Temple des singes à Katmandou, Népal

Le stupa de Swayambhunath est l’un des plus beaux trésors de Katmandou. Se trouvant au sommet d’une colline, les courageux atteignant le stupa sont récompensés d’une vue imprenable sur Katmandou et la vallée ! Mais le stupa en lui-même reste le clou du spectacle.

Swayambhunath, ou Temple des singes, est un des plus anciens et le plus saint des sites bouddhistes de Katmandou. Il est situé sur une colline à l’ouest de Katmandou surplombant la ville. De quoi se muscler les jambes…

Le temple tire son nom des nombreux singes qui y résident. Les croyants considèrent ces singes comme des créatures sacrées. Comme il est interdit de faire du tort à ces singes, avec le temps ceux-ci sont devenus intrépides, il devient familier et n’ont plus peur de côtoyer les visiteurs.

Le nom tibétain de ce temple implique « des arbres sublimes », principalement à cause de la présence d’arbres sur les collines entourant le temple, raison pour laquelle ce dernier est considéré comme le plus sacré de tous les sites de pèlerinage bouddhiste.

Noter cet article