Par La Rando

Les prix de l’électricité et de l’eau sont plus élevés pour les étrangers

eau mer emirats arabes unisLe Parlement koweïtien a adopté mercredi en première lecture un projet de loi autorisant le gouvernement à augmenter les prix de l’électricité et de l’eau pour les étrangers et les commerçants, mais en a exclu la population autochtone. Le texte, qui a recueilli 31 voix pour et 17 contre, doit être soumis à un deuxième et dernier vote dans deux semaines. Si le projet de loi est définitivement approuvé, ce sera la première fois en 50 ans que le riche émirat pétrolier du Golfe aura augmenté les prix de l’électricité. Lire la suite “Les prix de l’électricité et de l’eau sont plus élevés pour les étrangers”

Par La Rando

Le Saviez-vous? L’eau et l’électricité plus chères en Belgique qu’à Dubaï

dubai eau electriciteLaurent Minguet titille la Région wallonne en relevant que l’électricité et l’eau y sont facturés plus cher qu’à Dubaï, à cause des coûts élevés de distribution et surtout des taxes. Laurent Minguet, co-fondateur d’EVS et investisseur dans les logements thermo-efficaces, s’est amusé à titiller la Région Wallonne au sujet du coût de l’électricité et de l’eau. Il est passé à Dubaï et y a vu quelques factures d’eau et d’électricité. Et constaté que ces fournitures étaient nettement moins chères pour le consommateur. Il paye pour l’électricité, en moyenne, “10 cents par Kw contre 20 cents en Wallonie, soit le double” indique-t-il sur son blog, Nowfuture. L’eau y est facturée 3,5 euros le mètre cube, “contre 5,2 euros en Wallonie” dans un texte titré “Tarifs eau et électricité – l’oasis de Dubaï et le désert wallon.”

Pourtant les coûts de production sont plus élevés à Dubaï

Or, surprise, le coût de production est nettement plus élevé à Dubaï qu’en Wallonie. L’électricité y est produite à 8 cents par Kwh contre 4 chez nous. L’eau, qui doit y être produite par des usines qui potabilisent l’eau de mer, coûte 75 cents par mètre cube, alors qu’en Wallonie ils suffit de pomper les nappes aquifères, à un coût que Laurent Minguet estime à 25 cents par mètre cube.

“L’eau et l’électricité, un moyen commode de taxer les consommateurs”

“Cette incongruité peut s’expliquer par le mécanisme monopolistique public du transport et de la distribution de l’eau et de l’électricité ainsi que des taxes publiques” écrit-il. “En Belgique l’eau et l’électricité sont devenus un moyen commode de taxer les consommateurs pour renflouer les caisses fédérales, régionales et communales.”

L’argent du pétrole, ça aide

Ce blog a entrainé des réactions. “J’ai eu pas mal de réactions positives et aussi des remarques sur le fait qu’à Dubaï on trouve une main-d’oeuvre très bon marché, des Pakistanais notamment” explique Laurent Minguet à Trends.be. “C’est vrai sauf que la production d’électricité ou les usines d’osmose inverse pour rendre l’eau de mer potable utilisent peu de main d’oeuvre.” Il relativise aussi la comparaison avec la Wallonie par le statut particulier de Dubai, qui est “une monarchie absolue, son émir utilise les revenus du pétrole pour payer les routes, les hôpitaux, il y a peu ou pas de taxes, pas de TVA.”

Une taxation plutôt injuste

Il estime toutefois que la taxation élevée de l’eau et de l’électricité en Wallonie est un peu injuste. C’est un impôt indirect qui “n’est pas lié aux revenus du consommateur mais à sa consommation. Or pour diminuer celle-ci, il est souvent nécessaire d’investir, ce qui n’est pas toujours possible au sein de la population défavorisée” note-t-il.

Robert van Apeldoorn

Source: LeVif.be

Par La Rando

Prix du carburant et de l'électricité en Tunisie

“Le ministre des Finances, Ilyes Fakfakh, a annoncé lundi 4 février, lors d’une conférence de presse tenue à la Banque Centrale de Tunisie en présence du gouverneur Chedly Ayari, que dans les prochains jours les prix du ”carburant” et de ”l’électricité” vont subir des augmentations. Selon le ministre, l’essence subira une hausse de 100 millimes et le gasoil 80 millimes. Lire la suite “Prix du carburant et de l'électricité en Tunisie”
Par La Rando

Exposition à Alger sur le gaz et l'electricité

Les réalisations de l’Algérie dans le domaine de l’électricité et du gaz depuis l’indépendance, ont été au centre d’une exposition qui s’est ouverte samedi au Palais des expositions (Pins maritimes) à Alger, organisée par le groupe Sonelgaz et ses filiales.Organisée dans le cadre des festivités célébrant le cinquantenaire de l’indépendance nationale, la manifestation a été inaugurée par le ministre de l’Energie et des Mines, Youcef Yousfi, qui était accompagné notamment de Mustapha Benbada et Mohamed Cherif Abbes, respectivement ministre du Commerce et des Moudjahidine. Lire la suite “Exposition à Alger sur le gaz et l'electricité”

Par La Rando

Electricité au Brésil

La présidente du Brésil Dilma Rousseff a exclu mercredi tout rationnement de l’électricité dans le pays en raison de la baisse de la production hydro-électrique et a annoncé une réduction plus importante que prévu du prix de l’électricité.
Le pays “a et aura de l’énergie (électrique) plus que suffisante pour le présent et le futur sans aucun risque de rationnement”, a déclaré le chef de l’Etat dans un message à la nation. Lire la suite “Electricité au Brésil”

Par Randonnée

Le Sahara, futur fournisseur d’électricité en Europe

Nom de code: Desertec. C’est un des projets d’énergies renouvelables les plus ambitieux au monde. Il s’agit de faire coopérer l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord dans la réalisation de centrales solaires thermiques dans les parties désertiques d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, et d’éoliennes sur la façade nord-ouest de l’Afrique, afin de produire de l’électricité qui serait exportée vers l’Europe, et des systèmes de désalement d’eau. Lire la suite “Le Sahara, futur fournisseur d’électricité en Europe”