Par La Rando

Immobilier: Aldar Properties Abu Dhabi signe un contrat au Kazakhstan

Aldar Properties, la principale société de développement immobilier d’Abou Dhabi, et Arabtec Holding PJSC, annoncent un contrat évalué à près de 4 milliards de dirhams à une joint-venture dirigée par Arabtec pour le développement de l’Abu Dhabi Plaza à Astana, au Kazakhstan.
La joint-venture regroupe Arabtec et Consolidated Contractors Company SAL (CCC), deux joueurs clés de l’industrie de la construction locale, régionale et internationale. Lire la suite “Immobilier: Aldar Properties Abu Dhabi signe un contrat au Kazakhstan”

Par La Rando

Abu Dhabi, une des villes les plus sûres du monde

uae emirats Abu DhabiAbu Dhabi est la ville la plus sûre au Moyen-Orient et l’un des 25 endroits les plus sûrs de la planète, selon un nouveau rapport.
L’index des villes sûres 2015 de l’Economist Intelligence Unit, qui prend en compte la sécurité numérique, la sécurité sanitaire, la sécurité des infrastructures et la sécurité personnelle, classe la capitale des Emirats avant de Milan, Rome, Shanghai et Moscou, sur un total de 50 autres villes.
Abu Dhabi a pris la 25e position dans la liste globale et c’est la seule ville du Moyen-Orient figurant dans la moitié supérieure de l’indice, devant Doha à la 29e place et Riyad à la 46e position.
La capitale des Emirats marque des points forts en matière de sécurité numérique et de la sécurité des infrastructures.
Dans l’ensemble, les villes des pays développés dominent la première moitié de l’indice, tandis que la moitié inférieure est principalement occupée par les villes dans les pays en développement.
Tokyo, la ville la plus peuplée au monde, avec plus de 13 millions d’habitants en 2014, a pris la première place, suivie par Singapour, Osaka, Stockholm, Amsterdam, Sydney, Zurich, Toronto, Melbourne et New York.
Dans le bas de la liste se retrouvent Istanbul (41ème place), Delhi (42e), Moscou (43e), Mumbai (44e), Mexico (45e), Riyad (46e) Johannesburg (47e), Ho Chi Minh-Ville (48e), Téhéran (49e) et Jakarta (50e).
Dans le classement des pays, les chercheurs ont également examiné la fréquence des accidents de la circulation, les mesures politiques et les niveaux de dépenses.
Toutefois, l’indice se concentre uniquement sur 50 villes, sur la base de la représentation régionale et de la disponibilité des données, de sorte qu’il ne signifie pas qu’une ville apparaissant dans le bas de la liste est la ville la plus dangereuse du monde pour vivre.

