Par La Rando

Zoom sur le Trek Tongariro en Nouvelle Zelande

Comme vous le savez, le tourisme représente un secteur important de l’ économie néo-zélandaise, malgré l’isolement géographique du pays. La Nouvelle-Zélande se présente à l’étranger comme le terrain de jeu favori des randonneurs du monde entier. Côté trek, vous aurez l’embarras du choix sur place mais s’il fallait en choisir un, c’est bien la traversée alpine de Tongariro.

Cette dernière est réputée être comme l’une des meilleures randonnées en Nouvelle-Zélande. La randonnée Tongariro, est située au centre de l‘île du Nord de la Nouvelle-Zélande. Le sentier traverse une région volcanique active au milieu du parc national de Tongariro, qui abrite les montagnes emblématiques de Ruapehu, Tongariro et le célèbre Mt Doom du Seigneur des Anneaux (Mt Ngauruhoe). De plus, réalisable en une journée seulement !!!

Comment s’y rendre ?

Situé au bout du monde, il n’y a pas d’autres choix que l’avion 😉 Vous pouvez trouver vos billets pour aller en Nouvelle Zélande au meilleur prix en utilisant un comparateur de vols comme Easyvols en vous rendant sur ce lien: https://www.easyvols.fr. Avec Easyvols, n’attendez pas et réserver vite votre billet pas cher.

Sur place, si vous louez une voiture, nous vous conseillons de ne pas garer votre véhicule aux extrémités du passage alpin de Tongariro, mais de stationner aux cantons à proximité, tels que National Park Village et Whakapapa Village. Avec le nombre de touristes qui augmente chaque année, il y a désormais une restriction de stationnement de 4 heures sur place à l’extrémité de la route de Mangatepopo pour permettre aux promeneurs de profiter des lieux. Il existe aussi des navettes pour s’y rendre. D’ailleurs, aucun permis n’est requis, et c’est gratuit !

Le Parc national de Tongariro

C’est le plus ancien parc national de Nouvelle-Zélande. Il est inscrit au patrimoine mondial. Les paysages naturels sont spectaculaires et impressionnants. Dotés de reliefs uniques, notamment les pics volcaniques de Ngauruhoe, Tongariro et Ruapehu,… Badlands arides, lacs de cratères, rivières scintillantes, paysages lunaires à couper le souffle, forêt ombrophile luxuriante et alpages à explorer. Ce n’est pas un hasard si le film “Seigneur des anneaux” a été tourné là-bas. Beaucoup de randonneurs estiment qu’il fait partie des dix plus beaux treks d’une journée au monde. Rien que ça !

Que prendre avec soi ?

C’est une liste non-exhaustive que nous vous proposons. Il vous faudra :
– De la nourriture et beaucoup d’eau (surtout en été),
– Veste imperméable, pantalon de randonnée,
– De très bonnes chaussures de randonnée (notez que vous marcherez sur un terrain volcanique),
– Des couches de vêtements chauds (laine ou polypropylène),
– Chapeau (ou casquette) et des gants,
– Crème solaire et lunettes de soleil,
– Trousse de premiers secours,
– Carte,
– Téléphone portable,
– sac poubelle (il n’y a pas de poubelle sur le sentier).

En combien de temps et combien de km ?

C’est une randonnée qui se fait entre 7 à 8 heures. Mais tout dépendra de votre niveau de marche. Le trek fait 19,4 km en tout. Dénivelé positif: 765 mètres de dénivelé et 1125 mètres de dénivelé négatif. La traversée étant à sens unique, vous aurez besoin d’un moyen de transport pour votre retour.

Côté météo

Le parc national de Tongariro peut être soumis à des conditions météorologiques imprévisibles et les conditions peuvent changer rapidement. Cela nous fait penser au climat islandais où le temps peut changer au bout de 10 minutes seulement.

N’hésitez pas à modifier vos plans et à faire demi-tour, surtout lorsque la visibilité est mauvaise ou que des vents forts dominent. Notez que qu’en raison de la rudesse de l’environnement alpin, les conditions météorologiques qui règnent sur le début de sentier peuvent être très différentes de celles observées 1 000 mètres plus haut… Vous pouvez consulter le site MetService pour connaître la météo. Et comme c’est une région volcanique (la dernière éruption a eu lieu en 2012), pensez à vérifier l’activité volcanique avec GeoNet.

Quand le faire ?

