Park Young-Seok, le plus grand alpiniste a disparu

Les opérations engagées dans l’Annapurna (Népal) pour tenter de retrouver Park Young-Seok, premier homme à avoir réalisé le “grand chelem” de l’alpinisme, ont été abandonnées dimanche, plus de dix jours après sa disparition, a annoncé la Fédération sud-coréenne d’alpinisme (KAF).

Des sherpas népalais et des alpinistes de Séoul s’étaient lancés sur la face sud de l’Annapurna (8.091 m) pour tenter de retrouver la trace de Park Young-Seok et de ses deux compagnons de cordée, portés disparus depuis le 18 octobre.

Les trois hommes se trouvaient à 6.300 m quand ils ont contacté leur camp de base pour annoncer qu’ils renonçaient en raison d’une tempête de neige et de la chute de pierres.

Ils n’ont pas donné signe de vie depuis.

La suite ici