Par La Rando

Dexter nous explique les bons gestes santé du matin

Se lever du bon pied et assurer toute la journée. Que l’on soit tueur en série ou que l’on exerce un métier plus conventionnel, ce défi s’adresse à tout le monde. Évidemment, certains semblent frais et dispo dès le saut du lit quand d’autres peinent à sortir du brouillard avant d’avoir avalé leur café. Qu’importe votre tempérament, certaines petites habitudes peuvent changer assez simplement votre début de journée. Lire la suite “Dexter nous explique les bons gestes santé du matin”

Par La Rando

Nez bouché, toux, mal de gorge, c’est l’hiver

rhume dubai uaeBien qu’à Dubai, nous ne sommes pas concernés(rarement 😉 ), en France, c’est une toute autre histoire…Nez bouché, toux, mal de gorge, l’hiver nous amènes pleins de petits tracs en matière de santé. On vous donne tout les conseils santé pour surmonter les maux de l’hiver.

L’hiver notre santé et notre organisme peut-être mise à mal.

Qu’est ce qu’un rhume ?

Le rhume est une infection bénigne aigüe très fréquente et contagieuse qui affecte la muqueuse nasale. Plusieurs familles de virus provoquent des rhumes. Les rhinovirus sont généralement plus fréquents.
Bien évidemment, été comme hiver, dès que l’on sent le rhume arrivé, on file chez son médecin traitant consulter pour se faire prescrire le traitement le plus adapté.

Les symptômes du rhume

– Un écoulement nasal
– Une congestion voire une obstruction
nasale
– Une irritation des muqueuses du nez
– Une toux gênante surtout la nuit Quand on est enrhumé, le fait de s’allonger aggrave souvent l’obstruction nasale.

Le dormeur enrhumé est alors obligé à respirer partiellement par la bouche, d’où des ronflements, le dessèchement de la bouche et un sommeil de moins bonne qualité. Conséquences : une sensation de fatigue la journée et des maux de tête pas très plaisants.

 

La rhinite : nom médical du rhume

Sous ce nom barbare se cache en réalité la terminologie médicale pour ce qui est couramment appelé “rhume”. Elle est définie comme une affection épidémique et contagieuse surtout fréquente en automne et en hiver dont la déclaration semble favorisée par une baisse transitoire de l’immunité (fatigue, surmenage, stress…).

 

La rhinopharyngite déclinaison du rhume

Le rhume peut être l’un des symptômes de la rhinopharyngite. Elle est définie comme une atteinte inflammatoire de la muqueuse du rhinopharynx à laquelle vient s’associer de façon variable une atteinte nasale.

 

Rhume : on évite la contagion

– Lavez vous les mains systématiquement et brossez-vous les ongles. Ce sont de véritables nids à virus.
– Aérez votre intérieur pendant au moins une demi-heure par jour.
– Pensez à utiliser des mouchoirs en papier et surtout à les jeter dans une poubelle fermée par un couvercle. Astuce qui évite de répandre les germes.

Source: magazine-avantages.fr

Par La Rando

Vous travaillez de nuit à Dubai ?

travail nuit dubaiMarie-Anne Gautier, médecin du travail à l’INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité pour la prévention des maladies professionnelles et des accidents du travail) explique quels sont les méfaits du travail de nuit sur la santé…

Selon une étude de la Dares publiée jeudi, 15,4 % des salariés français travaillaient la nuit en 2012. Un travail qui «comporte davantage de facteurs de pénibilité physique et de contraintes de vigilance», selon la Dares.

20 minutes fait le point sur les risques pour la santé du travail nocturne avec Marie-Anne Gautier, médecin du travail et experte médicale chargée des horaires atypiques et du travail de nuit à l’INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité pour la prévention des maladies professionnelles et des accidents du travail).

Quels sont les effets à court terme du travail de nuit sur la santé des salariés?

Tout d’abord, il y a peu d’effets néfastes pour ceux qui travaillent occasionnellement de nuit. En revanche, travailler régulièrement de nuit peut nuire à la santé. Ces salariés sont par exemple souvent sujets à des troubles du sommeil. En effet, le sommeil diurne est de moins bonne qualité que le sommeil nocturne, car il est morcelé et perturbé par la lumière. Ce qui conduit à une diminution du temps de sommeil hebdomadaire chez ces salariés. D’où des risques de somnolence accrus pour eux et donc d’accidents (par exemple de la route). Par ailleurs, ils se plaignent souvent de problèmes digestifs, qui peuvent être dus au moindre temps passé pour leurs repas ou encore à leur moins bonne qualité.

Et quels sont les effets à long terme?

De nombreuses études épidémiologiques montrent que le travail nocturne augmente chez certains sujets les risques de maladies cardiovasculaires, notamment en raison d’une mauvaise hygiène de vie. Car les personnes travaillant la nuit ont tendance à moins bien manger, donc à prendre du poids, à fumer davantage et à moins faire d’activité physique. Ce rythme serait aussi à l’origine de l’apparition de cancer du sein, de la prostate ou du colon. Enfin, il peut affecter certaines grossesses: retards de croissance du fœtus, augmentation des risques de fausses couches et de prématurité.

