Eau du robinet, peut-on encore la boire?

L’organisation de protection de l’environnement WWF conseille aux personnes malades du cancer ou ayant connu cette maladie de ne boire de l’eau du robinet que s’ils sont sûrs de sa qualité. Cette annonce a provoqué la réaction immédiate de Direction général de la santé (DGS).

Comment connaître l’eau du robinet de votre région

“L’eau délivrée au robinet est très contrôlée, à tous les stades de la production”. C’est par ces mots que la Direction général de la santé (DGS) veut rassurer les Français sur la qualité de l’eau potable, et leur donner confiance quant à sa consommation. La DGS rappelle notamment que “en complément de la surveillance assurée par l’exploitant, les captages, les stations de traitement et les réseaux de distribution de l’eau potable jusqu’au robinet du consommateur font l’objet d’un contrôle sanitaire régulier”, et ce, “chaque année, par plus de 31.0000 prélèvements, près de 800 paramètres mesurés et plus de 8 millions de résultats analytiques”. Et “outre l’organisation de campagnes d’analyses et l’interprétation sanitaire des résultats, le contrôle sanitaire comprend la diffusion de consignes de consommation si une limite de qualité est dépassée”. Les Français sont invités à se rendre sur le site Internet Eaupotable.sante.gouv.fr, afin d’accéder “en toute transparence” aux derniers résultats d’analyses de l’eau potable dans la région de leur choix. Du moins, dans quatre régions pour le moment, à titre expérimental. Et dans toutes les régions d’ici la fin de l’année. Chaque citoyen peut également se rendre en mairie pour connaître les résultats d’analyses du contrôle sanitaire. Lire la suite sur TopSante