La Randonnée : effets positifs sur le moral et le corps

Sport peu traumatisant, la randonnée aide notamment à prévenir l’apparition des maladies cardio-vasculaires et à lutter contre la dépression. Comme toute activité physique pratiquée de façon régulière, la randonnée est aujourd’hui considérée comme un traitement à part entière. Depuis 2017, les médecins peuvent ainsi la prescrire à leurs patients souffrant de maladies chroniques (le diabète, l’obésité ou l’hypertension artérielle par exemple).

«Marcher en plein air permet de perdre du poids ou de le maintenir après un régime, tout en améliorant les capacités respiratoires, la densité osseuse et la masse musculaire des jambes, des fessiers et des abdominaux», souligne le Dr Catherine Kabani, endocrinologue et médecin à la Fédération française de randonnée.

La randonnée aide aussi à prévenir l’apparition des maladies cardio-vasculaires en améliorant le taux de cholestérol et la pression artérielle. Elle favorise la circulation sanguine et dilate les artères (dont les coronaires, ce qui permet une meilleure irrigation du cœur). Après un cancer du sein ou du côlon, la pratique d’une activité physique réduit le risque de rechute.


Effets positifs sur le moral
Pour commencer à obtenir des effets bénéfiques, il est conseillé de marcher d’un bon pas, à raison de 30 minutes par jour cinq fois par semaine au minimum. Ou de randonner sur une plage horaire plus longue une à deux fois par semaine. «En club, on marche généralement de quelques heures à une journée entière, à un rythme de 5 kilomètres par heure – vitesse qui peut être adaptée selon le niveau du groupe», précise le Dr Kabani. De nombreux clubs proposent désormais des «Randos Santé», encadrées et adaptées à l’état de santé des participants. Chez les plus âgés, la marche régulière aide à lutter contre la perte de masse musculaire, améliore l’équilibre et diminue les risques de chute. Ses bénéfices sont largement supérieurs aux risques.


Contrairement au jogging, «c’est un sport peu traumatisant pour les articulations et les chutes sont très rares», souligne le Dr Kabani. Seules précautions à prendre: porter de bonnes chaussures, protéger sa peau du soleil et marcher à son niveau, en se donnant des objectifs de progression. Selon le Dr Kabani, en effet, «il a été montré que plus la personne est active, meilleure sera sa santé. L’idée est de donc d’augmenter la dose».


Enfin, marcher a des effets positifs sur le moral. On sait que la pratique d’une activité physique d’endurance atténue les symptômes de la dépression et aide à lutter contre les rechutes. Une étude publiée en 2015 par des chercheurs américains a aussi montré qu’une marche de 90 minutes dans la nature réduit les pensées négatives. Comme toute activité physique, marcher améliore l’humeur, l’estime de soi, le contrôle du stress, le sommeil et la concentration. Le Dr Kabani y voit par ailleurs un excellent moyen de lutter contre l’isolement social, notamment pour ceux qui pratiquent en club.

Source: La Rando & lefigaro

La Randonnée : effets positifs sur le moral et le corps
5 (100%) 2 votes