Par Randonnée

La Grèce, des montagnes à la mer

De montagnes sauvages en plages paradisiaques, de vestiges de l’Antiquité en monastères haut perchés, périple à travers la péninsule hellénique, berceau de la civilisation occidentale. Dans cet épisode, nous arpentons l’Épire, région du nord-ouest de la Grèce, qui tire son nom du massif montagneux qui la sépare de l’Albanie. Découvrez un village haut perché dans L’Épire, le monastère de Kipina, une rivière souterrain et le golfe Ambracique. Lire la suite “La Grèce, des montagnes à la mer”

Par Randonnée

Grèce : un littoral exceptionnel en danger

Grèce randonneeLa Grèce n’est pas encore sortie de la crise : après les cures d’austérité violentes, le gouvernement grec est toujours à la recherche de ressources pour éponger la dette. Et son littoral risque d’en pâtir. La privatisation de la côte grecque, l’une des rares de Méditerranée jusqu’alors relativement préservée du bétonnage, est en effet bien en marche.
Emission préparée par Patrick Lovett et Sophian Aubin

Par Randonnée

Randonnée Mont Olympe, Grèce

mùontagne grece randonneeLe mont Olympe est la plus haute montagne de Grèce, avec un sommet à 2 917 mètres. Elle fait partie de la chaîne du même nom. L’Olympe est traditionnellement le domaine des dieux de la mythologie grecque. Il fait partie des dix parcs nationaux de Grèce. Le mont Olympe s’étend au nord de la Grèce près de la côte Égéenne, à la limite de la Thessalie et de la Macédoine.

L’Olympe est une montagne d’apparence massive, s’élevant abruptement à plusieurs endroits et bordée de larges ravins. Densément boisé dans sa partie inférieure, son vaste sommet rocheux est recouvert de neige la majeure partie de l’année. La première ascension connue a été faite en 1913 par Daniel Baud-Bovy, Fréderic Boissonnas et Christos Kakalos.

Par La Rando

Grèce: la faillite d’un état

faillite-greceImaginez que Pujadas vous annonce ce soir au Vingt Heures : « A minuit, plus de France 2, plus de France 3, plus de Cinq, plus d’Arte. » Eh bien, c’est exactement ce qui vient de se passer ce mardi soir en Grèce, où le gouvernement Samaras a décidé sans préavis la fermeture immédiate de ses trois chaînes publiques.

Pour info, la Troïka est à la même heure en balade sur place pour rappeler les dirigeants grecs à leurs engagements de sinistre memorandum. Dont la restructuration et le fusionnement d’organismes publics jugés trop dispendieux. Dont l’ERT (nom générique des trois chaînes publiques grecques) fait comme par hasard partie.

Les trois chaînes ont elle bien cessé d’émettre, mardi 11 juin, et les écrans sont restés noirs après ces toutes dernières images.


Les dernières images de la télévision publique… par lemondefr

« Et tout ceci prend fin maintenant »

Le porte-parole de la Troïk… du gouvernement grec, Simos Kedikoglou, a immédiatement abondé dans le sens de ses chers hôtes. ERT constitue un cas exceptionnel d’absence de transparence et de dépenses incroyables, a-t-il dit en substance. Puis de rajouter pour être bien clair :

« Et tout ceci prend fin maintenant. »

Alors zou, aussi sec, à minuit, terminé ! Plus aucune chaîne publique d’informations, rien que des chaînes privées sous férule de quelques gros armateurs locaux ou assimilés. Chaînes au demeurant illégales puisque, comme le souligne le blogueur Okeanews sur Twitter, leurs concessions ont expiré depuis longtemps sans qu’aucune autorité rescapée ne s’en émeuve. Lire la suite sur RUE 89

Par La Rando

Le Qatar et le sport

L’implication de plus en plus grande du Qatar dans le paysage sportif mondial a constitué l’un des axes importants des discussions dans les médias au cours de ces dernières semaines. En effet, l’engouement de ce micro état (une superficie proche de la Corse) aride du golfe arabo-persique, peuplé d’environ 1,7 millions d’habitants (dont 15% de nationaux), autour de l’organisation de nombreux évènements sportifs de dimensions et de nature différentes, a attiré l’attention, souvent négative, des analystes occidentaux. En effet, nous avons pu observer que l’imaginaire sur le Qatar reposait sur cette construction biaisée et singulièrement caricaturale. Nous ne chercherons pas ici à trouver un coupable, là n’est pas le propos. Notons rapidement que le regard médiatique sur le Qatar est un regard particulier. Une géographie faussement globale car tout en croyant voir la planète en direct, nous ne regardons en fait que nous même, du moins la crainte latente d’un pays qui fascine comme il inquiète.
Le sport incarne un enjeu majeur dans la Stratégie Nationale de développement (2011-2016) et la Vision Nationale du Qatar à 2030. Pour servir cette ambition, il est le produit d’une réflexion insérée dans une stratégie globale, qui doit permettre (en théorie) au pays d’exister dans un environnement complexe. Reprenant les dires de l’émir Al Thani, de “positionner le Qatar sur la carte du monde”.
Barré dans son expression militaire, le Qatar mise sur les armes du “soft power” défini par Joseph S. Nye comme la “puissance douce” et son corolaire “le discours géographique” (discourir sur l’image positive d’un pays), pour entretenir la réputation du Qatar. Sa signification géopolitique peut être déployée comme une arme ou un bouclier permettant de façonner des connotations signifiantes et positives pour y raconter “une histoire authentique du pays” .
Lire la suite…

Par La Rando

Fonds d'investissement du Qatar en Grèce

Le petit mais richissime émirat gazier n’en finit plus d’avancer ses pions en Europe. Le premier ministre du Qatar, Hamad ben Jassem Al-Thani, cité par l’agence d’information officielle QNA, a annoncé son intention d’investir un milliard d’euros dans des PME grecques, par un fonds d’investissement commun avec la péninsule, en pleine récession. Lire la suite “Fonds d'investissement du Qatar en Grèce”