Entretien entre Obama et le roi d’Arabie Saoudite

arabie saoudite obamaUne fois l’accord sur le nucléaire iranien entériné, le roi Abdallah a reçu un appel téléphonique du président Obama au  cours duquel les deux dirigeants ont passé en revue «les relations entre les deux pays amis, la situation dans la région et les questions d’intérêt commun», a indiqué SPA dans la nuit de mercredi à jeudi.

Selon l’agence, c’est le deuxième entretien téléphonique entre M. Obama et le roi Abdallah en un mois. Cet entretien n’est pas sans rapport avec les avancées diplomatiques engagées par le nouvel accord nucléaire fixé dimanche dernier entre l’Iran et les puissances du groupe des 5+1. Un accord auquel se sont opposés l’Arabie Saoudite et Israël, les deux principaux pays rivaux de la République chiite dans la région moyen-orientale, redoutant que l’Iran se dote de l’arme nucléaire sous couvert d’un programme nucléaire à usage civil. Cet accord intérimaire de six mois engage la République islamique à limiter son programme en échange d’un allègrement des sanctions économiques, dont le dégel de 12 milliards de dollars d’avoirs.

Le Conseil des ministres saoudiens avait estimé lundi dernier que l’Iran devait prouver sa «bonne volonté» pour rassurer ses voisins arabes, selon l’AFP. L’Iran ne recule néanmoins pas devant l’objectif de renforcer son arsenal militaire ; il avait d’ailleurs dévoilé, la veille, ses nouveaux équipements militaires à l’occasion de sa Journée nationale de la Marine. L’Iran a par ailleurs invité l’Agence internationale de l’énergie atomique à inspecter, le 8 décembre prochain, le site sensible de production d’eau lourde d’Arak, selon son directeur général, Yukiya Amano, et remplit ainsi un des engagements pris dans un accord mi-novembre avec l’AIEA, privée d’accès au site depuis août 2011.

Source: ElWatan