Par Randonnée

Un alpiniste prête secours à un porteur pakistanais

Transmise par téléphone satellitaire, la voix paraissait faible. «Je suis fatigué», a avoué ce matin-là l’alpiniste Louis Rousseau à sa conjointe, Candice Wu. Il était dans le massif Karakoram, à la frontière sino-pakistanaise dans l’Himalaya. La veille, le 4 juillet, sa journée avait commencé abruptement. Lire la suite “Un alpiniste prête secours à un porteur pakistanais”