L’escalade ne provoque aucun impact préjudiciable sur la faune et la flore

escaladeA la demande du Maire de la commune de Seynes, le Conservatoire des Espaces Naturel du Languedoc Roussillon a réalisé sur tous les secteurs d’escalade une étude environnementale.

On observe que l’escalade ne provoque aucun impact préjudiciable sur la faune et la flore, surtout si les grimpeurs respectent bien les deux chemins d’accès prévus : du parking en bas des secteurs la Belle et la Bête, Rouge Gorge et du parking en bas de Nouveau Monde.

Ceci est une très bonne nouvelle car le Mont Bouquet accueille une faune et une flore très riche.

Seules 4 voies du secteur Rouge Gorge présentent un problème avec la présence de chauves-souris dans des fissures.

Pour préserver leur habitat et ainsi prouver que les grimpeurs sont sensibles à l’environnement, 4 voies vont être très rapidement déséquipées.

Cela n’est pas un grand dommage au vu des 380 autres voies préservées dans tout le site.

Un suivi de tout le secteur Rouge Gorge sera fait pour estimer la présence régulière ou non de nos “amies les chauves-souris” : présence à l’année ou uniquement pendant la période de reproduction et d’allaitement.

source: ffme.fr