Festival d’Abu Dhabi 2014

Al Khamis KanooDes activités culturelles et des ateliers seront organisés dans les centres pour les personnes ayant des besoins spéciaux, les orphelinats et les centres des femmes pauvres lors du Festival d’Abou Dhabi (ADF) dans un geste envers les communautés défavorisées et isolées à travers les Emirats. Les enfants ayant des besoins particuliers, les femmes défavorisées et les enfants des orphelinats bénéficient ainsi du festival et de son programme communautaire.
«Grâce à l’art sous toutes ses formes , le festival complète l’éducation formelle et permet de développer les jeunes esprits des Emirats dont beaucoup deviendront les leaders de demain, les pionniers et les entrepreneurs de demain,» déclare Hoda Al Khamis Kanoo, fondatrice de la Fondation de la musique et des arts d’Abou Dhabi (ADMAF), organisateur du festival.
Pour la quatrième année consécutive, l’ADF se produit à l’hôpital Tawam à Al Ain et Cheikh Khalifa Medical City, ainsi qu’au Centre du Diabète de l’Imperial College de Londres à Abou Dhabi. Les musiciens de la Maison des Arts, Bayt Al Oud et le programme principal du festival se produiront pour les patients et le personnel.
La compagnie de théâtre du Royaume-Uni pour les besoins spéciaux, Oily Cart, se produira à l’Institut supérieur Zayed pour les soins et les besoins humanitaires spéciales du 2 au 6 mars, avec l’organisation d’ateliers, de formation d’enseignants et de spectacles spécialisés pour les enfants ayant des troubles d’apprentissage profondes et multiples. Le Dar Zayed on Tour aidera les enfants de l’orphelinat Dar Zayed de renforcer leur identité culturelle et de nourrir leur créativité. En association avec l’initiative du Croissant-Rouge des Emirats, une série de manifestations aidera les femmes défavorisées à assumer leur créativité et indépendance financière par le biais de l’artisanat traditionnel, avec l’aide d’étudiantes de l’Université des Emirats à Al Ain.
D’autres points forts du programme concernent la Journée mondiale de la narration, le 20 mars, organisée au Club de l’Université Zayed, et offrant les élèves de l’école Al Mushrif un aperçu du passé et une expérience des traditions. Le 22 mars, une journée de jeunes artistes accueillera les jeunes de l’ensemble des Emirats lors d’une visite au Théâtre National à Abou Dhabi pour un spectacle de musique et de danse.
“Nous croyons fermement que les compétences et les connaissances des jeunes dans le domaine des arts et de la musique leur permettent d’exceller, et grâce à des initiatives comme le Festival d’Abou Dhabi, nous assurons la créativité chez les jeunes,’’ déclare Al Khamis Kanoo.
La 11e édition du festival aura lieu du 2 au 31 mars avec plus de 50 spectacles gratuits de musique, des ateliers interactifs, des expositions et des conférences.
Une série de trois plates-formes pour les jeunes émiriens permettra de partager des idées créatives et des inventions artistiques, et le programme est complété par le 10 Festival International de Musique, une tournée nationale par le Emirates Symphony Youth Orchestra et l’Orchestre symphonique des jeunes de la Première Ecole de Musique de Prague, ainsi que par des narrations d’écrits émiriens illustrés par des étudiants de l’Université Zayed.
Le Théâtre Ashtar est une nouveauté cette année, et cette compagnie palestinienne de théâtre acclamée se lancera ainsi dans sa première tournée dans les Emirats Arabes Unis du 10 au 18 mars, avec une production en langue arabe de Sinbad et le monstre, ainsi que la présentation d’une série d’ateliers de théâtre pour les écoles et les centres des personnes ayant des besoins spéciaux à Umm Al Qaiwain, Ajman, Fujaïrah, Sharjah, Abou Dhabi, Al Ain et Ras Al Khaïmah.

Source: Khaleej Times