attellent à promouvoir l’identité, l’histoire, la culture, le patrimoine et la civilisation bahreïnis. Il y a aussi le Jardin Ahmed Al Bakkali, qui accueille un salon du livre où sont exposées les dernières publications bahreïnies. «Le Royaume du Bahreïn est présent au Maroc avec son patrimoine et son héritage humain à travers un défilé des habits traditionnels bahreïnis qui transpose l’expérience du Festival annuel du patrimoine 2014, met en valeur le costume populaire et l’artisanat bahreïnis», ajoute la ministre de la Culture du Royaume de Bahreïn. Et pour découvrir la gastronomie bahreïnie, un café culturel bahreïni est organisé dans le but de permettre aux visiteurs de se déguster les plats traditionnels du pays.

Une source de fierté

Dans un article publié par le journal bahreïni «Al Watan», l’écrivaine et journaliste bahreïnie Fatima Abdallah Khalil souligne qu’au cœur d’Asilah, la civilisation bahreïnie va jaillir telle «une source d’eau douce». Une source de fierté qui offre aux festivaliers l’opportunité de découvrir l’histoire, le patrimoine, l’art, la littérature et les créations authentiques des Bahreïnis. À cette occasion, Fatima Abdallah Khalil explique que le Royaume de Bahreïn représente un modèle de pays du Golfe arabe unique, doté d’un patrimoine matériel et immatériel célébré lors du festival, reflétant son authenticité, sa profondeur culturelle, sa civilisation et les qualités humaines des Bahreïnis. L’écrivaine et journaliste s’est félicitée de la participation distinguée du Royaume de Bahreïn au Festival culturel international d’Asilah qui «draine des personnalités politiques, intellectuelles, arabes, africaines, internationales et qui est marqué par l’organisation de colloques et de différentes activités artistiques et culturelles. Le festival renforce l’identité et l’image de la petite ville marocaine d’Asilah en tant que pôle culturel et touristique important, la cité occupant, désormais, une place privilégiée sur la scène culturelle marocaine.»

Source: Lematin.ma

Par La Rando

La F1 roulera de nuit à Bahrein

bahrein F1Bahreïn a confirmé les horaires de son Grand Prix et sera bien la troisième course de Formule 1 qui se déroule tout ou partie dans la nuit.

Les organisateurs souhaitaient pimenter un peu leur Grand Prix à l’occasion du 10ème anniversaire de la course sur le circuit de Sakhir. La course est programmée pour un départ à 18h, heure locale, soit 17h en France. Un horaire qui assurera à Sakhir un départ de nuit, comme Singapour, alors qu’Abu Dhabi démarre sa course à la nuit tombante. Le week-end commencera par les Libres 1 à 14h (13h en France) le vendredi, suivi des Libres 2 à 18h (17h en France). Le samedi, les Libres 3 commenceront à 15h (14h en France) et les qualifications auront également lieu à 18h (17h en France).

Les projecteurs ont été testés avec succès lors de la manche finale du Championnat du Monde d’Endurance, les 6 Heures de Bahreïn, en décembre dernier.

Rappelons que Bahreïn s’apprête à accueillir les essais hivernaux du 19 au 22 février et du 27 Février au 2 mars.

Source: motorsport.nextgen-auto.com