Par Randonnée

Randonnée à Manama, Bahreïn

bahrein randonneeManama est la capitale de Bahreïn, située dans le nord de l’île de Bahreïn, dans le golfe Persique. La plus grande ville du pays a une population d’environ 150 000 habitants, soit le quart de la population entière de Bahreïn. Manama est située dans le nord-est de Bahreïn, sur une petite péninsule, au terrain plat et aride, comme dans le reste du pays. Manama est une ville à l’américaine, par et pour l’automobile. Les promenades piétonnes sont incongrues, ou réservées à des zones très limitées, entre lesquelles le transport se fait en voiture, même pour des sauts de puce. Le système de taxis est très efficace, même si la circulation en ville est régulièrement perturbée par les zones de travaux, et les embouteillages qui en résultent. Découvrez les photos.

 

Par La Rando

Dette souveraine de Bahreïn

monaie-bahreinL’agence de notation financière Moody’s a annoncé jeudi avoir placé la dette souveraine de Bahreïn “Baa1” sous surveillance en vue d’un possible abaissement de la note en raison de la dette publique croissante de ce petit pays du Golfe.

La hausse du seuil de rentabilité des prix du pétrole et la perspective d’une tendance à la baisse de la croissance économique sur le moyen-terme Lire la suite sur Lefigaro

Par La Rando

Le Prince héritier d’Abu Dhabi au Grand Prix Formule 1 de Bahreïn

f1 bahreinSon Altesse Général Cheikh Mohamed bin Zayed Al Nahyan, Prince héritier d’Abou Dhabi et Commandant en Chef adjoint des Forces armées des Emirats, a assisté en présence de Sa Majesté le Roi Hamad bin Isa Al Khalifa du Royaume de Bahreïn, au Grand Prix Formule 1 Gulf Air de Bahreïn 2013.
La compétition était suivie également par le Prince héritier du Bahreïn, Salman bin Hamad al-Khalifa, SA Lt. General Cheikh Saif bin Zayed Al Nahyan, Vice-Premier Ministre et Ministre de l’Intérieur des Emirats et un certain nombre de hauts responsables.
SA Général Cheikh Mohammed a également assisté au banquet en l’honneur des invités et offert par le roi du Bahreïn à Sakhir Tour.
Source:  Agence de Presse des Emirats, WAM
Par La Rando

Manama au Bahreïn, nommée capitale du tourisme arabe en 2013

bahrein-manamaLors d’une cérémonie organisée, en présence du secrétaire général de la Ligue arabe M. Nabil El Arabi, de plusieurs ministres arabes du tourisme et de représentants d’organisations du tourisme arabes et internationales, la ville de Manama, capitale du Bahreïn, a été proclamée officiellement capitale du tourisme arabe 2013.À cette occasion, le vice-président du conseil des ministres bahreïni, Cheikh Ali Ben Khalifa Al Khalifa a déclaré que « le choix de Manama comme capitale du tourisme arabe 2013 couronne les efforts du gouvernement de son pays pour soutenir et encourager le secteur du tourisme qui est un miroir reflétant le degré de civilisation et le développement du peuple de Bahreïn ». De son côté, Sheikha May bint Mohamed Al-Khalifa, ministre le la culture bahreïnie a soutenu que « le choix de Manama comme capitale du tourisme arabe renforcera le rang occupé de son pays comme carrefour des civilisations et des cultures dans la région ».

Source de l’article: Chambre de commerce Franco-Arabe

Par La Rando

Relations entre le Bahrein et l'Iran

revoltes-bahreinLe ministre bahreïni des Affaires étrangères, Cheikh Khaled Ben Ahmed Ben Mohamed Al-Khalifa, a profité de la conférence de presse conjointe avec son homologue algérien, pour solliciter la médiation de l’Algérie pour le rétablissement des relations entre le Bahrein et l’Iran.
«Nous disons à nos frères d’informer l’Iran qu’il a des pays voisins qui lui veulent du bien. Si le message parvient à l’Iran, c’est une bonne chose. La diplomatie algérienne est la meilleure qui peut faire parvenir les messages», a déclaré le ministre du Bahreïn. Lire la suite sur lexpressiondz

Par La Rando

Printemps de la Perle à Bahrein

bahrein-revolutionDeux ans après le « Printemps de la Perle », Bahreïn est toujours confronté à la violence : le 13 février, un jeune manifestant a été tué dans des heurts avec la police. En février 2011, pourtant : le vent des révolutions arabes souffle sur le petit royaume : des dizaines de milliers de Bahreïnis convergent vers la place de la Perle de Manama, dans la capitale. Ils exigent des élections libres et la fin des discriminations contre les chiites, qui composent entre 60 et 70 % de la population de ce pays gouverné par la dynastie sunnite Al Khalifa depuis plus de deux siècles.  En réponse, le pouvoir sollicite son partenaire de toujours, l’Arabie Saoudite, pour faire taire les révoltes. Bilan : trente-cinq manifestants tués et des centaines de Bahreïnis arrêtés.
La Commission d’enquête indépendante de Bahreïn (commission Bassiouni) répertorie quarante-six morts, cinq cent cinquante neuf cas de torture et plus de quatre mille salariés licenciés pour avoir manifesté. Devant les retombées de ces violences sur la réputation du royaume méconnu, le gouvernement freine la délivrance de visas aux journalistes étrangers. Et des jeunes issus de milieux privilégiés – majoritairement sunnites – lancent le programme « Discover Bahrain » dont la deuxième édition vient de prendre fin. Son but ? « Promouvoir le pays », selon son directeur Ahmed Buhazza, en montrant sa culture plusieurs fois millénaire, la splendeur de ses paysages, l’hospitalité de ses habitants et surtout – nerf de la guerre – que l’ « on peut librement y faire des affaires ».
Ce qu’a bien compris François Hollande – qui a reçu discrètement le roi Hamed ben Issa Al Khalifa à l’Elysée, l’été dernier. Les volontaires du programme sont très affectés par la manière dont les médias internationaux décrivent leur pays, « le plus libéral du Golfe ». Ils se demandent ce que veulent les manifestants : l’éducation est gratuite et il n’y a selon eux « pas de pauvres à Bahreïn ».
Lire la suite…

Par La Rando

Aéroport de Bahrein (photos)

aeroport-bahreinL’aéroport international de Bahreïn, (code AITA : BAH • code OACI : OBBI) est un aéroport international desservant la ville de Manama (arabe : المنامة Al-Manāmah), capitale du Bahreïn. Elle est située au nord de l’île de Bahreïn, dans le golfe Persique, c’est la plus grande ville du pays. L’aéroport se trouve sur la commune de Muharraq, à 7km de Manama.
C’est la plate-forme de correspondance pour les compagnies Gulf Air et Bahrain Air. Découvrez les photos.