Les aventuriers d’aujourd’hui ont-ils dénaturé l’aventure ?

Combien de followers aurait eu Magellan ? Marco Polo aurait-il eu une chaîne Youtube ? Qu’est ce que l’hyper-médiatisation a fait à l’aventure ?

Filmer, photographier, blogger, enregistrer, twitter : tous ces termes sont venus enrichir progressivement le vocabulaire du monde des aventuriers, qu’ils soient sur mer, sur terre, ou dans l’espace comme l’illustre parfaitement depuis plusieurs semaines la narration du spationaute français Thomas Pesquet. Ce qu’ils vivent là haut ou là-bas, vous le vivez aussi un peu, par procuration.

Rien de bien nouveau à vrai dire : le récit d’aventure ne date pas d’hier. Mais en devenant une figure imposée, en s’alignant sur les exigences de la simultanéité, la forme narrative n’est-elle pas en train de prendre le pas sur le fond du projet ?

La Rando vous propose de découvrir cette émission radio : “La mise en scène des aventuriers a-t-elle dénaturé l’aventure ?”

Les aventuriers d’aujourd’hui ont-ils dénaturé l’aventure ?
5 (100%) 1 vote