La révolte continue à Bahreïn

bahrein-anonymousA moins d’un mois du Grand Prix de Bahreïn, quatrième manche du Championnat du monde, de nouveaux incidents ont éclaté dans le royaume. Tandis que le parti shiite Al Wefaq tenait congrès jeudi, son porte-parole le Cheik Ali Salman a réitéré les demandes de la majorité de la population.
Nous voulons mener une révolution pacifique vers une monarchie constitutionnelle, avec un gouvernement élu, et plus un système tribal qui permet à une famille de détenir tous les leviers du pouvoir, a-t-il déclaré à l’AFP. Nous exigeons l’ouverture de négociations sur les réformes du régime.” Lire la suite sur Eurosport.fr