Par La Rando

Hamdan Al Maktoum, prince héritier de Dubaï

hamdan-dubaiDu haut de sa tour d’argent, Hamdan ben Mohammed Al Maktoum – mais appelez-le Fazza – règne en maître sur Dubaï, ville de toutes les abondances des Émirats arabes unis. Riche, beau, sportif et spirituel, il est la vitrine toute choisie de l’élite du Moyen-Orient. Et sur son compte Instagram – particulièrement suivi – Fazza donne sa vision de ce que doit être le quotidien d’un prince du 21e siècle… à qui tout semble sourire. Lire la suite “Hamdan Al Maktoum, prince héritier de Dubaï”

Par La Rando

Dubaï : le quartier Al-Fahidi

Al-Fahidi dubai emiratsAvant la démesure, les gratte-ciel, les îles artificielles, les centres commerciaux et l’air conditionné, il n’y avait ici que des Bédouins et des pêcheurs, installés au bord du Creek, le canal creusé naturellement par la mer. C’est ici qu’est née Dubaï, au XIXsiècle, ici que des chameliers fondèrent la dynastie Al-Maktoum. De cette période subsistent encore des édifices, parfaitement restaurés dans le quartier d’Al-Fahidi. Des maisons et des tours à vent construites par les marchands persans vendeurs de perles et d’étoffes.

Un bémol toutefois : plus aucune de ces maisons n’est habitée, ayant toutes été transformées en bâtiments culturels, comme cette presque incongrue « Maison de la philatélie », le siège de l’association des journalistes ou cet autre atelier consacré à la calligraphie arabe appliquée jusque dans la réalisation de superbes panneaux de stucs.

C’est au détour de l’une de ces rues qui constituent un labyrinthe géant que l’on trouve le XVA, Gallery Art Hotel and Cafe. Un bel endroit, surprenant, où l’on peut à la fois déjeuner, mais aussi dormir. Cet endroit atypique dispose de 13 chambres, à des prix abordables et surtout très différentes de celles généralement proposées par les autres hôtels de la région.

quartier historique dubai

Souks pittoresques

Le concept boutique hôtel-galerie d’art est on ne peut plus séduisant. Des expositions et installations emplissent les trois cours intérieures autour desquelles est articulé l’édifice. A quelques pas de là, il ne faut pas rater la très belle Majlis Gallery, qui fête cette année ses 25 ans. De grandes salles d’exposition remplies d’œuvres contemporaines entourent un beau patio intérieur.

Au sortir de la galerie, en profiter pour prendre les transports publics, un bateau-bus qui pour un dirham permet de traverser le Creek et, ainsi, se rendre dans les pittoresques souks de Deira. Là, les épices ont pignon sur rue, festival de couleurs et d’odeurs… Un peu plus haut se trouve le très attendu souk de l’or. Des vitrines entières de bracelets, bagues, colliers et boucles d’oreilles plus jaunes les unes que les autres. Quelques vendeurs à la sauvette de montres de luxe contrefaites vous ramènent à la réalité : nous ne sommes, finalement, que des touristes…

