Comment randonner en raquettes à neige

On considère souvent les randonnées en raquettes à neige comme une alternative moins risquée que les sports de glisse comme le ski et le snowboard. Toutefois, elles se pratiquent hors des pistes balisées et des précautions sont à prendre pour que la sortie se passe pour le mieux, en toute sécurité.

Les conditions météorologiques spécifiques à la montagne

Les conditions climatiques en montagne peuvent changer très rapidement et devenir dangereuses. La veille de votre sortie, établissez votre itinéraire de façon réaliste en anticipant votre temps de parcours et en vous laissant une marge pour être de retour avant la nuit.

Consulter la météo de la station et le risque d’avalanche, vérifiez qu’il n’est pas signalé de portion particulièrement dangereuse sur votre itinéraire.

En montagne, soyez conscient que le temps peut changer dans la demi-heure et n’hésitez pas à reporter votre sortie si les conditions météo ne sont pas optimales.

Le soleil peut être très dangereux

Une sortie sous un grand ciel bleu, c’est l’idéal. Mais attention au soleil !

Le risque de coups de soleil aggravés qui se transforment parfois en brulure est souvent sous-estimé, mais il faut savoir que la proportion d’ultraviolets augmente de 10 % tous les 1 000 m, et que la réverbération des rayons sur la neige peut atteindre 85 %. Les risques de brulure sont alors très élevés. L’écran total est donc indispensable.

Vous devez également porter des lunettes de soleil de catégorie 4 qui protègent réellement vos yeux pour ne pas risquer une ophtalmie des neiges, qui est une brulure superficielle de la surface oculaire due à une surexposition aux ultraviolets. Vérifiez que vos lunettes de soleil sont adaptées au soleil de montagne. L’ophtalmie des neiges se déclare quelques minutes ou quelques heures après l’exposition trop forte au soleil et peut s’avérer très douloureuse en fonction de la gravité de la brulure. Elle créée une sensibilité à la lumière qui peut empêcher la personne atteinte d’ouvrir les yeux ou lui donner l’impression d’avoir constamment quelque chose dans l’œil.

Lire la suite demarchesadministratives…

Noter cet article