Source: Gulf News

Par La Rando

Tarifs des chambres d’hôtel à Abu Dhabi

hotel uae abu dhabiLes tarifs des chambres d’hôtel à Abu Dhabi ont augmenté le mois dernier grâce à une demande plus élevée et générée par la course de Formule Un.
Les taux d’occupation ont augmenté de 4,3 pour cent sur base annuelle pour s’établir à 84,6 pour cent, même si le taux moyen des chambres a grimpé de 6,5 pour cent en novembre, déclare STR Global, une société de conseil spécialisée dans ce secteur.
Les prix moyens des chambres étaient de Dh807,54 la nuitée, contre Dh948,62 à Dubaï.
La course de la Formule Un à la fin du mois coïncidait aussi avec des concerts par des artistes célèbres et l’ouverture du centre commercial de Yas.
«Nous avons vu une augmentation de la demande pour [Abu Dhabi] ces deux dernières années, » affirme STR Global. “Et comme la croissance de la demande dépasse la croissance de l’offre, l’occupation continue de croître.”
En décembre de l’année dernière, la demande a augmenté de 25,9 pour cent, et dans les 11 premiers mois de cette année, la demande a augmenté de 20,2 pour cent, selon le bureau de conseil.
Abu Dhabi Tourism and Culture Authority vise à augmenter le taux moyen de la chambre et la durée moyenne de séjour.
Le revenu moyen par chambre le mois dernier était de Dh683, une hausse de 11 pour cent sur base annuelle.
Comme le marché de l’hôtellerie d’Abou Dhabi gagne en rentabilité, les chaînes hôtelières internationales renforcent leur présence dans la capitale.
InterContinental Hotels Group de la Grande-Bretagne (IHG), qui dispose de six propriétés dans l’émirat, s’attend à ouvrir un hôtel en front de mer de 184 chambres, le InterContinental Abu Dhabi-Grand Marina Hotel, en 2016.
La société a également prise en charge la gestion des 257 chambres du Sands Hotel, rebaptisé Holiday Inn. IHG prévoit également d’ouvrir un hôtel Staybridge Suites d’ici 2019.
Starwood Hotels and Resorts des Etats-Unis, qui gère sept hôtels à Abou Dhabi, prévoit d’ouvrir W and Aloft Abu Dhabi Al Ain en 2016.
Environ 2,8 millions de personnes ont séjournés dans les 156 hôtels et appartements d’hôtel d’Abou Dhabi durant les 10 premiers mois de cette année, en hausse de 25 pour cent en comparaison avec la même période de l’année dernière, selon l’autorité.
Les taux d’occupation ont augmenté de 6 pour cent par an à 74 pour cent, avec une durée moyenne de 2,99 nuits.
Les revenus des hôtels augmentaient de 14 pour cent sur base annuelle à Dh4,86 milliards. Les revenus de chambre étaient en hausse de 14 pour cent à Dh2,488 milliards, tandis que les ventes d’aliments et de boissons ont augmenté de 11 pour cent à Dh1,843 milliards.
“Compte tenu des événements programmés dans l’émirat en novembre et décembre, cette hausse dynamique devrait se poursuivre,” déclare Jasim Al Darmaki, directeur général ff de l’autorité.

Source: The National

Par La Rando

Le nouveau centre-ville d’Abu Dhabi (documentaire)

uae emirats Abu DhabiAvec une surface d’environ 490 000 m2 et plus de 5000 places de parking, Central Market, situé dans nouveau centre-ville d’Abou Dhabi, dans les Emirats arabes unis, est un complexe commercial aux multiples activités, qui a coûté la bagatelle de centaines de millions de dollars. On y trouve des commerces, des bureaux, la tour résidentielle la plus haute du monde et un complexe de loisirs. Combinant tradition et design, ce lieu sera un symbole de la ville. Il est en passe de devenir à Abu Dhabi ce que sont les Champs-Elysées à Paris ou la 5e Avenue à New York. Danny Foster propose une visite guidée de ce complexe.

Par La Rando

Alliance entre Etihad et Alitalia

etihadAlitalia et Etihad ont signé officiellement, vendredi, un accord portant alliance entre les deux compagnies, italienne et émiratie.

