Le modèle turc s’écroule

Erdogan-diuctateur-turquieLes manifestations contre le Premier ministre Erdogan prouvent que le modèle turc, fondé sur un gouvernement mené par des islamistes modérés, ne fonctionne pas, assure L’Orient-Le Jour. Hier encore, le gouvernement de Recep Tayyip Erdogan passait pour l’incarnation vivante d’un islamisme responsable, modéré, éclairé, un islamisme que les Occidentaux s’accordaient d’ailleurs à proposer en modèle aux forces révolutionnaires issues des “printemps arabes”.

Mais qui pouvait se douter alors que sous les eaux tranquilles du Bosphore bouillonnaient en réalité, comme en d’autres points de la région, des ardeurs printanières n’attendant que le moment de remonter brutalement à la surface ?

Il aura fallu bien davantage que du vert écolo pour faire virer au rouge tous les voyants du tableau de bord. Dès lors, les quelques arbres d’un jardin de la mythique place Taksim à Istanbul, voués à la disparition par les urbanistes officiels à la grande fureur des manifestants, ne pouvaient cacher la forêt, c’est-à-dire le mécontentement croissant qui affecte de larges secteurs de la société turque.  Lire la suite sur courrierinternational