Par La Rando

Zoom sur le Trek Tongariro en Nouvelle Zelande

Comme vous le savez, le tourisme représente un secteur important de l’ économie néo-zélandaise, malgré l’isolement géographique du pays. La Nouvelle-Zélande se présente à l’étranger comme le terrain de jeu favori des randonneurs du monde entier. Côté trek, vous aurez l’embarras du choix sur place mais s’il fallait en choisir un, c’est bien la traversée alpine de Tongariro.

Cette dernière est réputée être comme l’une des meilleures randonnées en Nouvelle-Zélande. La randonnée Tongariro, est située au centre de l‘île du Nord de la Nouvelle-Zélande. Le sentier traverse une région volcanique active au milieu du parc national de Tongariro, qui abrite les montagnes emblématiques de Ruapehu, Tongariro et le célèbre Mt Doom du Seigneur des Anneaux (Mt Ngauruhoe). De plus, réalisable en une journée seulement !!!

Comment s’y rendre ?

Situé au bout du monde, il n’y a pas d’autres choix que l’avion 😉 Vous pouvez trouver vos billets pour aller en Nouvelle Zélande au meilleur prix en utilisant un comparateur de vols comme Easyvols en vous rendant sur ce lien: https://www.easyvols.fr. Avec Easyvols, n’attendez pas et réserver vite votre billet pas cher.

Sur place, si vous louez une voiture, nous vous conseillons de ne pas garer votre véhicule aux extrémités du passage alpin de Tongariro, mais de stationner aux cantons à proximité, tels que National Park Village et Whakapapa Village. Avec le nombre de touristes qui augmente chaque année, il y a désormais une restriction de stationnement de 4 heures sur place à l’extrémité de la route de Mangatepopo pour permettre aux promeneurs de profiter des lieux. Il existe aussi des navettes pour s’y rendre. D’ailleurs, aucun permis n’est requis, et c’est gratuit !

Le Parc national de Tongariro

C’est le plus ancien parc national de Nouvelle-Zélande. Il est inscrit au patrimoine mondial. Les paysages naturels sont spectaculaires et impressionnants. Dotés de reliefs uniques, notamment les pics volcaniques de Ngauruhoe, Tongariro et Ruapehu,… Badlands arides, lacs de cratères, rivières scintillantes, paysages lunaires à couper le souffle, forêt ombrophile luxuriante et alpages à explorer. Ce n’est pas un hasard si le film “Seigneur des anneaux” a été tourné là-bas. Beaucoup de randonneurs estiment qu’il fait partie des dix plus beaux treks d’une journée au monde. Rien que ça !

Que prendre avec soi ?

C’est une liste non-exhaustive que nous vous proposons. Il vous faudra :
– De la nourriture et beaucoup d’eau (surtout en été),
– Veste imperméable, pantalon de randonnée,
– De très bonnes chaussures de randonnée (notez que vous marcherez sur un terrain volcanique),
– Des couches de vêtements chauds (laine ou polypropylène),
– Chapeau (ou casquette) et des gants,
– Crème solaire et lunettes de soleil,
– Trousse de premiers secours,
– Carte,
– Téléphone portable,
– sac poubelle (il n’y a pas de poubelle sur le sentier).

En combien de temps et combien de km ?

C’est une randonnée qui se fait entre 7 à 8 heures. Mais tout dépendra de votre niveau de marche. Le trek fait 19,4 km en tout. Dénivelé positif: 765 mètres de dénivelé et 1125 mètres de dénivelé négatif. La traversée étant à sens unique, vous aurez besoin d’un moyen de transport pour votre retour.

Côté météo

Le parc national de Tongariro peut être soumis à des conditions météorologiques imprévisibles et les conditions peuvent changer rapidement. Cela nous fait penser au climat islandais où le temps peut changer au bout de 10 minutes seulement.

N’hésitez pas à modifier vos plans et à faire demi-tour, surtout lorsque la visibilité est mauvaise ou que des vents forts dominent. Notez que qu’en raison de la rudesse de l’environnement alpin, les conditions météorologiques qui règnent sur le début de sentier peuvent être très différentes de celles observées 1 000 mètres plus haut… Vous pouvez consulter le site MetService pour connaître la météo. Et comme c’est une région volcanique (la dernière éruption a eu lieu en 2012), pensez à vérifier l’activité volcanique avec GeoNet.