Aux termes de cet accord, résultat de longues négociations, le transporteur émirati prendra une participation de 49 pc dans Alitalia, en difficulté. Etihad investira ainsi 1,7 milliard d’euros dans la compagnie italienne d’ici à 2017, a déclaré le ministre italien des Infrastructures, Maurizio Lupi, lors d’une conférence de presse, soulignant que l’entrée prévue d’Etihad au capital d’Alitalia sera une marque de confiance pour le pays.
La participation d’Etihad au capital d’Alitalia, déficitaire pendant des années, a longtemps buté sur des désaccords sur la dette et sur le nombre des suppressions d’emplois. Après de rudes tractations, la majorité des syndicats représentant les employés d’Alitalia a finalement accepté la suppression de 1.635 emplois sur un total de 12.800. Etihad avait réclamé initialement 2.250 suppressions d’emplois.
Le gouvernement a souligné “la satisfaction réciproque” des parties, à l’issue d’une réunion, jeudi matin, au siège du gouvernement, à laquelle participaient de hauts responsables gouvernementaux, dont le ministre italien Maurizio Lupi et le patron d’Etihad, James Hogan.
Etihad devrait injecter près de 600 millions d’euros dans Alitalia, mais ne prendra pas plus de 49 pc du capital pour que l’ancienne compagnie monopolistique italienne puisse conserver son statut de transporteur européen et les avantages qui en découlent, notamment pour l’obtention de créneaux horaires.
La nouvelle réorganisation devra encore être présentée à la Commission européenne en septembre prochain. L’an dernier, Alitalia avait perdu 569 millions d’euros et 280 millions d’euros en 2012.
La nouvelle compagnie prévoit de dégager un bénéfice de 108 millions d’euros en 2017 pour un chiffre d’affaires de 3,7 milliards d’euros. Les prévisions portent sur un trafic de 23 millions de passagers en 2018 en privilégiant le long-courrier transatlantique.
Des chiffres publiés par les médias italiens indiquent que Etihad emploie quelque 17.000 salariés, transporte 11,5 millions de passagers par an et possède une flotte de 89 avions. Son chiffre d’affaires est de 6,1 milliards de dollars, alors que son bénéfice net est de l’ordre de 62 millions de dollars.
De son côté Alitalia compte 14.000 salariés et 23,5 millions de passagers par an. Elle possède 137 avions et son chiffre d’affaires est estimé à 3,5 milliards d’euros. Les perte nettes de la compagnie italienne, déficitaire depuis plusieurs années, se chiffrent à 300 millions d’euros par an.
Source : MAP
Par La Rando

Location d’appartement à Abou Dhabi

Aldar PropertiesAldar Properties a l’intention de lancer la location de 474 logements au cœur de la ville d’Abu Dhabi au cours du dernier trimestre, a déclaré Talal Al Dhiyebi, directeur exécutif de l’Asset Management à Aldar.
Les 474 logements font partie des Résidences du quartier WTC dans le centre ville d’Abu Dhabi.

Les travaux de construction de la tour de la résidence ont été achevé, a déclaré M. Al Dhiyebi, ajoutant que les appartements seront mis en location à des prix compétitifs sur la base d’une étude de marché.

La tour de la résidence comprend 80 000 mètres carrés, 92 étages et culmine à 382 mètres de haut.

La tour a différents types d’appartements, allant de une à cinq chambres à coucher. Elle dispose également d’installations de divertissement de luxe, comme une salle de gym et une piscine située au  58ème étage.

Source: The National

Par La Rando

Abu Dhabi Ports Co ( ADPC )

Abu Dhabi PortAbu Dhabi Ports Co ( ADPC ) s’attend à une forte augmentation du trafic maritime vers la fin de cette année en raison de l’accélération des travaux sur les grands projets d’infrastructure dans la capitale.
Le trafic de conteneurs au port Khalifa devrait augmenter à environ 1,1 millions d’unités équivalent 20 pieds (EVP) en 2014, en hausse de 22 pour cent en comparaison avec les 905.000 EVP en 2013, déclare Mohammad Juma Al Shamisi, CEO.
Le trafic général et marchandises en vrac dans les ports Zayed et Khalifa devrait dépasser les 12 millions de tonnes cette année, contre 9,3 millions de tonnes en 2013 et à peu près le même volume en 2012.
Khalifa Port, construit sur une île artificielle à peu près à mi-chemin entre Abou Dhabi et Dubaï, est ouvert depuis 2012 en complément du Port Zayed, en service depuis plus de 40 ans et tournant à sa pleine capacité.
Le nouveau port fait face à la concurrence d’autres structures en croissance rapide dans la région, y compris le port de Jebel Ali de Dubaï, situé à seulement 40 kilomètres. Les projections suggèrent néanmoins une croissance importante du trafic lié aux projets de construction d’Abou Dhabi.
Abou Dhabi investit des milliards de dollars dans les infrastructures, l’immobilier et le tourisme pour diversifier son économie. Les projets stratégiques en cours ou en préparation comprennent l’expansion de l’aéroport international d’Abou Dhabi, le musée du Louvre Abou Dhabi et la construction d’une centrale nucléaire.
ADPC est propriétaire, opérateur et développeur de ports civils d’Abou Dhabi et aussi de ses zones industrielles. On s’attend donc à bénéficier de plans d’expansion prévues pour les industries situées dans la zone industrielle adjacente Khalifa Abu Dhabi ( Kizad ), qui devrait fournir 15 pour cent du produit intérieur brut hors pétrole d’Abou Dhabi en 2030.
«Grâce à Khalifa Port, Emirates Aluminium ( Emal ) par exemple reçoit toutes ses matières premières et exporte son aluminium à travers le monde, » déclare Al Shamisi.
D’autres usines utilisant les ports d’Abou Dhabi comprennent Emirates Steel, qui devrait importer environ cinq millions de tonnes de matières premières en 2014, et Borouge, le spécialiste des matières plastiques et des polymères.
Khalifa Port dispose désormais d’une capacité annuelle de 2,5 millions EVP, ce qui pourrait être porté à cinq millions dans la première phase du développement du port en fonction de la demande. L’objectif à long terme est d’augmenter la capacité à 15 millions de conteneurs EVP et 35 millions de tonnes de marchandises en vrac en 2030.
Port Zayed focalise maintenant avant tout sur les navires de croisière. Quatre-vingt- deux navires de croisière arrivaient dans le port en 2013 avec plus de 160.000 touristes, et la construction d’un terminal permanent pour recevoir des navires de tourisme est en cours.

