Sherpa: porteur d’altitude accompagnant les expéditions alpines sur les hauts sommets

On entend souvent le terme Sherpa lorsqu’on effectue un trek au Népal ou au Tibet. Ce ne sont pas le nom qu’on donne aux porteurs d’altitude accompagnant les expéditions alpines sur les hauts sommets…En tibétain, shar signifie « Est » et pa est un suffixe qui signifie « peuple » : d’où le mot Sherpa ou Sherpani (femme sherpa).

Vous l’aurez deviné, le peuple Sherpa est un groupe ethnique originaire du Tibet.Ils vivent actuellement  tout le long de la frange nord du Népal à la frontière du Tibet. Ce sont les habitants venant de l’Est (province du Kham) pour ensuite venir habiter dans les hautes vallées himalayennes du Népal. On en compte au jour d’aujourd’hui environ 150 000 selon un recensement effectué en 2001. Il est vrai que le Sherpa est plus connu en tant que porteur ou guide, mais on trouve des commerçants, agriculteurs, les Sherpas élèvent le yak (signe de richesse autrefois).

 

Sherpa brandissant le logo de l’Association “La Rando du Coeur”

Le peuple Sherpa, vivant au pied des hauts sommets, étant forts, courageux, endurants physiquement et habitués aux difficultés que pose la vie en haute montagne, ont vite été remarqués et appréciés par les alpinistes étrangers désireux de conquérir les sommets himalayens. C’était une opportunité qui s’offrait à eux. On dit même que le Sherpa est infatigable même dans les pires conditions! Nous vous invitons à voir les photos d’une expédition de Sherpas sur l’Everest, en cliquant ici.
Dans le jargon de la haute montagne, le terme sherpa est utilisé de manière assez fausse, pour désigner ceux qui pratiquent les métiers de la montagne… Parmi les sherpas les plus connus, il y a le Sherpa Tenzing Norgay (Il est le premier homme avec Edmund Hillary à gravir l’Everest, le 29 mai 1953.) Il y a aussi Apa Sherpa qui détient le record du plus grand nombre d’ascensions réussies sur l’Everest (parvenu 21 fois au sommet, rien que ça!!).