En 2050, on sera tous végétariens!

Selon une étude récente, la planète est condamnée à ne plus consommer de viande d’ici à 40 ans. Vous raffolez de côtes de boeuf, de ris de veau et de belles cuisses de poulet ? Profitez-en. Car, selon l’Institut international d’étude de l’eau de Stockholm (SIWI), en 2050, les menus afficheront tofu en entrée, brocolis en plat, et salade en dessert. À l’occasion de la conférence mondiale annuelle sur l’eau du 26 août 2012, les conclusions des scientifiques sont tombées : d’ici à 2050, les hommes vont devoir passer au régime végétarien. Par souci de santé ? Absolument pas. Par souci d’énergie. L’équation est simple : dans près d’un demi-siècle, les êtres humains seront deux milliards de plus. Pour nourrir ces bouches supplémentaires, l’élevage d’animaux doit augmenter en proportion. La chute est là : les végétaux utilisés pour nourrir ces troupeaux de protéines nécessitent de trop grandes quantités d’eau. Quelle solution ? Mettre les hommes à la diét’ verte !

Carnivores insatiables

Dans un monde dont la consommation de viande est en train d’augmenter fortement, faire accepter le végétarisme semble être fantaisiste. En 1970, la consommation carnée par personne et par an était de 25 kilos. Sous l’impulsion de la Chine et de l’Amérique du Sud, en 2009 elle atteignait déjà 38 kilos. Alors que le prix des céréales a augmenté de 50 % sur les marchés internationaux depuis juin – à cause de la sécheresse en Russie et aux États-Unis -, les scientifiques qui ont conclu le rapport s’inquiètent. “Si l’Occident suit ses habitudes alimentaires, l’eau disponible sur nos terres agricoles pour produire la nourriture de bientôt 9 milliards d’habitants ne sera pas suffisante”, indique celui-ci. D’après les études menées par ces chercheurs, une nutrition riche en viande mobiliserait dix fois plus d’eau qu’un régime végétarien. Preuve à l’appui : un kilo de boeuf nécessite 15 500 litres, un kilo de porc, 4 900 litres, un poulet, 4 000 litres, et un kilo de riz, 3 000 litres.(…) Lire la suite sur LePoint.fr