Les Emirats investissent dans le solaire en Mauritanie

solaire mauritanie emiratsLes Emirats arabes unis et Masdar ont accéléré la croissance du secteur de l’énergie renouvelable en Mauritanie. En effet, ils viennent d’amorcer la construction de sept projets d’installations photovoltaïques qui permettront à la Mauritanie d’économiser chaque année six millions de litres de gas-oil.
Ces projets constituent la deuxième initiative de Masdar en Mauritanie et portent sur la production et la distribution d’une énergie propre dans les régions reculées. En vertu de leur nature, les centrales d’énergie solaire photovoltaïques contribueront à limiter l’impact des changements climatiques. Une cérémonie de lancement à laquelle ont assisté des représentants des E.A.U., de la République islamique de Mauritanie et de Masdar, a marqué le démarrage officiel de la construction, en Mauritanie, des sept projets, qui représentent une capacité totale de 12MW.

En outre, l’initiative soutient étroitement l’Objectif de développement durable des Nations Unies relatif à l’énergie. Cet objectif vise à élargir l’accès à une énergie propre et abordable à un plus grand nombre de personnes. Respectivement, les sept centrales couvriront, en moyenne, 30 pour cent de la demande en électricité de chaque ville où elles sont construites. Le premier projet Cheikh Zayed financé par les E.A.U., qui était un projet d’énergie solaire de 15MW mis en œuvre par Masdar à Nouakchott, a été livré en 2013. Globalement, les projets de Nouakchott, qui représentent une capacité de 27MW et comprennent les sept villes reculées, ciblent 50 pour cent de la population mauritanienne.

Le Dr Ahmad Belhoul, PDG de Masdar, a affirmé : « Nous savons que le marché de l’énergie renouvelable connaît une rapide expansion dans le monde, et comme les technologies novatrices en constante évolution donnent un élan croissant à la viabilité commerciale de l’énergie propre, nous sommes persuadés que ces centrales photovoltaïques attesteront encore de l’énorme impact social des projets mondiaux d’énergie renouvelable de Masdar. Les solutions misant sur l’énergie solaire offrent des possibilités extraordinaires permettant de répondre de manière économique et efficace aux besoins croissants en énergie de la Mauritanie, tout en améliorant en même temps l’accès à l’énergie et la sécurité de l’approvisionnement. »

Mohamed Salem Ould Bechir, le ministre mauritanien du Pétrole, de l’Énergie et des Mines, a ajouté : « Ce projet contribue grandement à accélérer le déploiement des énergies renouvelables et permettra à la Mauritanie de s’affranchir de sa dépendance à l’égard des combustibles fossiles en faveur de l’électricité. De plus, les projets feront non seulement avancer le pays vers une adoption plus rapide de solutions misant sur les énergies renouvelables qui contribueront à une diversification du secteur énergétique, mais ils marquent une étape positive dans la conservation des ressources naturelles et, plus important encore, dans la protection du climat – qui est à l’heure actuelle un problème urgent pour le monde entier. » selon le quotidien Khaleej Times.