Quand le faire ?

Nous avons deux périodes assez différentes pour la réalisation de ce trek.
De novembre à avril, vous verrez un paysage alpin volcanique aux contrastes saisissants. Il est préférable de choisir un guide durant cette période. De mai à octobre, vous avez besoin de compétences et d’une préparation particulières pour randonner sur le passage alpin de Tongariro en hiver. De fortes chances qu’il neige avec de la glace sur certains passages, et même des avalanches.

Les températures descendent facilement en dessous de zéro durant cette période. Le printemps et l’automne sont sans doute les meilleurs moments pour réaliser ce trek. Vous éviterez les foules estivales, même si le temps peut être très imprévisible, alors soyez prêt! De plus, au début du printemps, les montagnes sont encore recouvertes de neige. De quoi faire de belles photos.


Vraisemblablement, la Nouvelle-Zélande dépassera le stade du coup de cœur. L’atmosphère qui y règne est vraiment différente de celle des pays d’Europe, vous vous sentirez à l’aise. Rajoutez à cela une biodiversité et un climat paradisiaque, certains disent même que c’est le plus beau pays du monde. Alors bon voyage et bon trek !

Par La Rando

Pourquoi faire un trek au Machu Picchu – Pérou ?

Destination le Pérou ! Dans cet article, nous allons vous fournir des conseils pour vous aider à préparer votre trekking au Machu Picchu. Pour celles et ceux qui ne connaissent pas l’endroit, le Machu Picchu est la ruine archéologique inca la plus célèbre et la plus populaire au monde. Ce dernier est situé dans la région de Cusco au Pérou. Il fait parti du patrimoine mondial de l’UNESCO. Un lieu incontournable pour les amoureux de la nature et de la randonnée.

C’est en 2007 que le Machu Picchu a été élu l’une des sept nouvelles merveilles du monde. Rien que ça ! Un vrai paradis pour les randonneurs qui souhaitent faire un trek au Machu Picchu. On ne connaît pas le but exact de sa construction qui date de 1450 sous le règne de l’empereur Inca Pachucuti. Certains pensent que le Machu Picchu aurait été soit un domaine rural pour l’empereur, soit un lieu de culte important. Le mystère demeure…

Côté trekking

Nous en parlions dans un précédent article, le Machu Picchu fait parti des 10 plus beaux treks au monde.  On peut y randonner, soit sur le sentier Inca ou par l’un des sentiers alternatifs (une expérience inoubliable pour La Rando). La combinaison de chaînes de montagnes impressionnantes, d’une flore et d’une faune diverses et de riches sites culturels et archéologiques est difficile à égaler. Vous y verrez une grande variété sites incas et des paysages magnifiques. 

Il existe plusieurs chemins qui vous permettront de découvrir de nouveaux centres architecturaux. Avec, à la clef, une flore et une faune spectaculaires. Par exemple, Salcantay Trek, Lares Trek, Choquequirao, … Randonnée sur le sentier des Incas est une expérience incroyable. Cependant, faites bien attention au temps ce jour là. Le chemin peut être glissant en cas de pluie.

Comment s’y rendre ?

Il existe plusieurs solutions pour se rendre au Machu Picchu. Nous en avons sélectionné un qui nous semble être le moyen le plus simple et plus rapide. Par train ! Il faut d’abord se rendre à Cusco pus à Aguas Calientes, ville située au pied du Machu Picchu. Il existe trois types de services de train qui atteignent Aguas Calientes; Expédition, Vistadom et Belmond Hiram Bingham. A vous de voir…

Et si vous disposez d’un peu plus de temps, visitez le reste du Pérou. Ce pays d’Amérique du Sud couvre une partie de la forêt amazonienne. D’ailleurs, c’est à cet endroit que se trouve le Machu Picchu. Bon voyage et bon trek !!!

Par La Rando

Corse: Le GR20 en 7 jours

Destination la Corse pour un trek pas comme les autres. Sept jours de randonnée en autonomie complète sur l’un des plus beaux sentiers du monde, le GR20. Ce chemin magique qui traverse la Corse du nord au sud et offre des paysages plus spectaculaires les uns que les autres. Quelques chiffres : – 177 km – 13000 m de dénivelé positif – 16 étapes officielles.  Lire la suite “Corse: Le GR20 en 7 jours”

Par Randonnée

Quel matériel pour un trek au Népal ?