Source: Khaleej Times

Par La Rando

Festival d’Abu Dhabi 2014

Al Khamis KanooDes activités culturelles et des ateliers seront organisés dans les centres pour les personnes ayant des besoins spéciaux, les orphelinats et les centres des femmes pauvres lors du Festival d’Abou Dhabi (ADF) dans un geste envers les communautés défavorisées et isolées à travers les Emirats. Les enfants ayant des besoins particuliers, les femmes défavorisées et les enfants des orphelinats bénéficient ainsi du festival et de son programme communautaire.
«Grâce à l’art sous toutes ses formes , le festival complète l’éducation formelle et permet de développer les jeunes esprits des Emirats dont beaucoup deviendront les leaders de demain, les pionniers et les entrepreneurs de demain,» déclare Hoda Al Khamis Kanoo, fondatrice de la Fondation de la musique et des arts d’Abou Dhabi (ADMAF), organisateur du festival.
Pour la quatrième année consécutive, l’ADF se produit à l’hôpital Tawam à Al Ain et Cheikh Khalifa Medical City, ainsi qu’au Centre du Diabète de l’Imperial College de Londres à Abou Dhabi. Les musiciens de la Maison des Arts, Bayt Al Oud et le programme principal du festival se produiront pour les patients et le personnel.
La compagnie de théâtre du Royaume-Uni pour les besoins spéciaux, Oily Cart, se produira à l’Institut supérieur Zayed pour les soins et les besoins humanitaires spéciales du 2 au 6 mars, avec l’organisation d’ateliers, de formation d’enseignants et de spectacles spécialisés pour les enfants ayant des troubles d’apprentissage profondes et multiples. Le Dar Zayed on Tour aidera les enfants de l’orphelinat Dar Zayed de renforcer leur identité culturelle et de nourrir leur créativité. En association avec l’initiative du Croissant-Rouge des Emirats, une série de manifestations aidera les femmes défavorisées à assumer leur créativité et indépendance financière par le biais de l’artisanat traditionnel, avec l’aide d’étudiantes de l’Université des Emirats à Al Ain.
D’autres points forts du programme concernent la Journée mondiale de la narration, le 20 mars, organisée au Club de l’Université Zayed, et offrant les élèves de l’école Al Mushrif un aperçu du passé et une expérience des traditions. Le 22 mars, une journée de jeunes artistes accueillera les jeunes de l’ensemble des Emirats lors d’une visite au Théâtre National à Abou Dhabi pour un spectacle de musique et de danse.
“Nous croyons fermement que les compétences et les connaissances des jeunes dans le domaine des arts et de la musique leur permettent d’exceller, et grâce à des initiatives comme le Festival d’Abou Dhabi, nous assurons la créativité chez les jeunes,’’ déclare Al Khamis Kanoo.
La 11e édition du festival aura lieu du 2 au 31 mars avec plus de 50 spectacles gratuits de musique, des ateliers interactifs, des expositions et des conférences.
Une série de trois plates-formes pour les jeunes émiriens permettra de partager des idées créatives et des inventions artistiques, et le programme est complété par le 10 Festival International de Musique, une tournée nationale par le Emirates Symphony Youth Orchestra et l’Orchestre symphonique des jeunes de la Première Ecole de Musique de Prague, ainsi que par des narrations d’écrits émiriens illustrés par des étudiants de l’Université Zayed.
Le Théâtre Ashtar est une nouveauté cette année, et cette compagnie palestinienne de théâtre acclamée se lancera ainsi dans sa première tournée dans les Emirats Arabes Unis du 10 au 18 mars, avec une production en langue arabe de Sinbad et le monstre, ainsi que la présentation d’une série d’ateliers de théâtre pour les écoles et les centres des personnes ayant des besoins spéciaux à Umm Al Qaiwain, Ajman, Fujaïrah, Sharjah, Abou Dhabi, Al Ain et Ras Al Khaïmah.

