Ruag s'installe aux Emirats arabes unis

L’entreprise d’armement aux mains de la Confédération Ruag s’étend aux Emirats arabes unis pour y développer des simulateurs militaires. L’entreprise d’armement aux mains de la Confédération Ruag s’étend au Moyen-Orient. Elle a fondé il y a deux ans la filiale Ruag Simulation Company aux Emirats arabes unis. But: développer des simulateurs militaires, révèlent le Matin Dimanche et la SonntagsZeitung.
En raison de la guerre au Yémen, les possibilités sont limitées, a indiqué à l’ats le porte-parole du groupe bernois Jiri Paukert, confirmant des informations des deux hebdomadaires. Les Emirats arabes unis sont impliqués dans la guerre au Yémen.
Pour l’heure, la Suisse a gelé les demandes d’exportation de matériel de guerre vers les Etats impliqués dans le conflit qui oppose une coalition emmenée par l”Arabie saoudite et les rebelles houthistes au Yémen.
Le marché pour les biens militaires est bloqué, mais le développement des solutions de cybersécurité ou de véhicules terrestres sans pilote ne sont par exemple pas inclus dans cette catégorie. C’est ce domaine qui intéresse Ruag, a expliqué Jiri Paukert.
D’après les deux journaux, ce sont des simulateurs de guerre que Ruag souhaite développer. Ces instruments permettront aux militaires d’apprendre à tirer ou à manier correctement un char d’assaut, détaillent-ils.
Liure la suite sur Bilan.ch…