Par La Rando

Dubai: Gros contrat pour un groupe industriel français

alstom-dubaiLe groupe industriel français a annoncé qu’il participerait à l’extension d’une ligne du métro de Dubaï (Émirats arabes unis) ce lundi 10 octobre. L’avenir d’Alstom se dégage peu à peu. Après l’annonce d’un plan d’aide de l’État pour sauvegarder le site historique de Belfort et ses 400 emplois le 4 octobre, l’industriel français vient d’annoncer la signature d’un contrat pour l’extension d’une ligne de métro à Dubaï (Émirats arabes unis) ce lundi 10 octobre. Aux côtés de plusieurs partenaires, le groupe spécialisé dans les transports va développer la “ligne rouge” de métro de la capitale des Émirats arabes unis pour étoffer le réseau de transport urbain de la ville avant qu’elle n’accueille l’exposition universelle en 2020. Lire la suite “Dubai: Gros contrat pour un groupe industriel français”

Par La Rando

L'évolution du métro de Dubai

metro dubaiEt oui, le métro de Dubai a déjà 7 ans ! Depuis son lancement en 2009, le métro de Dubaï est devenu un mode de transport incontournable pour les résidents de Dubaï.
Le métro de Dubai est un des systèmes de transport les plus avancés du monde, et le premier ferroviaire urbain de la péninsule arabique. C´est un réseau avec des trains sans conducteur (Système opérationnel Thales) stations Lire la suite “L'évolution du métro de Dubai”

Par La Rando

Le Métro de Dubaï s’agrandit

Le Cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum, vice-président, premier ministre des Emirats Arabes Unis et souverain de Dubaï a annoncé son accord pour une extension de 15 km de la ligne rouge du métro de Dubaï.

Le projet Route 2020 consiste à construire une branche de la ligne rouge de Nakheel Harbour & Tower au site de l’Expo 2020 près de l’aéroport international Al Maktoum. L’itinéraire traversera plusieurs Lire la suite “Le Métro de Dubaï s’agrandit”

Par La Rando

Projet de métro à Ryad en Arabie saoudite

metro-arabie-saouditeL’Arabie saoudite a accordé à trois consortiums internationaux la réalisation du métro de Ryad, un méga-projet de 22,5 milliards de dollars, conçu pour décongestionner la circulation dans une ville de 6 millions d’habitants. Le projet de métro de six lignes, prévu sur 176 km, vise à faciliter la vie dans la capitale dont le nombre d’habitants devra augmenter à 8,5 millions dans 10 ans.

Un consortium conduit par le géant américain Bechtel Corp s’est vu attribuer la réalisation de deux lignes du métro pour 9,45 milliards de dollars.

Un deuxième consortium, dirigé par la compagnie espagnole de construction FCC et impliquant des groupes français, sud-coréen et néerlandais doit réaliser trois lignes du métro pour 7,88 milliards de dollars (5,9 milliards d’euros). Une ligne d’un coût de 5,21 milliards de dollars (3,9 milliards d’euros) a été confiée à un troisième consortium conduit par l’italien Ansaldo.

Le groupe français Alstom, qui fait partie du consortium mené par l’espagnol, a précisé que la part du projet lui revenant s’élève à plus de 1,2 milliard de dollars (900 millions d’euros) . Une option portant sur la maintenance du système pendant dix ans est également prévue et la signature formelle du contrat devrait intervenir d’ici deux ou trois mois. Lire la suite sur LeParisien