Par La Rando

Paris, start-up du sport

qatar paris immobilierL’incubateur ­ Le Tremplin dévoile sa deuxième promo cet après-midi.« Les Echos » livrent en exclusivité ­ les trois premiers lauréats. Au royaume du sport business, les Etats-Unis sont rois. Mais pour combien de temps encore ? La ville de Paris multiplie les initiatives pour s’imposer comme l’une des places fortes dans le monde. D’ici à 2024 et la possible tenue des Jeux Olympiques d’été, plusieurs compétitions d’envergure vont avoir lieu dans la capitale, à commencer par l’Euro de football, qui démarre le 10 juin. Mais aussi le championnat du monde de handball et la Ryder Cup de golf parmi d’autres. Lire la suite “Paris, start-up du sport”

Par La Rando

Start-ups technologiques aux Emirats arabes unis

start up dubai emirats arabes unisL’accroissement de l’investissement dans les start-ups technologiques régionales les rends plus attrayantes pour les grandes entreprises, un facteur clé pour la création d’emplois, selon les organisateurs de l’Expo Dubaï 2020.
Lors d’un sommet à Dubaï, les sociétés anciennes et nouvelles ont été invitées à trouver d’autres façons de participer et d’aider à lutter contre la crise de l’emploi en Afrique du Nord et au Moyen-Orient. Des dizaines de millions de nouveaux emplois sont nécessaires d’ici 2020 pour répondre à une main-d’œuvre de plus en plus importante dans la région.
Selon la Banque mondiale, les start-ups sont l’un des principaux moteurs de la création d’emplois dans la région Mena : “Au Liban, environ 177 pour cent de la création nette d’emplois 2005-2010 a été généré par les start-ups, et en Tunisie, les petites entreprises ont permis de créer 580.000 emplois de 1996 à 2010, soit 92 pour cent de toute la création nette d’emplois.” selon le quotidien des meirats The National.

Par La Rando

Business: ces start-up de la French Tech

Elles pourraient devenir les Criteo ou les Sigfox de demain. Les prédictions ne veulent pas dire grand-chose en business, mais certaines jeunes pousses ont déjà tout de grandes. Passage en revue des critères de repérage. Si, comme l’assure le patron de Cisco, la France est “the next big thing”, quels en sont les futurs ambassadeurs ? Ceux qui battent des records sur Kickstarter comme la jeune pousse Prynt qui a récupéré plus d’un million de dollars, ou qui réussissent une implantation fulgurante sur le marché américain ? Ou sont-ce bien ceux capables de lever plusieurs millions dès leur premier tour de table ? Lire la suite “Business: ces start-up de la French Tech”