Comment préparer une randonnée à l’étranger ?

Vous partez en randonnée sur plusieurs jours à l’étranger, mais vous ne savez pas par où commencer. Randonner à l’étranger vous donnera une chance de vous immerger dans une culture différente de la vôtre. Mais ce genre de voyage peut aussi être assez intimidant quand on a pas l’habitude de voyager. On le sait, préparer un voyage de randonnée demande un minimum de préparation. Cet article vous aidera à vous préparer pour cette nouvelle expérience. De la planification de votre trek à la préparation physique, nous avons quelques conseils qui peuvent vous aider à mieux vous préparer pour votre futur voyage de randonnée.

Pensez à bien vous équiper

Si vous partez en randonnée sur plusieurs jours, prenez des chaussures de randonnée avec un bon maintien de la cheville. Assurez-vous qu’elles s’adaptent correctement à vos pieds avant le départ. Il n’y a pas pire que des chaussures de rando mal ajustées ou trop petites… Bonjour les ampoules ! Pensez également à ramener plusieurs paires de chaussettes de randonnée, si possible en laine mérinos. Ces dernières aident à mieux évacuer l’humidité et sont respirantes. Leurs propriétés antimicrobiennes naturelles vous aideront à réduire les odeurs. Après plusieurs jours de trek, ce détail vous aidera à…conserver vos ami(e)s sur place 😉 Pour bien vous équiper, vous trouverez tout le matériel de montagne sur Campz.fr. Il est important d’avoir une bonne qualité de matériel pour vos randonnées lors de vos voyages. Le matériel doit être un élément de confiance et de confort à ne pas négliger.

Côté sac à dos, nous vous conseillons, quelques jours avant le départ, de vous habituer à porter un sac à dos chargé lorsque vous marchez. La taille et le poids dépendent du type de voyage que vous faites, alors renseignez-vous avant. Un sac qui s’adapte confortablement et correctement à votre corps, fera la différence. Notez que le sac que vous apporterez sera grandement influencé par le type de voyage que vous ferez, la quantité d’équipement que vous transporterez et où vous irez. Assurez-vous simplement de choisir celui qui vous convient le mieux et de le tester pendant une longue période sur un sentier avant le départ. Tout comme vos chaussures de randonnée, il est important que votre sac à dos soit bien ajusté également. On a tendance à négliger les réglages des sacs à dos.

Rassurez-vous, si vous optez pour un voyage organisé, l’agence de trekking vous fournira une liste de vêtements spécifiques que vous devrez apporter pour la randonnée. Si vous voyagez seul(e), n’hésitez pas à poser vos questions sur notre forum de discussion.

Choisissez le bon parcours

Sans doute l’étape la plus importante de votre voyage, vous devez rechercher un sentier adapté à votre forme physique. Il est difficile de se préparer à une randonnée si vous ne savez pas où vous allez et à quoi vous attendre sur le sentier. Bien qu’il existe de fantastiques guides et cartes, ils contiennent rarement toutes les informations nécessaires dont vous avez besoin. Optez pour une solution en douceur, surtout si vous reprenez le sport, commencez par un parcours pas trop difficile. La plus grosse erreur que font les débutants est d’en faire trop. Ils choisissent une randonnée trop longue ou trop grimpante. Sélectionnez une randonnée un peu plus courte que la distance que vous pouvez normalement réaliser. Ce n’est qu’après une ou deux sorties, que vous aurez une idée de vos capacités physiques et ainsi, changer de distance et de dénivelée.

Lorsque vous évaluez votre niveau de forme, soyez honnête avec vous-même. Vous pensez peut-être que vous êtes en pleine forme, mais est-ce vraiment le cas? Assurez-vous de connaître à l’avance vos limites, ainsi que vos forces et vos faiblesses. On ne triche pas avec la nature ! Vous n’aurez plus qu’à créer (ou choisir) un itinéraire.

En matière de sécurité, avant de choisir votre destination, nous vous conseillons de vous rendre sur le site du Ministère des Affaires Étrangères où vous trouverez plein de conseils sur les destinations à l’étranger. 

Travailler l’orientation avant de partir

Votre carte et votre boussole seront vos meilleures amies. Beaucoup de débutants font cette erreur, ne vous fiez pas seulement à une application pour smartphone pour savoir où vous êtes. Vous avez également besoin d’une carte papier. Comprendre où vous êtes et où vous allez est essentiel pour profiter de votre voyage de randonnée. Si vous êtes fan de technologie, optez pour une combinaison de navigation électronique et de papier dans ce cas là. On ne sait jamais ! Lors de vos entraînements orientation, n’ayez pas peur de vous perdre. C’est comme ça qu’on apprend ! Si vous êtes perdu, la première chose que vous devez faire est de vous arrêter. Jetez un œil à votre carte et voyez si vous arrivez à vous situer dessus. Si ce n’est pas le cas, revenez en arrière. Il y a une différence entre perdre 10 minutes, et une journée !

Et si vous ne savez pas utiliser une boussole et une carte ? Pas de panique, voici un bon tutoriel que vous pouvez voir: comment s’orienter en randonnée. Dans cette vidéo, vous apprendrez les précieuses informations sur les techniques d’orientation. A voir absolument !

 

Vérifiez la météo !

Quelques jours avant votre randonnée (le jour J également), vérifiez la météo. Cela vous donnera des informations précieuses sur la façon de vous habiller. Si le temps est “mauvais”, cela vous donnera la possibilité de changer de plan au lieu de vous faire surprendre par ce dernier. Vous pouvez consulter le site de Météo France pour connaître la météo de toutes les destinations du monde. Notez qu’il n’y a pas de mauvais temps mais que des mauvais vêtements 😉

Prévenez votre entourage !

Dites à quelqu’un quand vous partez, c’est la base ! C’est simple et ça pourrait vous sauver la vie. En cas d’accident, cela augmentera considérablement vos chances d’être trouvé(e) si vous partez seul(e). De même, si vous faites de la randonnée en groupe, restez avec le groupe et prévenez-les si vous devez faire une “pause-pipi”. Si vous décidez de vous séparer en groupes, prévoyez des intervalles (tels que des jonctions de sentiers) où le groupe se reformera.

Pensez aux premiers soins

N’oubliez pas les premiers soins personnels et l’équipement d’urgence tels que l’écran solaire, collations énergétiques, lampe de poche, jumelles, couteau, trousse de premiers soins, sifflet, allumettes et une couverture de survie.


Vous êtes prêt(e) ? Ayez des ambitions réalistes et profitez de votre voyage. Avec ces simples conseils, vous pourrez mieux organiser et préparer votre voyage de randonnée désormais. Profitez de chaque instant, qu’il soit bon ou mauvais. Bon voyage et bonne Rando !