Energies renouvelables aux Emirats arabes unis

energie dubaiSelon Khaleej Times, les Emirats réitèrent le soutien aux initiatives d’énergies renouvelables, l’amélioration de l’efficacité énergétique et les mesures volontaires pour atténuer le changement climatique lors du Sommet des Nations Unies sur le climat à New York.
Le sommet fait partie des réunions de l’Assemblée générale des Nations Unies, auxquelles assistait une délégation des Emirats conduite par le Ministre des Affaires étrangères SA Cheikh Abdullah bin Zayed Al Nahyan.
Le sommet, organisé par le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon, avait pour but de créer une dynamique politique en faveur d’un nouvel accord sur le changement climatique mondial, qui doit être négocié d’ici décembre 2015.
Plus de 120 chefs d’Etat et de gouvernement assistaient au sommet, annonçant de nouvelles mesures et des partenariats pour lutter contre le défi mondial du changement climatique. Le sommet fait suite à l’Abu Dhabi Ascent, organisée en mai de cette année et une étape cruciale dans le façonnement et le développement des initiatives et des engagements dans cette matière.
Prononçant un discours lors du sommet, Dr Sultan bin Sultan Ahmed Al Jaber, ministre d’État et envoyé spécial pour l’énergie et le changement climatique, déclare : “En accueillant Abu Dhabi Ascent, les Emirats Arabes Unis ont joué un rôle crucial dans l’élaboration des initiatives et des actions volontaires qui ont été annoncés cette semaine au Sommet sur le climat. Ces annonces sont une indication claire de la volonté des leaders mondiaux de relever le défi mondial du changement climatique.”
Les Emirats développent un vaste programme d’aide pour les énergies renouvelables, qui a permis de mobiliser au cours des 12 derniers mois des subventions et des prêts à faible taux d’intérêt pour soutenir les efforts des pays en développement.
«Aujourd’hui, nous réaffirment notre conviction que les énergies renouvelables et l’efficacité accrues ont la solution aux défis climatiques. L’énergie renouvelable est maintenant la source d’énergie la plus efficace pour de nombreux pays en développement et offre des opportunités socio-économiques considérables,» ajoute Dr Sultan Al Jaber.
Les plus grands émetteurs de gaz à effet de serre dans le monde, les Etats-Unis et la Chine, se sont également engagés à atténuer leurs émissions.
Dans son allocution, le président américain Barack Obama a déclaré que les Etats-Unis et la Chine ont la responsabilité de conduire les autres nations.
«Aujourd’hui, les dirigeants mondiaux ont convenu que le changement climatique est un problème fondamental de notre temps et que des mesures énergiques sont nécessaires pour réduire les émissions, » affirme Ban Ki-moon.
“Ensemble, nous devons capitaliser sur l’élan de ce sommet,” déclare Dr Sultan Al Jaber. « Les Emirats s’engagent à continuer à contribuer au lancement et à la mise en œuvre de projets et d’initiatives orientées vers l’action pratique avec un impact tangible. »