Par La Rando

Dubaï dans le top 5 des villes Business

meeting_room_viewLes Emirats sont connus comme un refuge sûr dans le monde des affaires et les Emirats et Dubaï en particulier attirent des investissements directs étrangers dans un grand nombre de secteurs.
Une nouvelle étude affirme que les Emirats sont l’un des pays les plus sûrs dans les régions Asie-Pacifique et Moyen-Orient pour faire des affaires, presque au même niveau avec la Corée du Sud, Singapour, le Japon et d’autres pays développés . Lire la suite “Dubaï dans le top 5 des villes Business”

Par La Rando

Le business des salles de sport

salles de sport dubaiL’économie des clubs de gym repose sur les abonnés absents. Ils s’inscrivent pour un an, souvent début janvier, s’y rendent un peu les premiers mois, puis abandonnent.

Les salles de sport sont des biens de club. Sous cette apparente tautologie se cache un concept économique qui désigne un service partagé de façon exclusive par plusieurs personnes, à l’instar de la

Lire la suite “Le business des salles de sport”

Par La Rando

L’apport des étrangers dans l’économie américaine

usa businessPlus de la moitié des start-up qui pèsent aujourd’hui au moins 1 milliard de dollars ont été lancées par des étrangers. De quoi faire réfléchir ceux qui refusent de faciliter l’obtention des visas de travail.

Il a fallu sept ans à l’Indien Jyoti Bansal pour obtenir sa carte verte et pour pouvoir enfin lancer sa société. Aujourd’hui, AppDynamics Inc., qui conçoit des logiciels pour aider les entreprises à surveiller les performances de leurs applications en réseau, pèse 1,9 milliard de dollars. Au cours des sept

Lire la suite “L’apport des étrangers dans l’économie américaine”

Par La Rando

Ces businessmen africains qui font de la politique

afrique businessmanEn matière de présidents, l’Afrique a tout connu ou presque. Poète, officier français, technocrate, putschiste, « fils de »… Manquait encore un homme d’affaire au tableau. Patrice Talon, 58 ans, est cette créature-là. Sans carrière dans l’administration publique ni formation politique, le Béninois a largement devancé le 20 mars son adversaire Lionel Zinsou. Une première pour un entrepreneur de cette trempe sur le continent.

Jusque-là, l’homme le plus riche du Bénin s’était contenté de soutenir à coups de gros sous l’élection des autres. A deux reprises, en 2006 puis 2011, il a financé les campagnes de Thomas Bon Yayi, allant jusqu’à lui souffler le nom de certains ministres. Accusé d’avoir tenté d’empoisonner le même Boni Yayi en 2012, Patrice Talon s’exilera trois ans en France. Pour finalement sauter le pas en octobre 2015 et se présenter à la présidence.

Sur un continent qui compte trois monarques, vingt et un présidents ayant endossé l’uniforme militaire – dont douze anciens putschistes – et où cinq chefs d’Etat d’Afrique centrale cumulent cent soixante-quatre ans au pouvoir, le « roi du coton » est une exception.

De l’autre côté du continent, le « PDG de Madagascar » Marc Ravalomanana, président de 2002 à 2009, pourrait arguer d’un parcours similaire. Mais l’industriel, d’abord élu maire d’Antananarivo en 1999, a commencé et terminé son mandat dans une grande confusion. L’Europe a connu le cas de l’entrepreneur Silvio Berlusconi mais ce dernier, avant d’être nommé président du Conseil italien en mai 1994, avait lancé un parti, Forza Italia, devenu en quelques mois la première force politique du pays.

Sa victoire, le nouveau dirigeant béninois pense la devoir à deux choses : son statut d’opposant et son aura d’entrepreneur à succès. Le modèle Talon va-t-il inspirer d’autres candidats à d’autres présidentielles en Afrique ? Le tycoon réussira-t-il à créer de la prospérité là où tant de dirigeants ont échoué depuis les indépendances ? Il y a fort à parier que le petit « laboratoire politique » béninois sera scruté à la loupe.

Lire la suite sur lemonde…

Par La Rando

Quel business à faire en France ?

business france dubaiGagner du temps et éviter les erreurs quand on entreprend ? Bien menée, l’adaptation d’un succès étranger au marché français peut rapporter gros. Du mal à inventer LA bonne idée ? «Regarder ce qui se fait à l’étranger permet de gagner du temps et ça rassure les investisseurs», soutient Brice Auckenthaler, de l’agence Tilt Ideas. Et avec Internet, plus besoin de sauter dans l’avion. Lire la suite “Quel business à faire en France ?”

Par La Rando

Public Investment Corporation investit en Afrique du Sud

Public Investment Corporation70 milliards de rands, soit 5 milliards de dollars, tel est le montant d’investissements dégagé par le gestionnaire sud-africain de fonds de pension Public Investment Corporation (PIC) pour les 3 prochaines années en Afrique du Sud, a annoncé le vice-ministre sud-africain des finances, Mcebisi Jonas, le 4 mai dernier à l’assemblée nationale. Lire la suite “Public Investment Corporation investit en Afrique du Sud”

Par La Rando

Le changement par les jeunes dans les sociétés

jeunesse dubai emiratsLes 25-30 ans peuvent oeuvrer à la diffusion de l’innovation au sein des grands groupes. C’est même nécessaire ! Le changement par les jeunes, porteurs des nouveaux usages numériques, même les sénateurs y souscrivent. Fin avril, une équipe d’étudiants d’Epitech a ainsi enseigné les bases du code à des parlementaires en pleine discussion sur le projet de loi numérique d’Axelle Lemaire. Lire la suite “Le changement par les jeunes dans les sociétés”