La chasse au loup en Suède

STOCKHOLM – La chasse au loup encouragée par le gouvernement dans le cadre d’une politique “d’acceptation” du prédateur s’ouvre samedi en Suède alors que les défenseurs de l’environnement s’élèvent plus ou moins violemment contre cette deuxième battue en un demi-siècle.

L’Agence suédoise de protection de l’environnement a accordé un quota de 20 loups tués au total pour l’année 2011 “pour atteindre les objectifs de la décision parlementaire visant à ce que la population des loups ne dépasse pas les 210 individus et 20 familles en 2012”.

L’Agence se base sur un taux de reproduction annuel de 13%. La période de chasse s’étend du 15 janvier au 15 février à moins que les quotas dans chacune des six régions où la chasse est autorisée ne soient atteints plus vite.

“Cette chasse préventive est extrêmement importante pour instaurer la confiance dans la gestion des prédateurs”, précise la directrice générale de l’Agence, Maria Aagren dans un communiqué.

Après avoir quasiment disparu, la population de loups n’a cessé d’augmenter depuis 30 ans en Suède où les élevages de moutons et de rennes sont de plus en plus attaqués et où l’animal a pu être repéré près des centre-villes et même en périphérie de Stockholm.

L’an dernier, le quota de 27 individus a été atteint en moins de quatre jours de chasse, provoquant une polémique entre chasseurs et écologistes.

La suite de l’article ici: http://www.romandie.com/infos/news2/110114121752.xxcxujlk.asp