Electricité au Brésil

La présidente du Brésil Dilma Rousseff a exclu mercredi tout rationnement de l’électricité dans le pays en raison de la baisse de la production hydro-électrique et a annoncé une réduction plus importante que prévu du prix de l’électricité.
Le pays “a et aura de l’énergie (électrique) plus que suffisante pour le présent et le futur sans aucun risque de rationnement”, a déclaré le chef de l’Etat dans un message à la nation.
Le Brésil, qui doit accueillir le Mundial en 2014 et les jeux olyumpiques en 2016, connaît une baisse dramatique des niveaux des réserves hydroélectriques par manque de précipitations, ce qui l’oblige à recourir à son parc thermoélectrique.
Lire la suite…