En rando, restez propre et fraîche

Vous avez prévu de partir en randonnée pendant plusieurs jours ? Rien de tel pour retrouver la forme. Mais si vous êtes une habituée des vacances à l’hôtel, il est normal d’appréhender un peu le manque de confort, surtout au moment de la toilette. Voici quelques astuces.

Pour une randonnée itinérante, le poids maximum recommandé du sac à dos ne doit pas être supérieur à 20% de votre propre poids. Outre les vivres, une trousse de secours, une boussole, une carte et des vêtements adaptés aux conditions climatiques, vous allez avoir besoin d’un minimum nécessaire de toilette. Il devra comporter :

Un bloc de savon de Marseille ou d’Alep. Transportez-le dans un sac plastique type Ziploc® et prélevez-en à chaque utilisation un petit morceau pour que le bloc reste bien sec. Ce nettoyant multi-usage vous permettra de vous laver le visage, le corps et les cheveux, de désinfecter des plaies superficielles et même de nettoyer vos ustensiles de cuisine. Si vous ne pouvez pas prendre de douche, déshabillez-vous tout de même tous les jours pour vérifier l’absence de morsure de tique. Et faute de mieux, lavez-vous scrupuleusement les pieds au robinet ou à l’eau des torrents. Pour la toilette intime, qui doit elle aussi être quotidienne, utilisez des lingettes.

Une brosse à dents et du dentifrice. Cela ne pèse rien mais vos dents vous diront merci et grâce au parfum mentholé, vous vous sentirez instantanément nette et fraîche. Si vous n’avez pas la possibilité de vous brosser les dents, mâchez un chewing-gum au xylitol. La mastication assure le nettoyage mécanique des dents et le xylitol bloque le métabolisme des bactéries.

Une pierre d’alun. Astringente, elle limite la transpiration au niveau des aisselles mais aussi des pieds, vous évitant ainsi mycoses et crevasses.

De la crème solaire. Elle protège des UV mais fait aussi office de crème hydratante. Et si vous choisissez bien son odeur, elle peut même remplacer votre parfum.

Source: destinationsante