L’équilibre psychologique peut-il aussi être affecté?

Oui, car la fatigue qui se cumule peut engendrer une certaine anxiété, tout comme le fait d’avoir une moindre vie sociale. Certains supportent mal aussi d’être privés de la lumière du jour. Au final, cela peut entraîner dans certains cas des dépressions.

Quels sont les salariés les plus vulnérables face à ces risques?

Sans conteste ceux qui travaillent en horaires postés, c’est à dire ceux dont les horaires changent sans cesse et qui travaillent un coup le matin, un coup le soir. Leur organisme est tout le temps obligé de s’adapter, ce qui provoque une certaine usure.

Mais tous les salariés travaillant de nuit ne le vivent pas mal et choisissent quand même de travailler de nuit car cela présente certains avantages …

Ceux qui ont choisi de travailler à ces horaires et qui s’en retirent des bénéfices (salaire majoré, moindre stress de la part des supérieurs, possibilité de s’occuper des enfants la journée…) supportent bien mieux les contraintes.

Comment les entreprises peuvent-elles parvenir à concilier leur désir de rentabilité tout en préservant la santé de leurs salariés qui travaillent la nuit?

La loi oblige les entreprises à mettre en place les mesures nécessaires  pour protéger la santé de leurs salariés.  Avant la mise en place d’une organisation du travail avec des horaires de nuit, il leur est conseillé d’en mesurer les avantages et les inconvénients et de prévoir des dispositions qui minimisent les impacts négatifs sur la santé. Des discussions peuvent avoir lieu lors des Chsct (comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail) qui sont des instances qui représentent les salariés. A l’INRS, nous conseillons les organisations avec des  plannings les plus réguliers possibles, et en particulier une équipe de nuit permanente (des salariés qui travaillent toujours la nuit). Il est recommandé également d’organiser les rotations en sens horaire (matin, après midi, nuit), de repousser au maximum l’horaire de prise de poste du matin (à partir de 6 heures), et de privilégier les rotations intermédiaires (changement d’horaire tous les 2 à 5 jours). Une pause d’au moins 20 minutes pour permettre au salarié un moment de repos permet de prévenir la somnolence et un environnement lumineux avec de la lumière forte en début de nuit et moins vive au petit matin aide l’organisme à s’adapter à ce rythme. Enfin, il faut assurer un suivi médical régulier de ces salariés et s’assurer qu’ils tolèrent toujours bien ses horaires.

Propos recueillis par Delphine Bancaud
Source: 20minutes.fr
Par La Rando

Sommeil: comment bien dormir à Dubai?

dubai sommeilÉmission C la Santé coproduite par l’AP-HM et LCM présentée par Camille BOSSHARDT
Sujet : le sommeil
Invités : Dr Marc REY, neurologue, responsable du Centre du Sommeil (Hôpital de la Timone – AP-HM – Marseille), et Dr Philippe CORNUS, pédiatre (Hôpital d’Aix-en-Provence – Unité de sommeil – Service de pédiatrie)

Le Centre du Sommeil est un lieu rare qui cherche à comprendre comment nous dormons. Les enfants y sont aussi accueillis.
Comment fonctionne ce lieu ? Qui sont les médecins du sommeil ? Comment faire pour bien dormir ? Les réponses dans ce “C la Santé” consacré au sommeil.

Par La Rando

Votre bilan de santé à Dubai

sante-dubaiLe bilan de santé constitue un atout non négligeable pour se prémunir contre certaines maladies lorsqu’il est effectué régulièrement. Mais encore faut-il le faire. «Vaut mieux prévenir que guérir», dit le proverbe. Et il a raison : les vertus d’un bilan de santé régulier sont incontestables. Un diagnostic précoce augmente les chances de guérison d’un grand nombre de maladies. Il ne faut donc pas attendre d’avoir mal pour consulter. Le bilan de santé permet aussi de réévaluer la médication prescrite et d’éviter les interactions médicamenteuses néfastes. Enfin, plus on avance en âge, plus il est important de prévenir les problèmes si on veut rester «performant» ; idéalement, un bilan de sa santé doit être effectué tous les ans dès l’âge de 35 ans dans le cas des femmes.

Ayez une gestion active de votre santé
En étant mieux informé, vous prenez en main votre santé aujourd’hui et surtout pour demain. Même si vous vous sentez en pleine forme, encore jeune et à l’abri du risque de maladie, ce bilan de prévention est utile, car il vous permet de mieux gérer votre capital santé. C’est l’occasion d’obtenir des conseils personnalisés et adaptés à votre situation. Faire un bilan prévention, c’est préserver votre santé pour profiter pleinement de la vie et de vos proches et poursuivre vos activités dans les meilleures conditions.

Source