Arabie saoudite : « Frappe-la »

femmes-arabie-saouditeLes violences domestiques sont en Arabie saoudite un véritable fléau. Un mois après la campagne « No more abuse », voici la campagne « Idrabha », « Frappe-la ».
#اضربها. Traduction « frappe-la ». C’est le nom d’une campagne – et le hashtag sur Twitter – choisi par un groupe de jeunes Saoudiens qui ont décidé d’utiliser les réseaux sociaux pour lutter contre les violences faites aux femmes.
Lancée par l’agence Balance Productions, la campagne est une série de photographies où des jeunes femmes et des jeunes hommes poser une écharpe blanche autour du cou, une pancarte entre les mains. Sur chaque pancarte, un mot rédigé de la main de celui qui la porte. Et le slogan : « Frappe-la » (اضربها).
En Arabie saoudite, 3 femmes sur 10 seraient victimes de violences conjugales, indiquait début mai le docteur Maha Al-Menaif, directeur du Programme national de sécurité de la famille (PNGA), , à l’occasion du réunion d’experts sur le sujet. Cette même violence domestique mènerait à l’hôpital 200 enfants chaque année, selon Saudi Gazette.
Si le Royaume est décidé à lutter contre ce fléau, les violences contre les femmes sont en hausse. Abdulaziz Khoja, ministre de la Culture et de l’Information, a dit la volonté des autorités de renforcer cette lutte par le biais notamment des médias, dont le rôle est jugé crucial.Lire la suite sur Al Kanz