Pas facile de choisir son matériel quand c’est la première fois au Népal. De nombreuses questions se posent pour une telle destination. Qu’est ce que j’emmène dans mon sac ? Quelles chaussures ? Faut t-il un GPS,… Etc et etc.

Sans oublier que vous serez sûrement limité en terme de poids sur place si on ne veut pas que ce voyage se transforme en cauchemar. Sauf si vous optez pour des porteurs… Mais cela ne règle pas votre liste de matériel à emporter avec vous au Népal. Lire la suite “Quel matériel pour un trek au Népal ?”

Par Randonnée

5 points à vérifier avant de partir en randonnée

Vous avez prévu de partir en randonnée? Voici 5 points à vérifier avant votre départ.

Faire de la randonnée ne s’improvise pas. S’assurer que vous êtes prêt physiquement et que vous avez la chaussure randonnée adéquate ne suffit pas. Outre le choix de vos chaussures, voici 5 points que vous devez absolument vérifier avant votre départ.

L’itinéraire de la randonnée

S’il est vrai que la chaussure trail est adaptée pour faire de la randonnée en avoir une ne suffit pas dans la préparation de l’itinéraire. Vous devez faire attention à sélectionner les bons sentiers selon que vous serez en mesure de vous orienter seul ou qu’il serait préférable de suivre un parcours qui soit balisé.

Il vous faudra ensuite déterminer de manière objective les difficultés du parcours, le nombre de temps que vous partirez en randonnée et fixer une distance raisonnable à parcourir chaque jour. Evitez d’être trop ambitieux et soyez conscients de vos possibilités et limites.

L’équipement

Une bonne chaussure randonnée vous évitera des douleurs et assurera la protection de vos pieds, mais ce n’est pas le seul équipement dont vous aurez besoin. Assurez-vous que vous avez les bons sous-vêtements. Ceux en matière synthétique qui sont proches de la peau sont à préférer, à l’instar du cycliste.

Pensez aussi à prendre des vêtements de pluie imperméables, d’autres pour le froid et d’autres pour la chaleur. Il n’est pas possible d’avoir un contrôle sur la nature, et le risque 0 de passer du soleil à la pluie ou l’inverse n’existe pas. Il est donc mieux d’être paré à toutes les éventualités.

Le matériel de randonnée

La chaussure trail est prévue pour faciliter la marche sur un terrain difficile, mais vous serez bien heureux d’avoir en plus des bâtons de marche, notamment dans les passages délicats et lors des descentes. Optez pour des bâtons qui ont des poignées en caoutchouc pour qu’elles ne glissent pas. Prévoyez aussi de quoi vous orienter, soit un GPS de navigation, soit une carte, soit une boussole.

Si la randonnée s’étalera sur plusieurs jours du matériel de bivouac sera incontournable, ainsi que des ustensiles de cuisine et des provisions. En ce qui concerne l’eau de nombreux randonneurs ont une préférence pour la poche à eau. Un téléphone portable peut toujours être utile. N’oubliez pas la trousse de secours. Pour savoir ce qu’elle doit contenir rendez-vous sur cette page.

Les finances

Les finances sont aussi importantes que la chaussure trial quand on va en randonnée, surtout si vous partez pour plusieurs jours. Quand bien même vous aurez tout prévu dans vos sacs, un imprévu a vite fait d’arriver.

Il peut s’agir de l’hébergement, d’un problème de santé, des provisions à rajouter ou tout simplement de souvenirs que vous souhaitez acheter sur la route. Chèque voyage, carte bancaire ou espèces, c’est à vous de déterminer quel serait le meilleur moyen de paiement.

La météo

Outre l’itinéraire, l’équipement, la chaussure trial, le matériel de randonnée et les finances, un autre élément à vérifier c’est la météo. Ne vous limitez pas à écouter le dernier bulletin avant votre départ. Vous devez apprendre à identifier ce qu’on appelle le risque météo.

Avoir un smartphone prend ici toute son importance. Il existe en effet des applications mobiles qui donnent la possibilité d’être au courant des prévisions météorologiques. Une bonne couverture réseau est bien entendue nécessaire.

Tels sont 5 points qu’il est important de vérifier avant de partir en randonnée. Si un bébé fera partie de l’aventure, sur ce site on vous donne davantage de conseils pratiques qui tiennent compte de la présence de ce petit être particulièrement fragile.