Hamdan Al Maktoum, prince héritier de Dubaï

hamdan-dubaiDu haut de sa tour d’argent, Hamdan ben Mohammed Al Maktoum – mais appelez-le Fazza – règne en maître sur Dubaï, ville de toutes les abondances des Émirats arabes unis. Riche, beau, sportif et spirituel, il est la vitrine toute choisie de l’élite du Moyen-Orient. Et sur son compte Instagram – particulièrement suivi – Fazza donne sa vision de ce que doit être le quotidien d’un prince du 21e siècle… à qui tout semble sourire.

Trente-quatre ans et encore célibataire… Pourtant, Hamdan ben Mohammed Al Maktoum a tout de l’époux idéal… à moins d’être un invétéré séducteur. On l’imagine d’ailleurs héros d’un reality show où il distribuerait des roses à des dizaines de jeunes filles en robes de soirée, qu’il emmènerait faire un tour d’hélico ou de canoë kayak pour apprendre « à mieux les connaître ». Mais si Hamdam n’a pas encore été The Bachelor – lui qui est pourtant la définition même du « gentleman célibataire » – c’est certainement à cause de son statut. Il est en effet appelé aux plus hautes fonctions : il est le prince héritier de Dubaï – et est donc amené à devenir un jour Émir – mais il est aussi Président du Conseil Exécutif de Dubaï, un rôle plus politique.

Nom de plume

Personne ne le connaît vraiment sous son véritable nom. Celui qu’il s’est choisi est Fazza : son visage de prince poète. Car ce n’est un secret pour personne, plutôt que d’édicter des lois, ce prince dubaïote préfère écrire des vers, que l’on dit très bons. Un goût pour la littérature qui le distingue de son père, Mohammed ben Rachid Al Maktoum, qui se passionne uniquement pour les affaires d’État. En plus d’être Émir de Dubaï, ce dernier est en effet le Premier ministre et ministre de la Défense de Émirats arabe unis. Fazza, lui, devra peut-être un jour reprendre le flambeau mais pour le moment, il ne vit essentiellement que de loisirs et de divertissements.

Sheikh Hamdan bin Mohammed Al Maktoum récite un poème

Source: vanityfair et Dubai Magazine