Source: Khaleej Times

Par La Rando

2,8 millions de touristes à Abu Dhabi en 2013

abu dhabi tourismePlus de 2,8 millions de touristes ont visité Abou Dhabi en 2013, bien au-delà des prévisions d’un total de 2,5 millions de visiteurs.
Salik Manjrio, directeur commercial et marketing à Park Hyatt Hotel and Resort Abu Dhabi à Saadiyat, déclare s’attendre à une poursuite de la croissance de l’ordre de 15 pour cent cette année, principalement dans les affaires et le tourisme MICE.
“Abou Dhabi est devenu une grande destination touristique grâce aux nombreuses installations dans l’émirat et la construction de projets touristiques avancés telles que le Waterworld et Ferrari World,” affirme-il.
“Abou Dhabi a aussi un centre des plus importants pour les entreprises et les événements mondiaux, alors que l’île de Saadiyat est également devenue une destination touristique majeure en raison de son emplacement, ses infrastructures de pointe et les merveilleuses plages.”

Source: The Gulf Today et WAM

Par La Rando

Sommet sur le climat aux Emirats arabes unis

emirats-arabes-unis-climatAbou Dhabi organisera une réunion de haut niveau en mai pour encourager les décisions du Sommet mondial sur le climat du Secrétaire général de l’ONU.
Le Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon et le ministre d’Etat et Envoyé spécial pour l’énergie et le changement climatique, Dr Sultan Al Jaber, annoncent ce sommet dans une déclaration commune.
Le Sommet sur le climat aura lieu sur en septembre au siège de l’ONU à New York, avant le début de l’Assemblée générale de l’ONU.
Le Secrétaire général a invité les dirigeants, le monde des affaires et des finances et la société civile à apporter des contributions pour lutter contre le changement climatique. Le Sommet mettra l’accent sur des solutions qui démontrent comment une action rapide peut entraîner des avantages économiques substantiels.
Le sommet à Abou Dhabi se tiendra du 4 au 5 mai avec la participation de hauts représentants du monde entier afin d’élaborer une série de propositions d’action et de déterminer comment les pays, les entreprises et les organisations peuvent s’impliquer dans diverses initiatives et de partenariats pour fournir des mesures concrètes lors du Sommet.
Le Secrétaire général s’est félicité de l’offre des Emirats pour accueillir cette réunion et déclare : “L’initiative des Emirats est une contribution concrète importante au Sommet.’’ “Les Emirats Arabes Unis sont à la pointe des efforts internationaux visant à atténuer le changement climatique,” déclare Dr Sultan Al Jaber.

Source: Agence de Presse des Emirats, WAM