Un jeune de 16 ans se fait l’Everest et le Kilimandjaro

Quand la plupart des garçons de son âge sont encore au lit en train de se demander s’ils vont se lever ou pas, le jeune George Atkinson, un Anglais de 16 ans, lui, pose son pied sur le sommet de l’Everest. Il est devenu par cette occasion le plus jeune alpiniste au monde à avoir franchi les “Sept sommets” (les plus grandes montagnes sur chacun des continents).

Dave Pritt, le directeur de Adventure Peaks, qui a réuni l’équipe de montée avec des guides de montagnes et des sherpas, fait des éloges au jeune anglais : “Il est important de faire face à un tel challenge avec de la détermination et du talent. George a les deux”, rapporte The Independent.

A l’âge de 6 ans il avait déjà fait l’escalade du Slieve Donard, la montagne la plus haute d’Irlande du Nord. A 11 ans, il escaladait le Ben Nevis, le Scafell Pike et le Snowdonia en Ecosse et au Royaume-Uni.

Ceci fut l’entraînement pour s’attaquer au premier des “Sept sommets” : notre jeune homme enchaîna avec le Kilimandjaro, 5.963 mètres d’altitude, en 2005 ; puis le mont Elbrouz dans le nord du Caucase ; la pyramide Carstensz en Indonésie ; l’Aconcagua (point culminant de la cordillère des Andes) en Amérique du Sud ; le McKinley en Alaska ; et le Mont Vinson en Antarctique.

Afin de préparer cet exploit, il a pris, en accord avec ses parents, une année sabbatique. Au menu, pendant des longues semaines, George a préparé son corps aux effets de l’altitude en pratiquant deux fois par semaine du jogging pendant de longues heures et en allant à la salle de gym trois fois par semaine.

A 16 ans et 363 jours, il bat le record de l’américain Johnny Collinson. Celui-ci avait, à l’âge de 17 ans et 296 jours, escaladé les “Sept sommets”.

Par Giorgio Paparelle -| LePost.fr