Comment choisir sa chaussure de randonnée ?

C’est la question qui revient souvent quand on débute (ou non) en randonnée. Le choix est large sur la toile et il peut être assez facile de s’y perdre quand on a pas les bonnes informations. De bonnes chaussures de randonnée font partie intégrante de l’équipement de chaque randonneur(se).

Pour les débutants, nous conseillons fortement les chaussures de randonnée montantes, ces dernières offrent suffisamment de confort et de protection pour des sentiers difficiles ou pour toutes sortes de randonnées. Choisissez des doublures imperméables (mais respirantes) par temps humide ou des modèles bien ventilés et poreux dans des conditions désertiques. Voici un très bon site pour trouver les chaussures de rando au meilleur rapport qualité/prix.


Mais avant de choisir votre chaussure de randonnée, voici cinq conseils avant de les prendre:

1- Sont-elles étanches ou non ? Il n’y a pas pire que de l’eau dans ses chaussures quand on marche. Sans parler des odeurs, ampoules qui rendront votre marche et votre journée horrible. Si vous voulez être rassuré dans votre choix, favorisez la membrane GoreTex. Cette dernière fait fureur de nos jours, à condition que les températures ne soient pas trop élevées, bien entendu. Grâce à ce système, la chaussure sera imperméable, ce qui permettra à vos pieds de “respirer” et de laisser la transpiration s’échapper à travers la chaussure tout en étant au sec.

2- Le poids de la chaussure. Le saviez-vous ? il existe un dicton chez le randonneur. Un poids sur le pieds équivaut à un poids plus lourd sur le dos. En gros, plus la chaussure est lourde, plus vos jambes vont travailler… Le poids a son importance dans le choix de vos chaussures de randonnées.

3- Chaussures montantes ou non ? Tout dépendra de votre niveau. Les deux blessures les plus courantes en randonnée sont les foulures de chevilles et les problèmes d’orteils. Sur sentier difficile et rugueux, vos chevilles vont ête très sollicitées. D’où l’importance de chaussures qui soutiennent vos chevilles.

Pour les grands randonneurs(ses), certains utilisent les chaussures de randonnée tige basse car leurs muscles et ligaments sont extrêmement souples et musclés. On les retrouve surtout pour la course à pied ou le trail. Vous souhaitez connaître quelle marque choisir pour la course à pied ? No souci avec ce lien très complet !

Pour revenir à la chaussure montante, celle-ci favrisera le support de charge comme le sac à dos. Car ces derniers exigent robustesse et flexibilité pour certains mouvements. Elles offriront également une protection si vous vous penchez trop vers l’avant ou l’arrière.

4- Pour plus de confort… Il existe des semelles d’orthèses supplémentaires que vous pourrez ajouter à chaque chaussure en cas de besoin. C’est toujours un plus ! Un soutien adéquat ne laissera pas vos pieds s’aplatir sous la pression, ce qui vous évitera beaucoup de douleur et offrira un bon soutien de votre voûte plantaire.

5- Comment la tester ? Faites une liste et choisissez en trois qui vous plaisent. N’oubliez pas de tester la chaussure avec des chaussettes de randonnées assez épaisses. Vous pouvez glisser votre doigt et le talon de la chaussure à l’arrière du pied. Si vous le rentrez facilement, c’est top. Si vous avez du mal.

Prenez une taille légèrement au-dessus. Pendant que vous lacez vos chaussures de rando, votre pied devrait commencer à bouger dans la chaussure. Vous devez sentir que vos orteils soient à l’aise et bénéficient d’assez de place. Il ne faut surtout pas que vos orteils touchent le devant de la chaussure.

Faites quelques pas, testez la chaussure en montant des escaliers. Si vous sentez des frottements contre votre talon, ce n’est pas bon également. Prenez votre temps, faites une pause, et marchez à nouveau.
Si vous êtes à l’aise, c’est ok 🙂

Bonne rando !

Comment choisir sa chaussure de randonnée ?
4.7 (93.85%) 13 vote