François Bostnavaron, Journaliste au Monde

Par La Rando

Nouveau terminal à Al Maktoum International

Al Maktoum International aeroportLa société dnata, partie d’Emirates Group, lancera la construction d’un nouveau terminal de fret à Al Maktoum International à Dubaï World Central (DWC) au deuxième trimestre de l’année prochaine. Selon Jon Conway, vice-président – Emirats Arabes Unis des opérations aéroportuaires, affirme que le terminal est dans la phase de conception finale et pourrait avoir une capacité annuelle entre 1 et 1,6 million de tonnes.
La capacité initiale proposée est de 500.000tonnes par an et la construction du terminal modulaire serait achevée d’ici la fin de l’année 2016.
Conway a refusé de préciser le montant de l’investissement en invoquant des raisons commerciales, le projet étant encore dans le stade avant le lancement des appels d’offres.
Conway déclare également que dnata dépensera environ 20 millions de dirhams pour l’équipement de soutien au sol et le développement du salon du nouveau Hall D de Dubaï International, qui ouvrira l’année prochaine.
Le nouveau terminal dnata sera utilisé pour la manutention nécessaire pour les autres compagnies aériennes qui atterrissent à DWC. L’annonce fait suite à l’ouverture d’un terminal dédié plus tôt cette année pour les opérations Sky cargo d’Emirates. L’aérogare de fret de DWC d’Emirates peut traiter 700 000tonnes par an, et a le potentiel d’être étendu à 1 million de tonnes par an selon le quotidien des Emirats Gulf News.

Par La Rando

Sheikh Hamdane au Burj Khalifa

burj khalifa hamdaneHamdane ben Mohammed Al Maktoum (né le ), en arabe حمدان بن محمد بن راشد آل مكتوم, est depuis le le prince héritier de Dubaï.

Fils de Mohammed ben Rachid Al Maktoum et Hind bint Maktoum ben Jouma Al Maktoum, cheikh Hamdane commence son éducation à The Rashid Private School à Dubai et poursuit ensuite ses études au Royaume-Uni Il a par la suite obtenu son diplôme à la Sandhurst puis à London School of Economics. Il a été nommé Président du Conseil Exécutif de Dubai en septembre 2006.Il est également président du Mohammed bin Rashid Establishment for Young Business Leaders, du Dubai Sports Council et du Dubai Autism Centre. Découvrez le prince héritier au sommet du Burj Khalifa de Dubai.


Sheikh Hamdan au sommet du Burj Khalifa de Dubai par emirats-arabes-unis

Par La Rando

Investissements et le développement hôtelier à Dubai

Emaar hotelEn sa qualité de Souverain de Dubaï, le Vice-président et Premier ministre des Emirats Son Altesse Cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum  a publié une série de directives visant à améliorer et à rationaliser les investissements et le développement hôtelier dans l’émirat de Dubaï.
Les directives sont une réponse aux recommandations soulevées par les promoteurs du secteur privé de Dubaï au cours d’un atelier de consultation organisé par le Département de Dubaï du Tourisme et du Commerce Marketing ( DTCM ) et la Municipalité de Dubaï, en présence de représentants des principaux investisseurs dans le secteur de l’hôtellerie, y compris Al Habtoor Group Al Futtaim Group, Al Ghurair Group, le Groupe Rotana, Dubai Holding et Emaar


L’atelier organisé le 16 janvier dernier visant à discuter de la vision du tourisme à l’horizon 2020, y compris la récente croissance positive dans le secteur de l’hôtellerie en termes de nombre de visiteurs et d’ouvertures d’hôtels, tout en s’efforçant de trouver des solutions pour stimuler davantage le secteur, en particulier dans le segment des trois et quatre étoiles.
Les directives formulées par Son Altesse Cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum concernent une multitude de réglementations en matière de construction, d’approbation de simplification des procédures et de gestion.
Des incitations supplémentaires pour aider à assurer le développement d’hôtels trois et quatre étoiles dont Dubaï aura besoin d’ici 2020 sont également prévues dans les nouvelles directives.

