Rafale: négociations entre les Emirats et la France

rafale-emirats-arabes-unisA peine débarqué d’Inde, où, en compagnie de François Hollande, il a pu constater la bonne avancée du dossier Rafale, Jean-Yves Le Drian a fait une escale aux Emirats arabes unis, visiblement très utile pour la carrière commerciale de l’avion de combat de Dassault. «  Les négociations ont repris », a ainsi déclaré aux « Echos » le ministre de la Défense, au premier jour du Salon Idex d’Abu Dhabi.
La journée avait plutôt démarré avec l’espoir que les EAU annoncent qui de Nexter, Patria ou d’ Otokar a été retenu pour l’achat de 700 blindés à roues (Lesechos.fr du 14 février). Décidé à pousser les chances tricolores, Jean-Yves Le Drian a « invité » Cheikh Mohammed ben Zayed al Nahyane, numéro deux du royaume et grand patron de l’armée, sur le stand de Nexter. «  Faites-moi votre meilleur prix », a simplement répondu le dignitaire après avoir écouté Philippe Burtin, le PDG du groupe français. En clair : il y a encore matière à discuter… Jean-Yves Le Drian a sans doute remis le sujet sur la table quelques heures plus tard, lors d’un déjeuner privé avec Cheikh Mohammed ben Zayed al Nahyane.
Lire la suite…