Nous avons deux périodes assez différentes pour la réalisation de ce trek.
De novembre à avril, vous verrez un paysage alpin volcanique aux contrastes saisissants. Il est préférable de choisir un guide durant cette période. De mai à octobre, vous avez besoin de compétences et d’une préparation particulières pour randonner sur le passage alpin de Tongariro en hiver. De fortes chances qu’il neige avec de la glace sur certains passages, et même des avalanches.

Les températures descendent facilement en dessous de zéro durant cette période. Le printemps et l’automne sont sans doute les meilleurs moments pour réaliser ce trek. Vous éviterez les foules estivales, même si le temps peut être très imprévisible, alors soyez prêt! De plus, au début du printemps, les montagnes sont encore recouvertes de neige. De quoi faire de belles photos.


Vraisemblablement, la Nouvelle-Zélande dépassera le stade du coup de cœur. L’atmosphère qui y règne est vraiment différente de celle des pays d’Europe, vous vous sentirez à l’aise. Rajoutez à cela une biodiversité et un climat paradisiaque, certains disent même que c’est le plus beau pays du monde. Alors bon voyage et bon trek !

Par La Rando

Que faire en Nouvelle Zélande ?

Envie de visiter la Nouvelle-Zélande ? Vous allez ADORER ! Voici plusieurs activités gratuites à faire en Nouvelle Zélande. La Nouvelle-Zélande est un pays situé au sud-ouest de l’océan Pacifique et composé de 2 îles principales abritant toutes deux des volcans et des glaciers. Le vaste musée national Te Papa Tongarewa se trouve sur l’île du Nord, à Wellington, la capitale.

Le mont Victoria ainsi que le Fiordland et les Southern Lakes de l’île du Sud ont servi de décor aux célèbres films de la saga “Le Seigneur des anneaux” de Peter Jackson. Lire la suite “Que faire en Nouvelle Zélande ?”

Par Randonnée

Les énergies renouvelables en Nouvelle-Zélande

nouvelle zelande randonneeLa Nouvelle-Zélande, archipel du Pacifique est douze à treize fois moins peuplé que la France. La pureté de son air et ses paysages font la fierté du pays. Les énergies hydrauliques, éoliennes, solaires ou géothermiques y sont privilégiées. 60% de l’électricité du pays est produite par une trentaine de centrales hydrauliques.

Par Randonnée

Randonnée Mont Cook (Nouvelle Zélande)

mont cook nouvelle zelande randoRandonnée de 3h pour rejoindre le Lac qui fait face au glacier du Mont Cook! Un paysage surprenant avec les nombreux petits icebergs qui se sont décrochés du glacier. L’Aoraki/mont Cook est le point culminant de la Nouvelle-Zélande. Il fait partie des Alpes du Sud et culmine à 3 724 mètres d’altitude, au-dessus du glacier Tasman. Il se situe dans le parc national Aoraki/Mount Cook. Son nom combine depuis 1998 celui de la légende māori et celui rendant hommage à James Cook. Le sommet est gravi pour la première fois en 1894 par Tom Fyfe, George Graham et Jack Clarke. Découvrez cette petite randonnée en Nouvelle Zélande.

Par La Rando

Relations économiques entre les Emirats et la Nouvelle-Zélande

Nouvelle-ZélandeLe Ministre de l’Economie des Emirats, Sultan Saeed Al Mansouri, et le Ministre du Commerce de la Nouvelle-Zélande, Tim Groser, ont coprésidé la 4e réunion de la commission économique conjointe.
Dans son allocution d’ouverture, le Ministre émirien soulignait la nécessité d’élaborer des mécanismes de coopération, en particulier dans la technologie, l’innovation, l’économie de la connaissance, les PME, les énergies renouvelables, la pétrochimie, la santé, l’alimentation et le tourisme.
Il a aussi insisté sur la nécessité d’assurer un équilibre entre les exportations et les importations, avant de rappeler que « Les Emirats progressent avec confiance vers l’édification d’une économie basée sur la connaissance, l’innovation et le capital humain. »
Il a également énuméré les réalisations des Emirats Arabes Unis dans une série d’indices internationaux comme le Rapport mondial sur la compétitivité, les investissements étrangers et le transfert de technologie.
En 2012, les échanges commerciaux entre les deux pays représentaient, hors pétrole, un montant de 563 millions de dollars US. Lire la suite sur WAM