Trek en Macaronésie

Macaronésie randonneeDerrière cette drôle d’appellation, celle des « îles fortunées », selon la mythologie grecque, se cachent les belles des archipels disséminés dans l’océan Atlantique, au large des côtes africaines. Les Açores, Madère, les îles Canaries et les îles du Cap-Vert.

Un opérateur spécialiste du voyage à pied, propose aux randonneurs de découvrir en exclusivité deux de ces archipels, voisins de quelques centaines de miles nautiques seulement, les Canaries et le Cap-Vert.

Ces deux entités partagent une image de carte postale, faite d’archipels tropicaux perdus au milieu de l’océan Atlantique, de vallées verdoyantes et de plages désertes. Tous deux également volcaniques et hérissés de sommets vifs tapissés de vert, ils offrent toute leurs beautés une fois enfilées les chaussures de marche.

Peu habitée, La Gomera, aux Canaries, est appréciée pour sa nature préservée. De splendides sentiers, parfois côtiers, parfois escarpés pour mieux filer vers l’intérieur des terres, mènent jusqu’à la légendaire forêt de lauriers du parc national de Garajonay et vers les forêts de pins canariens. Ailleurs, ce sont les cultures en terrasses et les vallées verdoyantes, à flanc de falaises ou le long de ses reliefs volcaniques.

Lire la suite sur LeFigaro.fr…

Noter cet article