Fusillade en Arabie saoudite

police-Arabie saouditeUn homme est mort samedi après un échange de tirs entre une patrouille de la police et des inconnus dans l’est du royaume saoudien, théâtre de troubles récurrents, a annoncé la police.

L’homme a succombé à ses blessures après avoir été évacué dans un hôpital de Qatif, a ajouté un porte-parole de la police dans la province orientale où se concentre la majorité des quelque deux millions de chiites dans le royaume.

Cité par l’agence officielle Spa, il a indiqué que l’homme avait été retrouvé blessé quelques heures après qu’une patrouille a répliqué à des tirs d’origine inconnue qui l’ont visée vendredi soir à Al-Toubi, un village de la région de Qatif.

Qatif un des foyers de la contestation dans la province orientale, menée par la minorité chiite qui se plaint de discrimination de la part du pouvoir sunnite.

Des troubles sporadiques secouent l’est du royaume saoudien depuis mars 2011, dans la foulée du soulèvement dans le royaume voisin de Bahreïn de l’opposition chiite contre la dynastie sunnite. Ils avaient pris une tournure violente avec la mort de dix personnes entre 2011 et 2012.
APS