Randonnée : Faut-il s’habiller en Gore-Tex en hiver ?

Beaucoup de nos lecteurs nous demandent quel type de vêtement faut-il adopter pour une randonnée en montagne en plein hiver. Il existe plusieurs sortes de tissus mais le terme Gore-tex revient très souvent dans l’ensemble de nos mails. Nous utilisons très souvent la technologie GORE-TEX ainsi que d’autres marques au sein de nos randonnées et expéditions et nous la recommandons à tous.

Mais Tout d’abord, qu’est-ce que c’est au juste ?

C’est un produit qui a été conçu avec une technologie appelée Gore-tex ®, ces derniers sont réputés pour être imperméables et surtout coupe-vent. L’avantage principal de ces produits, c’est qu’ils sont respirants et très resistants tout en offrant un maximum de confort et de protection au randonneur. Elle est composée d’une membrane du style microporeuse. Elle a l’avantage d’avoir une couche très très fine tout en contenant plus d’1.4 milliard de pores par cm2. Le tout, placé entre une doublure et un tissu à l’extérieur. C’est ce qui rend son imperméabilité parfait ! Mais la technologie GORE-TEX, ce n’est pas que ça ! Elle est très légère, compressible et fait aussi coupe-vent. Pour en savoir plus : cliquez ici !

Produits totalement garantie !

D’ailleurs, les produits issus de cette technologie bénéficient d’une garantie de vous maintenir au sec. La marque s’engage à vous réparer, remplacer voir même rembourser le produit si vous n’êtes pas satisfait de ce dernier. C’est dire la qualité du produit ! L’entretien des vêtements de type GORE-TEX est facile et relativement simple.
Vous l’aurez compris, l’achat d’un produit en Gore-Tex® est un investissement à long terme pour le randonneur ou voyageur qui souhaite un produit de qualité.

Le saviez-vous ?

Avant toute fabrication d’un vêtement de type Gore-Tex®, la marque soumet ce vêtement à une série de tests afin de certifier qu’il satisfait aux normes de durabilité, d’imperméabilité, de respirabilité et de confort requises. Gore-TEX utilise, par exemple des simulateur de pluie, fait un test de confort, un test martindale (qui consiste à frotter, sur plusieurs heures, du papier de verre sur le produits avec une pression considérable afin de tester la résistance du tissu Gore-Tex® à l’abrasion) et des tests de flexion à froid afin de vérifier la durabilité des propriétés d’imperméabilité,… Ensuite, le relais se fait par des professionnels dans les différentes disciplines pour tester le produit dans des conditions extrêmes…

Noter cet article