Par La Rando

Vente de Rafale aux Émirats arabes unis

Le ministre des Affaires étrangères s’est félicité de l’avancée des négociations, expliquant que “les choses se présentent positivement” sans livrer de détails.  “Les choses se présentent positivement”, a déclaré le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius, qui s’est dit “optimiste” à propos de la vente d’avions de combat Rafale aux Émirats arabes unis. Interrogé par l’Agence France-Presse, il a cependant refusé de préciser qu’une éventuelle commande porterait sur 60 appareils et qu’elle pourrait être passée cette année, des chiffres évoqués l’an dernier par les médias. Lire la suite “Vente de Rafale aux Émirats arabes unis”

Par La Rando

Rafale: négociations entre les Emirats et la France

rafale-emirats-arabes-unisA peine débarqué d’Inde, où, en compagnie de François Hollande, il a pu constater la bonne avancée du dossier Rafale, Jean-Yves Le Drian a fait une escale aux Emirats arabes unis, visiblement très utile pour la carrière commerciale de l’avion de combat de Dassault. «  Les négociations ont repris », a ainsi déclaré aux « Echos » le ministre de la Défense, au premier jour du Salon Idex d’Abu Dhabi.
La journée avait plutôt démarré avec l’espoir que les EAU annoncent qui de Nexter, Patria ou d’ Otokar a été retenu pour l’achat de 700 blindés à roues (Lesechos.fr du 14 février). Décidé à pousser les chances tricolores, Jean-Yves Le Drian a « invité » Cheikh Mohammed ben Zayed al Nahyane, numéro deux du royaume et grand patron de l’armée, sur le stand de Nexter. «  Faites-moi votre meilleur prix », a simplement répondu le dignitaire après avoir écouté Philippe Burtin, le PDG du groupe français. En clair : il y a encore matière à discuter… Jean-Yves Le Drian a sans doute remis le sujet sur la table quelques heures plus tard, lors d’un déjeuner privé avec Cheikh Mohammed ben Zayed al Nahyane.
Lire la suite…