Le fonds du Qatar (QIA) en action

qatar-flagEnhardi par ses succès, le fonds qatari, ou Qatar Investment Authority (QIA), multiplie les initiatives. Une première pour un fonds souverain, il va coter à la Bourse de Doha un de ses véhicules d’investissement, « Doha global investment », un fonds dont l’objectif est d’investir à l’étranger. Un moyen de rapprocher les Qataris – les seuls à pouvoir y souscrire -de leur fonds souverain. Les étrangers ne pourront acheter des actions qu’une fois l’introduction réalisée. Cette entité sera dotée de 12 milliards de dollars et détenue à 50% par le fonds souverain, mais elle mènera une politique d’investissement autonome. Elle assure un dividende de 5% à ses actionnaires la première année. Le pays cherche par ailleurs à augmenter sa notation, actuellement la même (AA) que celle des Etats-Unis. Lire la suite sur LesEchos.fr