Par La Rando

Maroc, futur Dubai de l’Afrique

afrique maroc businessConfronté à l’absence d’un marché maghrébin intégré, le pays doit se tourner vers l’Europe et l’Afrique de l’Ouest pour continuer à se développer. Ce modèle est bien connu en Asie, où il a fait ses preuves. Le Maroc n’est ni la Corée du Sud ni Singapour. Experts, militants, politiques, journalistes ne cessent de se le dire, avec parfois un brin de délectation morose. Mais au royaume des aveugles, les borgnes sont rois. Dans son double cadre régional – arabe et africain –, le Maroc confirme son choix d’un modèle de développement propre. Lire la suite “Maroc, futur Dubai de l’Afrique”

Par La Rando

Dubaï Islamic Bank s’installe au Kenya

dubai islamic bank emirats arabes unisDubaï Islamic Bank, la plus importante banque islamique des Emirats Arabes Unis, envisage de démarrer ses activités au Kenya avant fin 2016. Le groupe bancaire devrait ainsi devenir la troisième institution financière à offrir des services bancaires compatibles à la règle islamique au Kenya, pays dont 10% des 44 millions d’habitant sont musulmans. Lire la suite “Dubaï Islamic Bank s’installe au Kenya”

Par La Rando

DP World de Dubaï au Mozambique

Selon l’Agence de Presse des Emirats WAM, Maputo Port Development Company, MPDC, le consortium qui détient le bail de l’exploitation du port de Maputo au Mozambique et dans lequel DP World de Dubaï détient une participation majeure, annonce un processus de sélection pour le dragage du canal d’accès au port. Le projet viser à développer la profondeur du canal de 11 mètres actuellement à 14 mètres.
MPDC est un consortium formé par la société étatique des ports et des chemins de fer, CFM, et la société privée Portus Indico, une joint-venture entre DP World, Grindrod d’Afrique du Sud et de la société locale, Mocambique Gestores. Lire la suite “DP World de Dubaï au Mozambique”

Par La Rando

Les banques s’implantent en Afrique

L’Afrique subsaharienne est la région du monde qui compte le plus grand nombre d’utilisateurs de services financiers sur mobile, avec 98 millions de personnes, selon le BCG. Qui évalue le potentiel du seul marché des paiements mobiles dans cette zone géographique à 1,5 milliard de dollars en 2019.

Il y a eu l’Asie, l’Amérique du Sud, l’Europe de l’Est… Aujourd’hui, les entreprises en général, et les banques en particulier, convoitent un nouvel eldorado géographique : l’Afrique subsaharienne, dont l’économie croît de 5% en moyenne par an. Lire la suite “Les banques s’implantent en Afrique”

Par La Rando

La Fondation Al Maktoum de Dubai aide l’Afrique

afrique fondation almaktoum dubaiLa Fondation Al Maktoum a commencé à distribuer 4446 sacs de blé pour les personnes touchées par la guerre au Soudan et les réfugiés en Afrique centrale. La distribution fait partie d’un budget de Dh60 millions de la fondation alloué à des projets caritatifs à l’étranger.
Selon un haut fonctionnaire, la fondation caritative a planté 130 000hectares de terres agricoles fertiles dans la région Atbara au nord du Soudan avec du blé cette année.
Mohammed Obaid bin Ghannam, secrétaire général de la Fondation Al Maktoum, déclare que la récolte de blé de cette année est distribuée exclusivement aux personnes les plus pauvres et les nécessiteux dans les régions défavorisées. «La moisson abondantede 130.000 hectares dans Atbaraa été livrée à L’Organisation islamique Dawahafin d’être distribuée aux nécessiteux. »
Le blé a été planté par la Fondation en collaboration avec Emirates Rawabi, une entreprise de produits laitiers et de volaille.Les bénéficiaires étaient très heureux de la contribution généreuse et ont exprimé leur profonde gratitude à la Fondation Al Maktoum pour son soutien en nature et constante.” La fondation a atteint plus de 60 pays avec ses initiatives humanitaires depuis sa création en 1997.
Dr Mohammed Othman, secrétaire général adjoint de l’Organisation islamique Dawah, affirme : La longue liste des bénéficiaires comprend des personnes touchées par la guerre au Darfour, au Kordofan-Sud, ainsi que les réfugiés du Sud-Soudan dans l’Etat du Nil Blanc, et les personnes évacuées de l’Afrique centrale.”


La Fondation a étendu ses activités philanthropiques en Afrique suivant les directives de Cheikh Hamdan bin Rashid Al Maktoum, Vice-Souverain de Dubaï et Ministre des Finances des Emirats.
“La Fondation Al Maktoum a jusqu’ici construit 40 écoles secondaires, des collèges et des universités en Afrique, notamment en Somalie, plus de 1500 étudiants étudient ou ont déjà obtenu un diplôme des collèges de médecine, pharmacie, soins infirmiers, ingénierie, économie, administration et autres spécialités.”
Mirza Hussain AlSayegh, membre du conseil d’administration de la Fondation Al Maktoum, affirme aussi que 60 pour cent du budget annuel de Dh 100millions de la Fondation est consacré à des programmes à l’étranger. «Des centaines de milliers de personnes dans le monde bénéficient de l’aide généreuse qui représente 1,2 milliard de dirhams sur la période de 1997 à2011.
AlSayegh souligne que les réalisations de la Fondation couvrent l’éducation, la santé, les programmes religieux, le soutien aux étudiants, le parrainage des orphelins et l’aide aux personnes ayant des besoins spéciaux et les étudiants pauvres.
“La Fondation AlMaktoum envoie également des denrées alimentaires pour les régions défavorisées à l’étranger.’’

Source: Khaleej Times