Un vendeur ambulant s'immole par le feu en Arabie saoudite

feu-homme-arabie-saouditeUn vendeur ambulant est décédé la semaine dernière en Arabie saoudite après s’être immolé par le feu pour protester contre la saisie par la police de sa marchandise, ont indiqué hier des militants des droits de l’Homme. L’homme, Moussa Ahmad Al-Harissi, «a tenté de mettre fin à ses jours mercredi soir en s’aspergeant d’essence et en s’immolant par le feu», ont précisé ces activistes qui ont requis l’anonymat.
Il entendait protester contre la saisie par la police des fruits et des légumes qu’il vendait à la sauvette à même le sol dans le marché populaire de Manfouha, au sud de Riyadh, selon des témoins.
Il a été admis à la cité médicale du roi Saoud dans la capitale mais est décédé le lendemain, selon les activistes. Sa famille refuse de récupérer le corps, en attendant des explications des autorités, selon des sources concordantes. Lire la suite sur lexpressiondz.com