Investissement des Emirats arabes unis en Russie

russie-Emirats arabes unisLe président russe Vladimir Poutine a accueilli hier à sa résidence de Novo-Ogarevo une délégation d’Abu Dhabi, qui a conclu la veille avec le Fonds russe d’investissements directs (RFPI) un contrat record de 5 milliards de dollars d’investissements dans l’infrastructure du pays. Cette implication des EAU et d’autres pays du Golfe via le RFPI est certainement appelée à stabiliser la position extérieure de la Russie sur les principales questions régionales au Moyen-Orient, notamment le dossier syrien, écrit vendredi le quotidien Kommersant.

La délégation des Emirats arabes unis (EAU) était présidée par Mohamed Ben Zad al-Nahayan – prince héritier d’Abu Dhabi et adjoint du commandant des forces armées des Emirats. Par ailleurs, pendant la phase ouverte de l’entretien qui s’est tenu à moins d’une journée des pourparlers à Genève entre les ministres des Affaires étrangères russe et américain Sergueï Lavrov et John Kerry, les parties ont évoqué des sujets qui n’avaient rien à voir avec les questions de défense. Poutine a ainsi salué la signature, la veille, d’un mémorandum de coopération financière entre le RFPI et le département des Finances d’Abu Dhabi.

Et ce n’est pas qu’une déclaration d’intentions : l’accord sur les investissements d’Abu Dhabi dans l’infrastructure russe sera préparé d’ici trois semaines. Le document reposera sur l’accord signé en juin 2013 entre le RFPI et le fonds souverain des EAU Mudabala pour la création d’un fonds d’investissement commun de 2 milliards de dollars. Au total, le département des Finances d’Abu Dhabi a l’intention d’investir jusqu’à 5 milliards de dollars dans les 5 à 7 prochaines années via le RFPI.

Abu Dhabi s’intéresse avant tout au programme d’investissements dans l’infrastructure du pays. En particulier le périphérique central, le projet de reconstruction de l’autoroute fédérale M11 et des projets dans le domaine des télécommunications et de l’infrastructure énergétique. Lire la suite sur Rianovosti