Source: Agence de Presse des Emirats, WAM

Par La Rando

Qatar Airways aux Emirats arabes unis

qatar-airways-uae-dubaiLa compagnie aérienne Qatar Airways lancera au printemps prochain deux nouvelles liaisons entre Doha et les Emirats Arabes Unis, une vers le nouvel aéroport de Dubaï et l’autre vers Sharjah. Le nouveau terminal passager de l’aéroport World Central – Al Maktoum (DWC) a ouvert ses portes le 27 octobres 2013, ses premiers occupants étant les low cost Wizz Air (depuis Bucarest, Budapest qui a officiellement inauguré les installations, Kiev et Sofia) et Jazeera Airways (Koweït City), en attendant les vols charters de Condor (Düsseldorf et Francfort) en novembre et l’arrivée de Gulf Air en décembre. Qatar Airways y atterrira à partir du 1er mars 2014, déployant deux fois par jour un Airbus A320 pouvant accueillir 12 passagers en classe  Affaires et 132 en Economie (départs de Doha à 6h00 et 20h30, retours à 9h10 et 23h40). A la même période, les horaires de la compagnie affichent ce matin 15 vols quotidiens entre Doha et Dubaï International, une liaison sur laquelle elle est en concurrence avec Emirates Airlines, la low cost Flydubai et United Airlines.

Autre nouvelle destination dans les EAU du futur membre de l’alliance Oneworld, Sharjah sera également desservie à raison de deux rotations quotidiennes en A320, avec départs à partir de la même date à 8h15 et 20h35 et retours à 11h15 et 23h35. Une seule concurrente cette fois, la low cost locale Air Arabia.

Pour le PDG de Qatar Airways Akbar al Baker, la demande toujours croissante de vols vers les Emirats Arabes Unis justifie le lancement de ces deux nouvelles routes, qui offriront aux visiteurs un choix encore plus vaste pour se rendre à Dubaï.

Source: Air-Journal.fr

Par La Rando

Dubaï aéroport Al Maktoum International

dubai aeroport Al MaktoumLe terminal passagers du nouvel aéroport de Dubaï est devenu opérationnel le 27 octobre. Al Maktoum International est appelé à devenir à terme le plus important aéroport du monde, capable d’ici 12 ans de gérer 160 millions de clients par an.

C’est un pari à 30 milliards de dollars : le tout nouvel aéroport international de Dubaï, baptisé Al Maktoum, doit pouvoir d’ici 2025 gérer un flux de 160 millions de passagers par an. Il deviendrait, ainsi, le plus important aéroport du monde.

Une vidéo de présentation.

Pour l’heure, ce nouveau projet pharaonique ne dispose que d’une capacité de 5 millions de passagers par an qui transiteront par son unique terminal, opérationnel depuis dimanche 27 octobre.

Les premiers passagers à fouler du pied cet aéroport, situé en plein milieu du désert, sont arrivés de Budapest à bord d’un avion de la compagnie low-cost Wizz air. À partir du 31 octobre, la compagnie koweïtienne Jazeera Airways assurera une desserte quotidienne avec le Koweït. Mais ce n’est que le 8 décembre qu’un transporteur national classique – Gulf Air – utilisera le site d’Al Maktoum, plutôt que l’autre aéroport international de Dubaï, du moins pour une partie de sa flotte. “Nous sommes en contact avec beaucoup plus de compagnies encore”, a assuré Paul Griffiths, PDG de Dubaï Airports.

Situé à une cinquantaine de kilomètres au sud du centre de la ville de Dubaï, l’aéroport fait partie, selon ses promoteurs, d’une immense structure baptisée “Dubai World Central”, qui s’étend sur 140 km2 et inclut une cité logistique, une cité de l’aviation, une zone commerciale et résidentielle et une cité du golf.

Reste que la distance qui le sépare de la ville de Dubaï représente, pour l’instant, le principal handicap de l’aéoroport d’Al Maktoum. L’aéroport Dubaï International n’est, quant à lui, qu’à 20 km du centre ville.

France 24 Avec dépêches

Par La Rando

Cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum en France

al maktoum emirLe Vice-président et Premier Ministre des Emirats et Souverain de Dubaï, Son Altesse Cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum, commence une visite de trois jours à Paris lors de laquelle il s’entretiendra avec le président français, François Hollande, et un certain nombre de responsables français.
SA Cheikh Mohammed dirigera une délégation émirienne de grande envergure, composée d’un certain nombre de ministres et de hauts fonctionnaires. – Agence de Presse des Emirats, WAM